Aquitaine Cap MétiersLes premiers contrats de travail à durée indéterminée (CDI) pour intérimaires ont été signés par des agences d’interim dans le courant du mois de mars. Selon Prism’emploi, l’organisation professionnelle de l’interim, le CDI intérimaire devrait permettre l’embauche de 20 000 intérimaires en CDI d’ici 2017.
 Ce contrat a été créé par l’accord de branche du 10 juillet 2013 relatif à la sécurisation des parcours professionnels des salariés intérimaires qui a également créé un Fonds de sécurisation des parcours des intérimaires (FSPI). Leur mise en œuvre fait suite à un arrêté portant extension de cet accord, publié au journal officiel du 6 mars.
Un contrat pour améliorer la sécurité de l’emploi
Avec ce nouveau contrat, l’intérimaire en CDI verra certaines de ses démarches de la vie courante facilitées, comme par exemple l’obtention d’un crédit ou d’un logement. Il bénéficiera de la garantie d'un salaire minimal mensuel ainsi que d’une garantie d’emploi au-delà du terme d’une mission.
Le CDI pour les intérimaires s’adresse :
  • aux intérimaires qui ont fait le choix de l’intérim pour l’exercice de leur métier ;
  • à des demandeurs d’emploi employables immédiatement ;
  • à des personnes qui auront besoin d’une formation, notamment dans les métiers en tension, avant de pouvoir accepter une mission.

Deux types de publics sont plus particulièrement concernés :

  • les jeunes qui vont multiplier les expériences professionnelles dans un cadre sécurisé, augmentant leur employabilité et s’ouvrant à différents horizons pour mieux s’orienter après ;
  • les seniors, qui souhaitent travailler sur des projets différents au sein de plusieurs entreprises et qui ont besoin d’accompagnement, dans un cadre sécurisé.
 
Voir l’arrêté d’extension. Voir l'article entier...