19 novembre 2013

College students to be encouraged to become teachers: Higher Education Roundup

http://media.cleveland.com/static/cleve/static/img/logo_v001.pngBy Karen Farkas. A publicity blitz led by the U.S. Department of Education is underway to recruit “the best and brightest” to become teachers. The campaign, funded by Microsoft and State Farm, will include public service announcements and a new website, teach.org. More...

Posté par pcassuto à 23:48 - - Permalien [#]


20500ème article sur le blog / L’Université à l’écoute du monde professionnel

Choisir l'Université Le ministère édite un guide intitulé "Choisir l'université", diffusé sur le salon de l'étudiant. Télécharger le guide "Choisir l'université"
L’Université à l’écoute du monde professionnel 
Contrairement à certaines idées reçues, les jeunes diplômés de l'Université s'insèrent bien sur le marché du l'emploi. Les Universités ont su se rapprocher du monde professionnelle et préparent à des métiers très variés.
Les chiffres l’attestent. L’insertion sur le marché de l’emploi des jeunes diplômés de l’Université est bonne. Ainsi la dernière enquête nationale d’insertion professionnelle réalisée par le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche précise que 89 % 1 des titulaires d’un DUT (diplôme universitaire de technologie), 92 % des titulaires d’une licence professionnelle et 91 % des titulaires d’un master ont un emploi trente mois après l’obtention de leur diplôme. Et pour cause, les formations intègrent de plus en plus les attentes des entre- prises. DUT, licences professionnelles et mas- ters sont conçus en lien avec les branches pro- fessionnelles et les besoins du marché du travail. De surcroît, des professionnels sont sollicités pour intervenir dans les cours.
Expériences en entreprise
Les stages, que vous allez pouvoir suivre tout au long de votre cursus, seront aussi une bonne préparation à votre intégration future sur le marché du travail. Ils s’étendent progressivement à tous les niveaux de formation, dans les filières professionnelles et générales.
Certains établissements les rendent obligatoires en licence. À l’université de Bretagne-Occidentale, ils le sont notamment en licence 3 de psychologie, droit et AES (administration économique et sociale). D’autres universités encouragent fortement les stages via la validation d’ECTS (European Credits Transfert System). Ces stages ouvrent droit, dès lors qu’ils son t réalisés sur plus de deux mois au cours de la même année universitaire, à une rémunération (un minimum de 436,05 € en 2013 ). De plus en plus de formations sont a ujourd’hui accessibles en alternance. L’alter- nance allie formation théorique au sein de l’Uni- versité et apprentissage pratique dans une entreprise. Principalement proposée dans les filières commerce, communication et gestion, l’alternance se dé veloppe aujourd’hui dans les fi lières sciences humaines et sociales.
Les universités vous accompagnent dans vos projets [...]
De nombreux outils et services accompagnent les étudiants dans leur recherche d’emploi. Les SAIP (structures d’aide à l’insertion profes- sionnelle) jouent un rôle moteur. La plupart travaillent en étroit partenariat avec des struc- tures spécialisées, comme l’APEC (Association pour l’ emploi des cadres) et l’AFIJ (Association pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes diplômés) et proposent des conférences thématiques ainsi que des ateliers (rédaction de CV et de lettres de motivation, préparation aux entretiens, constitution d’un réseau...). Les rencontres entre étudiants et professionnels se multiplient aussi. L’université Stendhal-Gre- noble 3 organise par exemple dans ses fi lières littéraires des rencontres avec des jeunes entrepreneurs et anciens de masters qui viennent raconter leur parcours et donnent les ficelles pour mieux s’insérer. Avec en fin de cycle, l’organisation de forums de recrutements. Cet accompagnement fait parfois même partie intégrante des formations. Ainsi, par exemple, à l’université Diderot-Paris 7, la licence LEA (langues étrangères appliquées) intègre une UE (unité d’enseignement) de préprofessionnalisation obligatoire. Au sein de l’université de Cergy-Pontoise, le travail réalisé sur le projet professionnel fait également partie des UE obligatoires ou libres.
[...] Et soutiennent l’entrepreneuriat
Enfin, parce que la création d’entreprise est aussi génératrice d’emplois, de plus en plus d’universités, comme celle de Nantes, accom- pagnent l’entrepr en euriat. À Marne-la-Vallée, il est même proposé aux étudiants de présenter leur projet dans le cadre d’un forum intitulé « Tous connectés » : les étudiants disposent de quelques minutes pour convaincre des repré- sentants d’entreprises et des business angels. La quarantaine de projets retenus chaque année bénéficient ensuite des services de la pépinière et de l’incubateur d’entreprises du campus.
Les autres repères du blog:
20000ème article sur le blog/Annexe Formation professionnelle du PLF,

