16 juin 2016

Visas aux étudiants syriens - Le Gouvernement français souhaite favoriser la délivrance des visas

Campus FranceLe Gouvernement français a pris des engagements auprès du Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés en ce qui concerne l'accueil en France, d’ici le milieu de l’année 2017 de contingents de ressortissants syriens, notamment sous statut étudiant. En 2015 ce sont 370 demandes de visas d’études qui ont été introduites.
C’est avec cet objectif que Campus France se mobilise aux côtés de tous les acteurs ministériels, universitaires et associatifs engagés pour assurer aux étudiants syriens un accueil de qualité. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 23:41 - - Permalien [#]


07 juin 2016

Une décision de l’Union européenne favorise le séjour des étudiants et chercheurs étrangers

http://www.arftlv.org/images/logos/logo.jpgLe Parlement européen a approuvé le 11 mai 2016 une législation favorisant l'accueil des étudiants et chercheurs ressortissants de pays situés hors de l'Union européenne. Ces nouvelles règles qui permettent aussi d’améliorer les conditions de vie pour les stagiaires, bénévoles, jeunes élèves et jeunes gens au pair non européens. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 03:59 - - Permalien [#]

30 mai 2016

EU eases visa rules for researchers and students

By Brendan O’Malley. The European Parliament has passed a new visa directive on European Union entry and residence that makes it easier and more attractive for people from third countries to study or do research at EU universities. Read more...

Posté par pcassuto à 18:29 - - Permalien [#]

22 mai 2016

Du nouveau pour les étudiants étrangers ! La possibilité de travailler après le séjour d’étude

Campus FranceDes conditions d’accès élargies à l’autorisation provisoire de séjour (APS) :
L’autorisation provisoire de séjour (APS), d’une durée d’un an, offre des conditions assouplies d’accès au marché du travail à condition de trouver un emploi en relation avec ses études et une rémunération supérieure à un seuil fixé par décret. Elle était jusqu’à présent réservée aux titulaires d’un diplôme au moins équivalent au grade de Master. Désormais, l’accès à l’APS est élargi aux titulaires d’un diplôme figurant sur une liste fixée par décret, qui devrait être publié en septembre 2016. Elle vous est également ouverte si vous souhaitez créer une entreprise à l’issue de vos études. Durant la validité de cette APS, vous pourrez bénéficier des cartes « salarié » ; «passeport-talent » ou « entrepreneur/profession libérale. »
  •  Assouplissement de l’accès au marché du travail

Titulaires d’un diplôme au moins équivalent au grade de Master (ou figurant sur une liste fixée par décret), vous trouvez un emploi sans solliciter d’APS à la fin de vos études : vous pourrez alors bénéficier de la carte «  salarié », « passeport talent », ou « entrepreneur profession libérale » à condition qu’il y ait cohérence entre votre diplôme et l’emploi et une rémunération qui sera fixée par décret en Conseil d’Etat.

  • Création d’une carte de séjour « entrepreneur/profession libérale »
Si vous exercez une activité non salariée, une carte de séjour unique  « entrepreneur/profession libérale » se substitue à la carte de séjour « commerçant » et à la carte de séjour  « profession libérale ». Cette carte  vous est délivrée au vu de l’exercice d’une activité non salariée, économiquement viable, dont vous tirez des ressources suffisantes.
Retrouvez les textes de références :

Posté par pcassuto à 01:29 - - Permalien [#]

Du nouveau pour les étudiants étrangers ! Les recours contre un refus de visa

Campus FranceEn cas de refus de votre demande de visa, vous pouvez former un recours gracieux  auprès du consulat en lui demandant de revoir sa décision. Autre possibilité : saisir la Commission de recours contre les décisions de refus de visa d'entrée en France   (CRV). Ce recours est obligatoire avant tout recours devant le juge administratif. Il vous faut impérativement le présenter dans un délai de 2 mois suivant le refus, à compter de la notification de la décision de refus, que celui-ci soit écrit ou non.Vous-même, toute personne justifiant d’un intérêt pour contester la décision ou un mandataire dûment habilité pouvez saisir la Commission (par exemple, un membre de votre famille). La Commission peut  soit rejeter le recours, soit recommander au ministre des affaires étrangères et au ministre chargé de l’immigration de vous accorder le visa.
Retrouvez les textes de références :

