Evaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur : remise du rapport sur le futur HCERES

Denise Pumain et Frédéric Dardel ont remis le 24 janvier 2014 leur rapport sur le futur Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (HCERES) à la ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Cette nouvelle autorité administrative indépendante, dont le décret de création est attendu dans les prochaines semaines, remplacera l’AERES, fortement critiquée lors des Assises de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Lire le rapport.

Posté par pcassuto à 17:13 - - Permalien [#]

Quelle reconnaissance conventionnelle des diplômes dans les relations formation emploi ?

Quelle reconnaissance conventionnelle des diplômes dans les relations formation emploi ? La place, le statut et le rôle des diplômes dans les conventions collectivesPar Pascal Caillaud, Nathalie Quintero, Fred Séchaud. Quelle reconnaissance conventionnelle des diplômes dans les relations formation emploi ? La place, le statut et le rôle des diplômes dans les conventions collectives. Net.Doc, n° 117 , 2014 , 199 p.
Quelle est la place des diplômes, et de l'ensemble des certifications, dans les conventions collectives ? Comment sont-ils intégrés dans la définition des qualifications ? Combinant analyse juridique et études des accords de branche entre 2001 et 2010, ce document offre une approche riche et complète de la question de la reconnaissance du diplôme. Il permet ainsi l'actualisation des données existantes sur la question.
Trois monographies de branche aux approches contrastées complètent et illustrent les analyses globales : grande distribution, industrie de la récupération et du recyclage, cafétérias et restauration.
Télécharger la publication.

Posté par pcassuto à 17:10 - - Permalien [#]

Rapport Neuville

La Documentation Française - la librairie du citoyenPar Ségolène Neuville. Rapport d'information fait au nom de la délégation aux droits des femmes et à l'égalité des chances entre les hommes et les femmes sur le projet de loi (n° 1721) relatif à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale.
Consulter le rapport directement sur son site d'origine.

La délégation aux droits des femmes et à l'égalité des droits entre les hommes et les femmes examine les dispositions contenues dans le projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale, se concentrant plus particulièrement sur le volet consacré à la formation professionnelle. Si la délégation approuve le principe de la création d'un compte personnel de formation (CPF), elle regrette cependant que les salariés-e-s à temps partiel soient pénalisées, en ne disposant pas du même nombre d'heures que les autres salariés pour alimenter ce compte. Elle recommande ainsi de supprimer le principe du « prorata temporis ». Sur l'organisation tous les deux ans d'un entretien professionnel, la délégation appelle à une vigilance particulière concernant le risque de reproduction des stéréotypes de genre, qui cantonnent les femmes à certains types d'emplois. D'autres recommandations sont présentées par la délégation dans son rapport, parmi lesquelles le recensement et la diffusion des bonnes pratiques des branches et des entreprises pour remédier aux disparités femmes-hommes en matière de formation, l'adaptation des formations pour mieux intégrer les contraintes des femmes et assurer une large information sur la réforme ou encore une meilleure prise en compte de la dimension du genre dans le pilotage des politiques en matière de formation professionnelle.

Posté par pcassuto à 17:07 - - Permalien [#]

"Trouver un job" : le guide 2014

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)L'édition 2014 du guide "Trouver un job", réalisée par le réseau Information Jeunesse, vient de paraître. Il contient des informations pratiques et juridiques, des conseils, des adresses, des idées de jobs. Comment réaliser un CV, une lettre de motivation ? Quels jobs avant 18 ans ? Quels sont les secteurs qui recrutent ? Comment se servir des réseaux sociaux ? Toutes ces questions et beaucoup d'autres sont abordées dans cette brochure.
Télécharger le le guide ou consulter le site http://jobs.pourlesjeunes.com. Suite...

Posté par pcassuto à 16:59 - - Permalien [#]


Attractivité : la France veut attirer davantage d'étudiants étrangers

Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaireLa France veut définitivement tirer un trait sur la Circulaire Guéant, en mettant en place deux nouvelles mesures censées grandement améliorer l'attractivité de la France auprès des jeunes diplômés et des travailleurs hautement qualifiés.
Attirer davantage d'étudiants étrangers est l'une des priorités faisant suite au conseil stratégique de l'attractivité, qui vient de se dérouler aujourd'hui et qui était présidé par François Hollande en personne. L'Exécutif souhaite en effet faciliter l'entrée des étudiants internationaux, et ainsi définitivement tourner la page de la circulaire Géant, qui avait tant fait polémique en compliquant l'accès au marché du travail des étudiants étrangers. Suite...

Posté par pcassuto à 16:58 - - Permalien [#]

Les jeunes, priorité des recruteurs pour occuper les postes de cadre

Orientations : études, métiers, alternance, emploi, orientations scolaireQuel est le profil des cadres qui seront recrutés en 2014 ? Selon l'Apec, ces nouvelles recrues seront plutôt jeunes, travailleront en Île-de-France, dans l'informatique, le commerce, les études et la R&D.
Le marché de l'emploi cadre sera stable en 2014, affirme l'Association pour l'emploi des cadres (Apec). En 2013, 163 400 recrutements avaient été répertoriés, contre 163 500 à 171 200 cette année. Suite...