19500ème article sur le blog/A quand une grande marque pour l’université de Paris ?
19000ème article sur le blog
/The benefits of studying outside London,
18500ème article sur le blog/Service public de l'orientation,
18000ème article sur le blog/En juillet, la professionnalisation en nette progression, l'apprentissage en légère baisse,
17500ème article sur le blog/Conventionnements et contrat de formation,
17000ème article sur le blog/Le plan de formation - Ile-de-France,

16500ème article sur le blog/Les nouveaux défis de la pédagogie,
16000ème article sur le blog/Une formation qualifiante différée pour les jeunes non diplômés,
15500ème article sur le blog/Signature de cinq accords,
15000ème article sur le blog/Financez votre formation,
14500ème article sur le blog/Votre service public régional d'information sur l'emploi et la formation,
14000ème article sur le blog/Observatoire VAE,
13500ème article sur le blog/La Sorbonne université d’élite et de masse,
13000ème article sur le blog/Booster son parcours universitaire grâce à un stage,
12500ème article sur le blog/La disparition brutale de Vincent MERLE,
12000ème article sur le blog/Correspondant Informatique et Libertés (CIL),
11500ème article sur le blog/Enquête nationale sur les Conditions de vie des étudiants,
11000ème article sur le blog
/Conférence européenne des Experts de Bologne,
10500ème article sur le blog/Futur centre universitaire Fernando Pessoa dans l'Hérault,
10000ème article sur le blog/Organisme de formation,
9500ème article sur le blog/Un crédit d'impôt innovation pour les PME,
9000ème article sur le blog/La VAE dans les ministères certificateurs en 2011,
8500ème article sur le blog
/Cahier n°3 Enseignement supérieur du CESER,
8000ème article sur le blog/La VAE à l’Università di Corsica Pasquale Paoli,

7500ème article sur le blog
/
Les enjeux de la qualité au sein de l’ESS,

7000ème article sur le blog
/
Osez l'Université dans l'un de ses 31 CFA,

6500ème article sur le blog
/
Le CV
,
6000ème article sur le blog/L'Association ASSPRO,
5500ème article sur le blog/Apprentissage le guide régional,
5000ème article sur le blog
/La formation continue des adultes dans le supérieur
,
4500ème article sur le blog
/40 ans de formation professionnelle,

4000ème article sur le blog
/Les chiffres 2010 de la VAE à La Réunion,
3500ème article sur le blog
/La VAE en Poitou-Charente en 2010,
3000ème article sur le blog/Contrats apprentissage et pro,
2500ème article sur le blog
/Journées Nationales des MDE et des PLIE,
2000ème article sur le blog
/Question Formation n°1,
1500ème article sur le blog/Seniors - le groupe SPB signe son accord,
1000ème article sur le blog
/Fête de la musique dans les jardins du MESR,
500ème article sur le blog/L'archipel de l'ingénierie de formation,
1er article sur le blog/Un forum de la Commission européenne pour promouvoir la coopération entre l’université et le monde des affaires.

Posté par pcassuto à 23:43 - - Permalien [#]

