22 décembre 2019

La Cité des Métiers en Limousin - Limoges

Logo cap-métiersVous cherchez des informations sur un métier, vous vous interrogez sur votre orientation, vous souhaitez évoluer dans votre vie professionnelle, un avis sur votre CV ou lettre de motivation ?
Vous pourrez prendre le temps d’effectuer vos recherches…et revenir autant de fois que nécessaire !
Venez découvrir la Cité des métiers et bénéficiez :
  • D'entretiens avec des conseillers,
  • D'un espace multimédia, (accès internet, traitement de texte, logiciels de découverte des métiers)
  • De ressources documentaires (documentation spécialisée sur les métiers, les formations, le monde du travail)
  • Des évènements en région (découverte des métiers et formations en région en rencontrant des professionnels). Plus...

Posté par pcassuto à 18:17 - - Permalien [#]


Des ressources d’information pour vous appuyer dans votre mission sur l’orientation des élèves

Logo cap-métiersChef(fe) d'établissement, professeur(e) principal(e), enseignant(e), personnel en charge de l'information et de l'orientation, vous avez un besoin pour mettre en place une action, un projet ?
Prenez contact avec l'agence régionale pour l'orientation, la formation et l'emploi. Plus...

Posté par pcassuto à 18:15 - - Permalien [#]

Cap Métiers Nouvelle-Aquitaine - L'entretien professionnel

Logo cap-métiersTous les salariés en emploi doivent bénéficier tous les 2 ans d'un entretien professionnel centré sur les perspectives d’évolution professionnelle, notamment en termes de qualification et d’emploi. Cet entretien doit également être réalisé après toute longue période d’absence (maternité, conge parental ou sabbatique, période de mobilité volontaire, arrêt longue maladie..).
L'entretien doit être organisé par l'employeur, quel que soit l'effectif et la branche professionnelle de l'entreprise et le type de contrat du salarié (hors intérim). Il permet au salarié d'échanger avec son responsable sur ses compétences, sa progression professionnelle, ses aspirations personnelles, les besoins de l'entreprise.
Lors de ces entretiens, l’employeur doit informer ses salariés de la possibilité de recourir gratuitement à un conseil en évolution professionnelle (CEP) assuré en dehors de l’entreprise. Il doit apporter une information sur la VAE, sur l’activation du compte personnel de formation (CPF) et les abondements qu’il est susceptible de financer.
A l’issue de l’entretien, un compte rendu doit être remis au salarié.
L’entretien professionnel se distingue de l’entretien annuel d’évaluation qui permet de faire le bilan de l’année écoulée (missions et activités réalisées au regard des objectifs fixés, difficultés rencontrées, points à améliorer, etc.) et de fixer les objectifs professionnels et les moyens à mettre en œuvre pour l’année à venir.
Tous les 6 ans (d’ancienneté dans l’entreprise), un état des lieux récapitulatif du parcours professionnel doit être fait dans le cadre de l'entretien pro pour vérifier si le salarié a bénéficié sur la période de ses entretiens professionnels et suivi au moins une formation, acquis des éléments de certification (formation ou VAE), bénéficié d’une progression salariale ou professionnelle.
Dans les entreprises d’au moins 50 salariés, si le salarié n’a pas bénéficié des entretiens prévus et suivi au moins une formation non obligatoire, l’employeur devra faire un abondement correctif du CPF, en versant 3000 € à la Caisse des dépôts (CDC). Plus...

Posté par pcassuto à 17:56 - - Permalien [#]

Territoires > Département de la Vienne

Logo cap-métiersDépartement jeune, la Vienne bénéficie d'un pôle universitaire performant et de grandes écoles qui contribue à placer la Vienne en 3ième position des départements pour la place occupée par le tertiaire non marchand.
L'agriculture représente 67% du territoire : elle se caractérise notamment par la présence du 2nd cheptel caprin français après celui des Deux-Sèvres, du 3ième ovin et une orientation en céréales (1er rang régional et 3ième national) et oléoprotéagineux.
Le département de la Vienne a connu un important développement des services avec une progression de l’emploi salarié grâce au dynamisme du Parc et de la technopole du Futuroscope.
Poitiers est avant tout une ville qui regroupe des activités tertiaires importantes, mais elle apparaît également avec Châtellerault comme un pôle industriel. En effet les plus grands établissements dans les domaines de l’automobile, de l’aéronautique, des composants électriques et électroniques se concentrent sur l’axe Poitiers - Châtellerault.
L'industrie lourde, fabrication/installation/ réparation de machines industrielles (dont moteurs militaires), métallurgie mais surtout équipements automobiles (23% des effectifs régionaux), équipements d'aide à la navigation (fabrication de matériel de transports) - domine avec 5 emplois industriels sur 10.
La Gâtine et le Montmorillonnais concentrent les productions ovines et bovins de viande. Deux zones viticoles, aires d’appellation, se localisent à l’extrême nord-ouest et dans la région de Neuville du Poitou. Plus...