Posté par pcassuto à 16:58 - - Permalien [#]

L'enseignement supérieur sur le site de l'Académie d'Aix-Marseille

http://www.ac-aix-marseille.fr/wacam/plugins/EspaceWacam/images/entete/bandeau.jpg
L'enseignement supérieur sur le site de l'Académie d'Aix-Marseille

menu_etudierenpce_aca-2.gif






 

L'université, un choix qui me réussit

Afin de faire découvrir l’université aux lycéens, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche a mis en ligne une plateforme d’échange avec des étudiants ou des jeunes diplômés.

picto-ambition_enseigner







ESPE 180

Picto - plateforme FUN
Emplois d'avenir professeur

Posté par pcassuto à 16:57 - - Permalien [#]

2e édition du concours La parole aux étudiants -– Investissez l'avenir

2e concours Inventez 2020 La parole aux étudiantsPour la 2e année consécutive, Geneviève Fioraso apporte son soutien au concours "La parole aux étudiants", organisé par le Cercle des Economistes en co-production avec France Culture dans le cadre des 14e Rencontres Economiques d'Aix-en-Provence. Le concours La parole aux étudiants.
Ce concours est organisé avec le soutien du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, en partenariat avec la Conférence des Présidents d’Université (C.P.U.), la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’ingénieurs (CDEFI), la Conférence des Grandes Ecoles (C.G.E.), le CNOUS, le service civique, Animafac, le Festival d’Aix en Provence, le cabinet B.C.G., la Compagnie des Alpes, Editis, le Groupe la Poste, Pernod Ricard, PricewaterHouse, Scutum et la S.N.C.F.
Face à l’ampleur des défis, économiques, sociétaux, environnementaux, les initiateurs du concours ont souhaité donner la parole aux étudiants sur le thème "Investissez l’avenir".
Le principe du concours : permettre à tous les étudiants de 18 à 28 ans, quel que soit leur cycle d’étude ou leur cursus, de proposer leurs réflexions et leurs projets.
Seul ou en groupe ils devront proposer un texte original et pourront répondre, entre autres, aux interrogations suivantes : Comment imaginent-ils leur avenir, leur investissement personnel, professionnel, dont découlera la société du XXIe siècle ? Quel rôle veulent-ils y jouer ? Quel type d’engagement envisagent-ils pour transformer la société ? Quels sont alors les investissements prioritaires à effectuer pour favoriser leur ambition (légitime) et leur ouvrir les portes du progrès ?... Les candidats pourront également présenter un projet de création d’entreprise ou proposer une action éducative, sociale, humanitaire, culturelle.
Les 100 étudiants sélectionnés à l’issue du concours prendront la parole à Aix lors des 14e Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence et pourront directement confronter leurs idées avec les personnalités présentes.
Calendrier
15 avril 2014 : Clôture du concours La parole aux étudiants - "Investissez l’avenir"
12 mai 2014 : Délibération du jury, présidé par Erik Orsenna
Matinée du 4 juillet 2014 : Pré-ouverture des Rencontres - Les sessions "Investissez l’avenir" La parole aux étudiants
Du 4 au 6 juillet 2014 : Les 14e Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence
Retrouvez toutes les informations relatives au concours et le règlement sur le site des Rencontres Economiques d'Aix-en-Provence. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 16:54 - - Permalien [#]

Les formations d'ingénieur

campagne universite 2014Les écoles françaises d'ingénieur accueillent chaque année plus de 100 000 élèves ingénieurs et délivrent plus de 35 000 diplômes. La majorité des écoles offrent aux apprentis un choix de près de 200 diplômes d'ingénieur sur les 500 formations existantes. Les ingénieurs diplômés représentent près des 2/3 des diplômés obtenant le grade de master dans les formations scientifiques et techniques de l'enseignement supérieur français.
Voies d'accès à une formation d'ingénieur
Toutes les écoles déroulent leur scolarité en trois ans ou en cinq ans
. Les étudiants peuvent accéder à une formation d'ingénieur soit :

  • par concours après le baccalauréat (dans le cas des écoles en 5 ans)
  • après 2 années de classe préparatoire
  • sur dossier après une formation validée par un B.T.S., un D.U.T. ou une licence.
  • Certaines écoles en 3 ans admettent des étudiants français ou étrangers titulaires d'un master 1 en 2ème année du cycle d'ingénieurs par un recrutement sur dossier.

Différents types de formations
Le titre d'ingénieur diplômé peut être obtenu :

  • en formation initiale sous statut d'étudiant ou d'apprenti
  • ou en formation continue

À ces voies, s'ajoutent :

  • la procédure de validation des acquis de l'expérience (VAE)
  • la diplômation par l'État (D.P.E.)

Le titre d'ingénieur D.P.E. est délivré par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche. Il est enregistré de droit au RNCP. Ce titre confère à ses titulaires le grade de Master.
Le diplôme d'ingénieur de spécialisation est une formation post diplôme d'ingénieur positionnée à bac+ 6.
La voie de l'apprentissage
La majorité des écoles sont engagées dans la voie de l'apprentissage et offrent aux apprentis un choix de près de 200 diplômes d'ingénieur sur les 500 formations existantes. Plus de 12 000 élèves ont été formés par apprentissage en 2010 - 2011.
Durée du cursus d'étude

Pour qu'un élève puisse prétendre au titre, il faut qu'il ait validé dix semestres après le baccalauréat et minimum quatre semestres au sein des semestres S5 à S10 dans une école d'ingénieur.
Le titre d'ingénieur diplômé
Le titre d'ingénieur diplômé est délivré par un établissement d'enseignement supérieur public ou privé et il est protégé par la loi (articles L642-2 et suivants du Code de l'Éducation). De manière générale, le titre d'ingénieur :

  • atteste des connaissances académiques
  • confère le grade master
  • reconnaît des capacités professionnelles
  • valide la formation d'ingénieur en France

Un ingénieur est toujours "ingénieur diplômé de [nom de l'établissement]".

Commission des titres d'ingénieur
La C.T.I. est l'organisation en charge de la préparation de l'habilitation des établissements à délivrer le titre d'ingénieur. Elle a une composition paritaire et comprend 32 membres.
Site de la Commission des titres d'ingénieur. Voir l'article entier...

Posté par pcassuto à 16:51 - - Permalien [#]