Des universités sans frontières

Choisir l'Université Le ministère édite un guide intitulé "Choisir l'université", diffusé sur le salon de l'étudiant. Télécharger le guide "Choisir l'université"
Des universités sans frontières
Dans un contexte de mondialisation, l'expérience internationale est un atout pour l'insertion professionnelle. Des programmes variés, assortis d'aides financières, vous permettent de partir à l'étranger.
Chaque année, 180 000 jeunes Français partent à l’étranger dans le cadre de leur formation, d’un stage, d’un échange sportif ou culturel, d’un projet associatif ou d’un volontariat. Des filières « voyagent » plus que d’autres, comme les sciences sociales, le commerce et le droit. Mais dans tous les cas, ne vous censurez pas. Le séjour vous sera bénéfique à tous les points de vue : apprentissage de la langue, découverte d’une autre culture et de l’autonomie, ouverture d’esprit et développement de la confiance en soi... Autant d’atouts qui apportent une vraie plus-value sur le plan personnel et peuvent s’avérer déterminants sur le plan professionnel. Au sein de votre université, vous pourrez bénéficier de plusieurs sortes d’encadrement.
A chacun sa formule
Parmi les programmes, le plus célèbre est Erasmus. Il permet d’effectuer un séjour d’études ou un stage de trois à douze mois dans un pays européen. Ce programme présente de nombreux avanta ges : pas de frais de scolarité supplémentaires, des examens validés sous forme de crédits ECTS, une allocation financière. Une centaine de masters d’excellence Erasmus Mundus comportent aussi des périodes de mobilité, avec des séjours dans deux ou trois des universités européennes coorganisatrices de ces formations. Avec, à la clé, un diplôme conjoint. En 2013 , le programme Erasmus + s’ouvre aussi aux étudiants des filières profession- nelles et technologiques. Vous pouvez e ncore cibler des doubles diplômes ou des codiplômes proposés hors Europe. Ou encore opter pour une formation internationale intégrée, c’est-à- dire comportant obligatoirement une partie d’études à l’étranger. C’est le cas de la bilicence en droit-anglais proposée à l’université de Picar- die-Jules-Verne et à l’université Paris-Ouest- Nanterre-La-Défense, où 15 candidats intègrent l’université de l’Essex, en Grande-Bretagne, p endant les deux premières années.
Les aides financières
Pour que les frais de séjour ne soient pas un frein au départ, il existe de nombreuses aides financières. Un étudiant Erasmus, par exemple, bénéficie d’une bourse mensuelle moyenne d’environ 200 €. L’aide à la mobilité internationale, d’environ 400 € par mois, est destinée aux étudiants boursiers ou bénéficiant d’une aide d’urgence annuelle. Il existe aussi d’autres types d’aides versées par les universités, les collectivités territoriales ou encore les pays d’accueil. Renseignez-vous auprès du service des relations internationales de votre université, qui pourra aussi vous accompagner dans l’en-semble de votre projet en gérant entre autres les problèmes de logement, de couverture sociale, de visas, etc. Dans certains établissements, vous pourrez bénéficier de cours spécifiques pour vous préparer à des tests officiels d’évaluation, comme le TOEFL (Test of English as a Foreign Language) ou le TOEIC (Test of English for International Communication).
Un environnement multiculturel
Même si vous n’avez pas la chance de partir à l’étranger, vous pouvez dans beaucoup d’u ni- ve rsités bénéficier d’un environnement multiculturel, très stimulant intellectuellement. L’université Paris 8-Vincennes-Saint-Denis compte plus d’un tiers d’étrangers et 157 natio- nalités différentes. L’université Toulouse  1 - Capitole, compte trois quarts d’étudiants étran- gers en master  1 d’économie. Cette université propose aussi de côtoyer des promotions entières d’étudiants norvégiens, chinois et mexicains dans certaines filières. Dans beaucoup d’universités, l’accueil des étudiants étrangers est particulièrement soigné : l’université de Lorraine dédie ainsi l’Accueil-info étudiants à l’accompagnement et à l’installation des nouveaux arrivants, et l’université Paris 7–Diderot propose un système de parrai- nage entre étudiants.

Posté par pcassuto à 23:35 - - Permalien [#]
Tags :

Congrès de l'IFLA 2014 à Lyon

Logo IFLA 2014Du 16 au 22 août 2014, la ville de Lyon accueille, avec le soutien du Ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, le 80e congrès mondial de l'IFLA. Cette manifestation internationale des bibliothèques et des sciences de l'information rassemble aura pour thème cette année : Bibliothèques, Citoyenneté, Société : une confluence vers la connaissance. 
Guide IFLA 2014.
Pour en savoir plus sur l'organisation du congrès, le programme, les visites, les réunions satellites : consultez l'annonce finale.
Les inscriptions sont ouvertes sur le site officiel du congrès. Suite...

