Carif Oref Midi-PyrénéesSelon une publication de la Direccte "six mois après un contrat de professionnalisation arrivé à échéance en 2011, 74 % des anciens bénéficiaires sont en emploi, chez le même employeur dans la majorité des cas. L’insertion en emploi est d’autant meilleure que le bénéficiaire occupait déjà un emploi avant sa formation, elle est plus difficile s’il était inactif. Toutes les spécialités de formation n’offrent toutefois pas les mêmes débouchés en termes d’emploi durable. Pour les deux-tiers des anciens bénéficiaires, la professionnalisation a permis d’améliorer la situation professionnelle. Les trois-quarts ont désormais une vision plus claire de leur avenir professionnel, c’est le cas en particulier pour les jeunes."
Direccte Midi-Pyrénées, Que deviennent les bénéficiaires d'un contrat de professionnalisation en Midi-Pyrénées six mois après la fin de leur contrat ? octobre 2014,  6 p.