Posté par pcassuto à 17:53 - - Permalien [#]

Territoires > Département des Pyrénées-Atlantiques

Logo cap-métiersAttractif démographiquement, les Pyrénées-Atlantiques est également le département le plus dynamique en matière de création d'emplois dans le secteur privé après la Gironde.
Le département est une terre d'élevage, c'est le 1er producteur d'ovins -brebis - et de porcins en région Comme dans la plupart des zones du littoral, le tertiaire marchand est un secteur important. Ici, il se caractérise notamment par des activités de recherche & développement dont la part est 3,5 fois plus élevée qu'en région. Le secteur de l'hébergement & restauration est également sur-représenté, le département est en effet le 3ième département en termes d'emplois touristiques et de richesse dégagée par le secteur tourisme.
Le domaine industriel est diversifié, même si l'industrie alimentaire, la métallurgie et l'aéronautique représentent plus de la moitié des emplois. 1/5 des effectifs régionaux du secteur textile-habillement-cuir sont également dans ce département. Plus...

Posté par pcassuto à 17:52 - - Permalien [#]


Territoires > Département du Lot-et-Garonne

Logo cap-métiersDépartement âgé et peu peuplé, le Lot-et-Garonne partage un certain nombre de caractéristiques avec la Creuse. C'est d'ailleurs le 2nd département agricole après ce dernier, avec des productions diversifiées (polyculture, grandes cultures, polyélevage) et une orientation plus marquée en fruits et légumes.
C'est le 1er département pour le poids de son secteur commerce et notamment commerce de gros. 60% des emplois industriels se concentrent sur 4 domaines : l'agroalimentaire (30%), l'industrie pharmaceutique, le bois-papier-carton, et le matériel de transport.
Ce sont essentiellement les deux premiers qui caractérisent le territoire. Le secteur pharmaceutique sur le territoire est cinq fois plus important qu'en moyenne, il regroupe plus d'1/4 des effectifs régionaux. Plus...

Posté par pcassuto à 17:51 - - Permalien [#]

Territoires > Département des Landes

Logo cap-métiersL'importance des emplois touristiques dans l'économie du territoire et la richesse dégagée par ce secteur en font le 2nd département en la matière après la Charente-Maritime.
Département le plus vaste mais aussi le plus boisé (environ 60% de sa surface), le département des Landes est le 1er producteur de bois et le 1er employeur, pour l'amont de la filière : sylviculture, exploitation forestière, sciage.
Certaines productions agricoles sont également très représentées comme les canards mulards. C'est corollairement le 1er producteur de maïs grain.
C'est le 3ème département pour le poids de son industrie qui reflète les richesses du territoire : Industries agroalimentaires, travail du bois -papier-carton.
Avec plus de 5 000 salariés, c'est le département qui contribue le plus à la construction aéronautique et spatiale après la Gironde.
Enfin c'est le 2nd employeur régional du secteur chimique avec 16% des emplois régionaux. Plus...

Posté par pcassuto à 17:49 - - Permalien [#]

Territoires > Département de la Haute-Vienne

Logo cap-métiers1ère économie présentielle de la région avec une forte centralisation administrative, la Haute-Vienne est le 2nd département régional pour la proportion d'emplois publics et le 1er pour la fonction publique hospitalière. Au total, 1 salarié sur 10 appartient au secteur sanitaire et social.
Département urbain, l'activité agricole reste encore très présente dans le secteur bovin (3ième cheptel régional) mais également ovin dans le nord-ouest du territoire.
L'industrie est bien présente avec de nombreuses spécificités industrielles : bois-papier-carton-imprimerie avec plus d'1/5 des emplois industriels du département soit 14% du secteur en région (Ce secteur "débordant" sur la Charente voisine), et 17% des emplois régionaux de la fabrication d’équipements électriques.
L'industrie du luxe est également développée à travers une filière cuir historique dans l’ouest du département : 13% de l’emploi nouvel-aquitain du textile-habillement-cuir, et une tradition céramique : plus d’1 emploi régional sur 10 dans les produits de synthèse.
Le Conseil départemental de la Haute-Vienne réaffirme grâce à son Pacte territorial d'insertion 2016-2020 le principe selon lequel l’accès à l’emploi constitue le facteur premier d’insertion des publics en situation de fragilité. La situation de travail est formatrice, source d’acquisition de compétences et de savoir-faire. Cette approche conduit à prioriser les solutions d’insertion professionnelle reposant sur l’accès à l’emploi.
Le Conseil départemental mettra ainsi l’accent sur les différents outils qui favorisent une mise en situation professionnelle (qu’il s’agisse d’un accompagnement vers l’emploi classique, vers la création d’activité ou encore vers l’insertion par l’activité économique).
La Haute-Vienne fait partie des 146 « Territoires d'industrie » identifiés par le Gouvernement pour leur forte identité et leur savoir-faire industriel. Plus...

