http://www.faire-face.fr/media/00/01/1845653076.jpgPar F.S. + 13,9% : le nombre de demandeurs d’emploi handicapés a explosé entre juillet 2010 et juin 2011, pour atteindre 273 308. Et il a augmenté beaucoup plus vite que pour l’ensemble des demandeurs d’emploi (+4,3%). La progression est particulièrement forte pour les travailleurs handicapés âgés de 50 ans et plus (+21%) ainsi que pour les personnes inscrites au chômage depuis plus de deux ans (+18%).
Sacré retour de bâton. Jusqu’à présent, les salariés handicapés avaient mieux résisté à la crise que les valides. En 2009, le nombre de demandeurs d’emploi en situation de handicap avait crû deux fois moins vite que celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi (+9,5% contre + 18,2%, en 2009). Au final, sur la période juin 2008-juin 2011, le nombre de demandeurs d’emploi handicapés a légèrement moins augmenté que celui de l’ensemble des demandeurs d’emploi: +30% contre + 35%.
Agefiph : recettes en baisse
Peut-être faut-il y voir un contrecoup de l’échéance du 1er juillet 2010 pour les établissements d’au moins 20 salariés n’employant aucun travailleur handicapé. A partir de cette date, elles devaient voir leur contribution fortement majorée. Résultat: beaucoup d’entreprises ont agi avant d’être sanctionnées… et les embauches ont donc été "artificiellement" dopées. Autre explication possible: la décision de l’Agefiph de "réduire la voilure": après avoir engagé un plan anti-crise, fin 2008, le fonds pour l'insertion professionnelle des personnes handicapées a commencé à réduire ses aides en juillet 2010.
L’Agefiph voit en effet ses ressources diminuer, au fur et à mesure que les entreprises améliorent leur politique d’intégration de travailleurs handicapés: 46000 établissements de plus de 20 salariés vont verser une contribution à l’Agefiph en 2011 parce qu’ils n’atteignent pas l’objectif légal de 6% de travailleurs handicapés, alors qu’ils étaient plus de 55000 en 2009. Dans le même temps, le produit de la collecte a chuté de plus de 20%, pour atteindre 476 M€.

http://www.faire-face.fr/media/00/01/1845653076.jpg Przez FS + 13,9%: liczba osób poszukujących pracy wybuchła w okresie od lipca 2010 i czerwca 2011 r., osiągając 273.308. I wzrosła znacznie szybciej niż dla wszystkich osób poszukujących pracy (4,3%). Wzrost ten jest szczególnie silny dla osób niepełnosprawnych w wieku 50 lat i więcej (21%) oraz dla osób zarejestrowanych jako bezrobotne od ponad dwóch lat (18%).
Sacred luz. Dotychczas niepełnosprawnych pracowników nie przetrwał kryzysu lepiej niż ważne. W 2009 r. liczba osób poszukujących pracy niepełnosprawnych wzrosła o połowę wolniejsze, że spośród wszystkich osób poszukujących pracy (9,5% wobec +18.2% w 2009). W końcu, w okresie czerwiec 2008-czerwiec 2011 r. liczba osób niepełnosprawnych poszukujących pracy wzrosła nieco mniej niż wszystkich osób poszukujących pracy: 30% wobec 35%. Więcej...