28 avril 2015

Des présidents s’ennuient-ils ?

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Faire le président d’université est-il un job à plein temps ? Combien de président(e)s ont des responsabilités en dehors de l’université, consomment du temps pour des activités extérieures, non prévues dans leur fonction régie par la loi ?
Pour les uns, la réponse à la question est « oui ». Gouverner les universités dans un contexte d’austérité financière, de regroupement des établissements, de restructuration de l’offre de formation (y compris doctorale) et de réorganisation quasi permanente des unités de recherche, suppose un patron très présent, vigilant, attentif à l’avancée des opérations définies dans les axes stratégiques des contrats (contrats de site, CPER…), surveillant l’efficience et l’efficacité des moyens mis en œuvre. Le patron ne doit pas s’absenter d’un navire risquant la perdition.
Pour d’autres, la réponse est « non ». Le patron efficient et efficace doit être capable de déléguer ; le capitaine n’est pas sans arrêt à la barre. Suite...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]
Tags :