Posté par pcassuto à 01:28 - - Permalien [#]


Du nouveau pour les étudiants étrangers ! Les motivations à donner dans le cas de refus de visa

Campus FranceLes décisions de refus de visa d'entrée en France pour les étudiants devront être motivées à partir du 1er novembre 2016 par les autorités diplomatiques ou consulaires.
Retrouvez les textes de références :

Posté par pcassuto à 01:27 - - Permalien [#]

Du nouveau pour les étudiants étrangers ! Les titres de séjour « étudiant »

Campus France

Vous avez le projet de venir étudier en France ? Vous devez détenir un visa de long séjour valant titre de séjour. Le service consulaire doit traiter votre demande dans les meilleurs délais.

  •  Le visa long séjour valant titre de séjour (VLS-TS)

Ce visa vous est accordé si vous suivez des études en France et justifiez de moyens d'existence suffisants. Il vous permet d’avoir une activité salariée à titre accessoire pendant vos études, dans la limite de 60% de la durée de travail annuelle.

  •  La carte de séjour pluriannuelle (CSP)

La carte de séjour pluriannuelle vous sera accessible à la fin de votre première année d’études en France. Sa durée de validité, de 2 à 4 ans, dépend de votre cycle d’études. Elle est renouvelable si vous poursuivez vos études. La carte pluriannuelle sera généralisée à tous les étudiants d’ici le 1er novembre 2016.

  •  La carte de séjour temporaire étudiant (CST)

La carte de séjour temporaire  vous est accordée de plein droit dans les cas suivants :

  •  Vous effectuez un séjour d’une  durée supérieure à trois mois dans le cadre d'une convention signée entre l'Etat et un établissement d'enseignement supérieur; 
  •  Vous avez satisfait aux épreuves du concours d'entrée dans un établissement d'enseignement supérieur;
  • Vous êtes boursier du Gouvernement français ;
  • Vous êtes titulaire du baccalauréat français préparé dans un établissement relevant de l'Agence pour l'enseignement français à l'étranger ou titulaire d'un diplôme équivalent et avez suivi pendant au moins trois ans une scolarité dans un établissement français de l'étranger ;
  • Vous êtes ressortissant d'un pays ayant signé avec la France un accord de réciprocité relatif à l'admission au séjour des étudiants.
  •  La carte de séjour temporaire « stagiaire »
Elle vous est accordée si vous effectuez un stage, dans le cadre d'une convention de stage. Sa durée maximale est de 6 mois, non renouvelable.
Retrouvez les textes de références :

Posté par pcassuto à 01:25 - - Permalien [#]

21 mai 2016

ESN welcomes new Visa Directive

The Visa Directive has been a long process in which ESN has been active advocating for the importance of improving the conditions for non-EU students, volunteers, interns and researchers in Europe. More...

Posté par pcassuto à 23:58 - - Permalien [#]

Students welcome new EU Visa Directive

ESU - European Students' UnionThe European Students’ Union welcomes the steps forward to make EU education systems more accessible to non-EU students. Yesterday, the European Parliament approved   harmonised EU entry and residence rules for non-EU students – a new Visa Directive that will ensure that non-EU students have the right to stay at least 9 months after finishing their studies; the right to move within the EU during their stay and the right to work at least 15 hours a week. More...

Posté par pcassuto à 10:54 - - Permalien [#]

29 avril 2016

Overseas students: new work visa rules make UK ‘challenging’

By Jack Grove. Salary thresholds for non-EU nationals may drive students to rival nations, warns immigration expert. More...

Posté par pcassuto à 23:39 - - Permalien [#]