03 février 2020

FCU - Partenariats - D. UN RÉSEAU PARTENARIAL PERENNE - 1. S'inscrire dans un principe de réciprocité

ESR enseignementsup-recherche gouv fr1. S'inscrire dans un principe de réciprocité
Pour qu'un partenariat soit pérenne, chacune des parties doit y trouver un intérêt qui permette de se retrouver sur des actions ou événements au moins deux à trois fois par an.
  • Points de vigilance pour les EPSCP
Il s'agit pour les établissements de multiplier les champs de collaboration gagnant-gagnant, avec différents types de partenaires, afin :
o D'enrichir la professionnalisation, l’employabilité et l’insertion des étudiants,
o De capter un vivier d’intervenants professionnels sur lequel s’appuyer,
o D'accompagner les entreprises dans leurs démarches prospectives (obsolescence de leur outil de production, de leurs équipements, de leurs méthodes, de leur organisation du travail) pour garantir ainsi la montée en compétences de leurs collaborateurs,
o De développer l'alternance.
On constate, une fois encore, que la difficulté est d’avoir une action concertée et coordonnée entre les différents acteurs/services au sein des EPSCP en lien avec le monde socioéconomique.
  • Démarche qui pourrait être mise en oeuvre
Différents dispositifs permettent d’ores et déjà de développer le vivier d’intervenants professionnels, afin de dispenser des cours, conférences-métiers, projets tutorés.
Des articulations se créent ainsi naturellement entre les deux mondes.
Dans le cadre de l’alternance, les entreprises accueillent des étudiants pour des contrats de travail qui cadrent les temps de formation en entreprise et dans les établissements.
Des stages obligatoires font également partie d’un grand nombre de cursus diplômants pour les étudiants qui ont l’opportunité de choisir différents types de structures privées ou publiques. Des rencontres entre les tuteurs-enseignants et les tuteurs-entreprises sont ainsi rendues possibles.
Des visites d’entreprises sont organisées pour certains cursus favorisant la découverte du monde professionnel par les étudiants mais aussi par les tuteurs-enseignants.
La co-construction de formations sur-mesure (courtes ou suite à un appel d’offre) permet de tisser des liens étroits avec les entreprises et institutions et/ou de proposer à leurs salariés des parcours individualisés organisés dans des formations existantes, conçues sous forme de blocs de compétences.
Ces différents dispositifs témoignent de l’intérêt particulier des entreprises pour les formations proposées, et inversement de l'intérêt des établissements de l'ESR pour le monde de l'entreprise.
Les relations décrites ci-dessus font l’objet, la plupart du temps, de conventions contractualisant la relation (ex : charte d’accompagnement tutoral en alternance, convention de stage, convention de partenariat avec des entreprises ou autres organismes). Une des spécificités des EPSCP est de disposer de laboratoires de recherche. Le lien formation-recherche constitue aujourd’hui un levier majeur à exploiter plus largement, pour développer des solutions sur mesure pour les entreprises ou collectivités, notamment au travers de bourses CIFRE et des expertises des enseignants-chercheurs.
  • Conditions de réussite
Pour inscrire ces relations dans la durée, des espaces d’échanges internes formalisés dans les établissements existent :
o Les structures de gouvernance, dans lesquelles siègent des personnalités extérieures ;
o Les conseils de perfectionnement, dont les analyses participent à l’enrichissement des formations en lien avec l’évolution des secteurs socio-économiques ;
o Les conseils sectoriels existants ou à créer, pour maintenir une vigilance sur l’évolution d’un secteur et co-construire des dispositifs de formation et de recherche.
Afin de favoriser les espaces d’échanges informels et créer des événements réguliers, peuvent être organisés :
o Des conférences-métiers ;
o Des rencontres avec nos partenaires (comme les job-datings organisés par nos services d’orientation), des masters class ;
o …
  • Points de vigilance pour les EPSCP
Les services et composantes tireraient un bénéfice à partager leurs données entreprises et autres partenaires en se dotant d’un outil performant, incontournable pour centraliser les contacts, qualifier le fichier "clients", et faire vivre le réseau de partenaires de façon concertée et décloisonnée.
Un travail est à engager pour assouplir les procédures d’ingénierie (de création de modules, d'adaptation de parcours) et de validation institutionnelle ainsi que les démarches administratives (process digitalisé pour les candidatures et le paiement des actions de formation).
Nos interlocuteurs externes et ceux pouvant être des ressources internes pour le développement de la FC et de l’alternance demandent tous que soient accélérées les interactions et transactions.
Télécharger le guide La formation continue dans les établissements de l'enseignement supérieur Co-construction de partenariats entre les EPSCP (Universités et écoles sous tutelle de l'Etat) et les acteurs socio-économiques. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]