Posté par pcassuto à 23:26 - - Permalien [#]
Tags :

Antenne universitaire de Béziers

Interrogée par Elie Aboud, député de l'Hérault, Geneviève Fioraso a réaffirmé son opposition à la fermeture de l'antenne universitaire de Béziers. 
Je vous le confirme, je suis opposée, je l'ai dit et je l'ai écrit,  à l'hypothèse de fermeture de l'antenne de Béziers qui a été présentée devant le conseil d'administration par la Présidente de l'université Paul Valéry – Montpellier 3. 
Cette antenne joue un rôle important de démocratisation de l'accès aux études supérieures, et accueille, notamment en licence, des bacheliers de proximité qui, sans elle, ne s'engageraient pas dans un parcours universitaire. 
L'audit effectué par les inspecteurs généraux du ministère montre de surcroît que le taux de réussite des étudiants en premier cycle inscrits à Béziers est globalement satisfaisant. 
Cette fermeture n'est donc pas pertinente
. Suite...

Posté par pcassuto à 23:23 - - Permalien [#]
Tags :


Des universités handi-accueillantes

Choisir l'Université Le ministère édite un guide intitulé "Choisir l'université", diffusé sur le salon de l'étudiant. Télécharger le guide "Choisir l'université"
Des universités handi-accueillantes 
Seulement 20% des bacheliers en situation de handicap poursuivent leurs études supérieures. Pourtant, les Universités développent de nombreux outils pour les accueillir et les intégrer au mieux.
Les universités ont effectué un gros travail en matière d’accueil des étudiants handicapés dans le sillage de la loi de 2005 pour l’Égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées. Chaque université dispose maintenant d’un pôle ou d’une mission handicap avec des correspondants privilégiés tout au long de vos études. Si actuellement 1 % seulement des étudiants sont recensés comme handicapés, c’est que beaucoup ne se déclarent pas. Cependant, la situation évolue, et chaque année le taux d’étudiants en situation de handicap augmente, ou plutôt de plus en plus d’étudiants confrontés à cette problématique osent en parler et demander l’aide à laquelle ils ont droit.
Une Évaluation des besoins
Pour que la transition entre le secondaire et le supérieur se passe bien, le maître mot est d’anticiper et de communiquer. Dès le mois de janvier, vous pouvez prendre contact avec les universités, puis vous rendre aux journées portes ouvertes. Certaines universités, comme celle de Blaise-Pascal-Clermont-Ferrand ou l’uni- versité Paul-Valéry-Montpellier  3 , travaillent en amont avec les lycées pour informer et pré- parer un maximum de jeunes en situation de handicap. En début d’année, vous pourrez bénéficier d’un échange confidentiel avec les services de médecine préventive afin d’évaluer vos besoins et de déterminer les aménagements qui doivent être mis en place pour le bon déroulement de vos études : moyens techniques et humains, aides pédagogiques, conditions particulières pour les examens... La mission handicap fait ensuite la liaison entre les différents services de l’université concernés par la mise en place de ces aides. À Paris-Ouest- Nanterre-La-Défense, par exemple, chaque département d’études dispose d’un correspon- dant handicap qui est là pour relayer les actions d e la mission.
Différents types d'aides
Les types d’aides peuvent aller de l’aménagement de l’emploi du temps à l’étalement d’une ou plusieurs UE (unités d’enseignement) sur plusieurs semestres, v oire la prolongation d’une a nnée d’études sur deux ans. Du côté de l’aide pédagogique et humaine, cela peut être du tutorat, un accompagnement indi- viduel (accompagnateur en bibliothèque, pre- neur de notes, interprète LSF...). À Paris 8 - Vincennes-Saint-Denis, ce sont des étudiants valides qui soutiennent les étudiants handicapés pour la prise de notes ou le secrétariat d’examen, par exemple. Du côté de l’a ide technique et matérielle, vous pouvez bénéficier de photocopies gratuites, de prêt de maté riel particulier, de la mise à dispo- sition de cours, notamment via les outils numé- riques, de postes adaptés dans les bibliothèques universitaires, de la mise à disposition de lieux et de matériels de repos... Enfin, pendant les examens, vous pouvez demander des sujets adaptés (agrandissements, fichiers audio), un acc ompagnement par un tiers (secrétaire d’examen, interprète LSF) ou la mise à disposition d’un matériel spécifique (loupe, ordinateur avec logiciel adapté). Il est aussi possible d’avoir du temps supplémentaire pour réaliser l’épreuve, de composer dans une salle à part, voire de profiter de la transformation de l’épreuve écrite en épreuve orale, etc.
Les personnes ressources
L’offre d’accompagnement varie selon les établissements et les régions. Certaines structures restent plus handi-accueillantes que d’autres, mais les relais handicap sont là pour vous aider. Le site www.handi-u.fr recense les aménage-ments et les structures qui existent dans toutes les universités françaises. De nombreuses initiatives étudiantes peuvent aussi constituer un réel support et vous aider à trouver votre place sur le campus. Outre les associations étudiantes classiques, citons notamment Starting-Block, qui mène chaque année une campagne d’information, « Handi- valide », sur les campus d’une quarantaine d’universités pour favoriser l’accessibilité des jeunes handicapés. Télécharger le guide "Choisir l'université"

