Logo cap-métiersLa GPEC territoriale est un outil d’anticipation pertinent en réponse aux mutations économiques. S'appuyant sur un large partenariat local, elle doit permettre d’accompagner le développement et la mutation des activités économiques au niveau des bassins d’emploi, d’anticiper le vieillissement voire la diminution de la population active dans certains territoires, et plus généralement de dépasser la simple dimension intra-entreprise ou intrasectorielle dans les dynamiques de transferts de compétences et d’emplois.
L'enjeu de la GPEC territoriale se joue à trois niveaux et pour chacun de ces niveaux, un objectif spécifique lui est assigné :
- Celui des entreprises et les branches professionnelles : identifier les écarts entre les ressources et les besoins en ressources humaines au regard des évolutions économiques sur le territoire
- Celui des territoires : anticiper les mutations économiques et les évolutions de l’emploi sur un territoire en lien avec les entreprises.
- Celui des salariés : renforcer et sécuriser les parcours professionnel en adaptant les formations aux besoins des entreprises.
Une circulaire du 29 juin 2010 relative au développement de la dynamique territoriale de gestion prévisionnelle des emplois et des compétences précise que le dispositif de coordination doit être présidé par la Direccte, mais doit être ouvert à l'ensemble des acteurs économiques et sociaux locaux. Ainsi, entreprises, branches professionnelles, services déconcentrés de l’État, collectivités locales et territoriales, partenaires sociaux, Pôle emploi, Plie, Missions locales, chambres consulaires, Opco, organismes de formation, structures d’insertion par l’activité économique, CBE, pôles de compétitivité…, un très large panel d’acteurs peut être mobilisé dans la mise en oeuvre d’une démarche de Gpec territoriale.
D’une façon générale, il n’y a pas de territoire pré-défini en amont de la démarche de GPEC Territoriale dont la logique correspond plus souvent à une dynamique de territoire de projet que de projet de territoire.
En 2010 paraissait le "Guide d'action GPEC Territoriale : comprendre, agir, évaluer" publié par le ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi. Élaboré à partir de réunions de travail regroupant des partenaires sociaux, des chefs d’entreprise, des participants des services déconcentrés de l’État, des collectivités territoriales, des agences de développement et des réseaux consulaires… venus présenter leurs expériences et leurs points de vue, ce guide mêle réflexion théorique, présentation de bonnes pratiques et d’instruments méthodologiques.
Plus récemment, le Commissariat Général à l'Egalité des Territoires et Alliance Villes Emploi ont publié un outil (Gestion Prévisionnelle Territorialisée des Emplois et des Compétences et Politiques de la Ville) qui vise à faire comprendre l’intérêt d’une démarche de Gestion Territorialisée des Emplois et des Compétences (GTEC) pour un territoire, ses entreprises, ses salariés et ses demandeurs d’emploi. Ce document s'adresse  à tous ceux (élus, représentants et techniciens des différents services de l’Etat et des collectivités) qui sont amenés à traiter des politiques d’insertion et d’emploi sur les nouveaux territoires de la Politique de la Ville. On trouve dans ce document des exemples d'actions menées par des Maisons de l’Emploi en matière de GPTEC dans les secteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS), les services à la personne (SAP), l’insertion par l’activité économique (IAE), le transport et la logistique. Plus...