Cour des ComptesLes droits d’inscription dans l’enseignement supérieur - Cour des comptes - Communication à la commission des finances, de l’économie générale et du contrôle budgétaire de l’Assemblée nationale • Novembre 2018
Chapitre II - La hausse des droits dans certains établissements : vers la différenciation
A - Une modulation des droits d’inscription en fonction des revenus : les cas particuliers de l’IEP de Paris et de l’université Paris-Dauphine
2 - Les effets de l’augmentation des droits d’inscription
c) Une offre de services renforcée pour les étudiants 
La mise en oeuvre de cette politique a été associée à la création d’une commission des droits à Dauphine et d’une commission d’aide sociale à Science Po. Ces instances peuvent être saisies de toute difficulté financière ou changement de situation par les étudiants, auxquels elles peuvent accorder des réductions ou des exonérations de droits.
L’accompagnement des étudiants prend également la forme de programmes d’aide au logement. Ainsi, Dauphine s’est fixé l’objectif de disposer à terme d’une offre de 1 000 logements à destination de ses étudiants. Pour ce faire, l’université a pris plusieurs initiatives : l’acquisition de logements via la Fondation Paris-Dauphine (55 logements), le développement de partenariats avec les CROUS de Paris et Versailles et avec des bailleurs sociaux (300 logements), le lancement d’une plateforme de mise en relation de propriétaires et d’étudiants de Paris-Dauphine, ainsi que la création d’une filiale Dauphine Housing pouvant prendre à bail et constituer des résidences étudiantes. Sciences Po dispose d’un pôle Information et Aide au logement, qui accompagne les élèves dans leurs démarches et de partenariats avec le CROUS, la cité universitaire internationale et des bailleurs publics ou privés (371 offres proposées en 2016-2017). Sciences Po dispose également d’un site Internet logement, qui a diffusé plus de 2 500 offres en 2016.
L’augmentation du budget des deux établissements grâce à la croissance des ressources propres a non seulement servi à la rénovation de l’offre de formation et d’accompagnement pédagogique, mais aussi aux financements de projets immobiliers. Sans être déterminants, les droits d’inscription y prennent leur part. Dauphine va conduire un projet de mise en sécurité du bâtiment à partir de 2019, qui va également être l’occasion d’adapter le campus aux nouvelles technologies. Sciences Po mène un projet de grande ampleur sur le site de l’hôtel de l’Artillerie, destiné à devenir le campus unique à Paris pour un coût de 190 M€.
Lire le document (PDF - 8 MB). Plus...