Posté par pcassuto à 23:19 - - Permalien [#]
Tags :

Choisir l'université

Choisir l'Université A l'occasion du Salon de l'Etudiant, le M.E.S.R. met l'accent sur la grande diversité des formations proposées par les universités françaises quel que soit le parcours suivi : bac général, bac technologique, bac professionnel, etc. 
Dans ce cadre, le ministère édite un guide intitulé "Choisir l'université", diffusé sur le salon. 
Télécharger le guide "Choisir l'université"
CHOISIR L’UNIVERSITÉ POUR
La diversité de ses cursus
Ses formations qui mènent à des métiers
Son accompagnement vers la réussite
Le dynamisme de ses campus
Son ouverture à l’international
Sa prise en compte du handicap

Posté par pcassuto à 23:11 - - Permalien [#]
Tags :

Salon de l'Etudiant 2013

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche accompagne le salon de l'Etudiant qui se tiendra du 21 au 24 novembre 2013 dans le cadre du salon Européen de l'Education. Objectif : renforcer la visibilité des formations dans l'enseignement supérieur.

A l'occasion du Salon de l'Etudiant, le M.E.S.R. met l'accent sur la grande diversité des formations proposées par les universités françaises quel que soit le parcours suivi : bac général, bac technologique, bac professionnel, etc.

Dans ce cadre, le ministère édite un guide intitulé "Choisir l'université", diffusé sur le salon.

Destiné aux lycéens qui préparent leur entrée en premier cycle universitaire et qui s'interrogent sur les principales filières et les débouchés proposés par les universités françaises, ce guide a pour objectif d'accompagner les jeunes dans leur orientation, favorisant ainsi une orientation choisie, et de les informer sur tous les aspects de la vie étudiante (logement, bourses, santé, mobilité).

Des doubles pages par thématiques (formations et cursus, insertion professionnelle, vie étudiante et associative, handicap...) proposent des témoignages d'étudiants en formation dans les universités et de jeunes diplômés insérés dans le monde du travail, qui exposent leur parcours de réussite.

Geneviève Fioraso, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, sera présente en ouverture du Salon de l'Etudiant jeudi 21 novembre 2013.

Le salon européen de l'éducation.

Télécharger le guide "Choisir l'université".

Posté par pcassuto à 22:50 - - Permalien [#]
Tags :

Research Study on Visas and Residence Permits

ESN has conducted a survey in the context of the European Commission’s proposal on a new Directive on entry and residence of third-country nationals for the purposes of research, studies, pupil exchange, remunerated and unremunerated training, voluntary service and au pairing. The proposal combines the Directives 2004/114/EC and 2005/71/EC aiming to contribute to achieving the goals defined in the EU 2020 strategy. The study provides useful insights into the current situation of young people that want to travel and live abroad.

Differences in the conditions for EU travel between EU/Schengen citizens and non-EU/Schengen citizens as well as between non-EU/Schengen citizens from privileged countries and those from comparatively poorer countries constitute a challenge for intra-European mobility. The report presents an in-depth analysis of these challenges in terms of visas and residence permits.

The survey has been addressed to individuals who have previously applied either for a visa or a residence permit, especially to non-EU/Schengen citizens entering the EU and vice versa, resulting in a total sample of 2.100 experiences on both visas and residence permits. The results can be found in detail in the final report of the study. Read more...

Visas & Residence Permit Report.pdf.

Posté par pcassuto à 22:45 - - Permalien [#]

Publication > Choisir l’université

Le MESR, en partenariat avec le magazine l’Etudiant, publie un guide intitulé "Choisir l'Université" destiné aux lycéens pour préparer leur entrée en premier cycle universitaire. Il donne des informations sur les principales filières et les débouchés proposés par les universités mais également sur tous les aspects de la vie étudiante (logement, bourses, santé, mobilité).
En savoir + > Le guide pratique « Choisir l’université »

Posté par pcassuto à 22:20 - - Permalien [#]