Posté par pcassuto à 17:47 - - Permalien [#]

Territoires > Département de la Gironde

Logo cap-métiersLa Gironde est le plus vaste département de France. En Nouvelle-Aquitaine, ce territoire abrite la métropole régionale.
La Gironde comptait plus de 1,5 million d’habitants en 2015, soit un quart de la population de Nouvelle-Aquitaine. Sa population croît deux fois plus vite que celle de la région.
La structure économique du territoire est la plus dynamique de la région. Son tissu productif, composé surtout de petites structures, offre près de 700 000 emplois, dont près de 89 % de salariés.
Le secteur privé a gagné 26 700 emplois en cinq ans (soit proportionnellement cinq fois plus que les Pyrénées Atlantiques 2nd département le plus créateur d'emploi).
La Gironde se caractérise par la tertiarisation de son économie caractéristique d'une métropole (8 emplois sur 10). C'est le département qui accueille le plus important contingent de nuitées et d'emplois touristiques.
C'est aussi le 2ème département producteur de bois après les Landes, l'industrie du bois-papier-carton est donc bien implantée.
Son agriculture est essentiellement viticole avec le 1er bassin de production de vins rouges.
Le secteur industriel phare est celui de la construction aéronautique et spatiale avec 6000 emplois au total soit un tiers des effectifs du secteur régional.
Mais d’autres secteurs sont importants : agroalimentaire, équipements industriels, équipements d'aide à la navigation/pilotage (80% des emplois régionaux), industrie pharmaceutique (45% de la région).
10 % de la population active est au chômage. Les 3 métiers les plus recherchés par les demandeurs d’emploi sont : « assistance auprès d’enfants », « nettoyage de locaux », et « services domestiques ». Plus...

Posté par pcassuto à 17:45 - - Permalien [#]

Territoires > Département de la Dordogne

Logo cap-métiersLa Dordogne est le 3ème département français en terme de superficie. Il compte plus de 415 000 habitants.
Département attractif, son tissu productif (essentiellement constitué par l’élevage, la vigne, la forêt et les cultures céréalières) est surtout composé de petites structures.
Plus de 176 000 actifs (dont 77 000 emplois salariés) sont comptabilisés dans ce département. L’emploi se caractérise par une forte part de non-salariés.
Le tertiaire marchand regroupe 38 % des salariés du département et le tertiaire non marchand, hors défense, (administration publique, enseignement, santé humaine et action sociale) 39 % des salariés.
L’industrie s’articule principalement autour de deux secteurs : l’agro-alimentaire et le travail du bois-papier. Fait notable nouveau sur ce territoire, le développement de l’industrie du luxe. La richesse et la diversité de son patrimoine en font un département très touristique.
La Dordogne est le département le plus âgée de la Nouvelle-Aquitaine après la Creuse. Le département présente le 2ème taux de chômage le plus élevé des départements de la région derrière la Charente-Maritime, un fort taux de pauvreté et des revenus plus faibles.
La demande d’emploi de la Dordogne se caractérise par une surreprésentation de seniors et des personnes non-qualifiées, ainsi que par une plus forte mobilité.
Les contrats de travail proposés aux demandeurs d’emploi sont en majorité des CDD en lien avec la saisonnalité du territoire.
Plus de la moitié des embauches du département sont réalisées dans le cadre de missions intérimaires, c’est 4 points de plus que sur la région.
Parmi les dix métiers les plus recherchés par les demandeurs d’emploi, quatre concernent les services à la personne : services domestiques, assistance auprès d’enfants, nettoyage de locaux et assistance auprès d’adultes. Plus...

Posté par pcassuto à 17:44 - - Permalien [#]