07 janvier 2019

Negotiator recommends 8 percent increase for college faculty

University Business Magazine logoFaculty for the two schools in the Yosemite Community College District should be given an overall salary increase of 8 percent, according to the state mediator working to end an impasse between the union and administration. More...

Posté par pcassuto à 00:00 - - Permalien [#]


22 décembre 2018

Une baisse des charges sociales sur les salaires de 50% intégralement reversée aux salariés

Focus RH - Gestion de carrière et évolution professionnellePar Didier Pitelet. La révolte sociale clame ses slogans révolutionnaires sur fond de baisse de pouvoir d’achat offrant aux extrémistes des rêves de grand soir anarchiste. Sans entrer dans les débats sociétaux et identitaires, celui du pouvoir d’achat, qui sert désormais de prétexte à la bonne récupération politicienne, interpelle l’audace et la créativité de notre gouvernement. Plus...

Posté par pcassuto à 11:57 - - Permalien [#]

Votre salaire est-il en dessous de ceux du marché de l’enseignement supérieur?

Blog "HEDway" d'Olivier Rollot. HEADway People, branche dédiée à la chasse de tête académique et managériale de HEADway Advisory, lance un outil qui vous permet de comparer votre salaire – que vous soyez cadre ou enseignant-chercheur – à l’ensemble de ceux de l’enseignement supérieur. Plus...

Posté par pcassuto à 11:47 - - Permalien [#]

17 décembre 2018

Gender pay gap at universities could get even worse – here’s why

The ConversationBritain has one of the largest gender pay gaps in the European Union, with women earning roughly 21% less than men. This means that women in UK universities today are still earning less than their male colleagues. So although laws on equal pay have been in place for more than 40 years, there is still a large gender pay gap in UK universities. More...

Posté par pcassuto à 01:16 - - Permalien [#]

12 décembre 2018

Is a 400k salary too much for a university president? Four academics apply to share one lucrative U of Alberta position

Is a 400k salary too much for a university president? Four academics apply to share one lucrative U of Alberta position
As It Happens, CBC News, June 10, 2014

A remarkable protest is being made at the University of Alberta. As the University searches for a new university president at a minimum $400K salary, at least 56 academics and staff have applied, all in groups of four. More...

Posté par pcassuto à 09:41 - - Permalien [#]


Les salaires augmentent-ils vraiment avec l’âge ?

France StratégieSi les salaires augmentent bien avec l’âge, ce n’est pas dans les mêmes proportions selon qu’on est une femme ou un homme, diplômé ou pas, de la jeune ou de « l’ancienne » génération. Plus...

Posté par pcassuto à 00:17 - - Permalien [#]

11 décembre 2018

Évolution des salaires de base et conditions d’emploi dans le secteur privé - Résultats définitifs du 3e trimestre 2018

JPEG - 18.6 ko

Fin septembre 2018, 17,6 % des salariés du privé travaillent à temps partiel et 82,4 % travaillent à temps complet dans les entreprises de 10 salariés ou plus, hors agriculture, particuliers employeurs et activités extraterritoriales. Pour 13,7 % des salariés à temps complet, le temps de travail est décompté sous la forme d’un forfait en jours. Pour les autres, la durée hebdomadaire collective moyenne du travail est de 35,6 heures.
Dans ces mêmes entreprises, l’indice du salaire mensuel de base de l’ensemble des salariés croît de 0,3 % entre les mois de juin 2018 et septembre 2018, et de 1,5 % sur un an. À titre de comparaison, l’indice des prix (pour l’ensemble des ménages et hors tabac) augmente de 1,9 % entre septembre 2017 et septembre 2018 .
L’indice du salaire horaire de base des ouvriers et des employés progresse de 0,3 % au 3e trimestre de l’année, soit 1,5 % sur un an.

- Dares 2018-056 - Évolution des salaires de base et conditions d’emploi dans le secteur privé - Résultats définitifs du 3e trimestre 2018

Posté par pcassuto à 10:13 - - Permalien [#]

07 décembre 2018

Egalité femmes-hommes : ce n’est pas qu’une question de salaire

Screenshot-2018-4-15 Egypte – des élections présidentielles jouées d’avanceSelon le Global Gender Gap report 2017, la France se place 11ème sur 144 pays en terme de parité homme-femme. Parmi les pays du G20, c’est le pays ayant le plus progressé ces dernières années, suivi de l’Allemagne et de la Grande Bretagne. Plus...

Posté par pcassuto à 23:39 - - Permalien [#]

24 novembre 2018

Egalité salariale. L'outil de mesure dévoilé le 22 novembre

Pour rappel, les femmes gagnent en moyenne, tous postes confondus, un salaire inférieur de 25 % à celui des hommes. A poste et âge équivalents, l'écart est de 9 %.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Egalite-salariale.-L-outil-de-mesure-devoile-le-22-novembre

Posté par pcassuto à 17:52 - - Permalien [#]

20 novembre 2018

La revalorisation du Smic au 1er janvier 2018, les salariés des TPE trois fois plus concernés

JPEG - 22.6 ko
Au 1er janvier 2018, près de 2 millions de salariés des entreprises du secteur privé ont bénéficié de la revalorisation du Smic horaire, soit 11,5 % des salariés. Le Smic a augmenté de 1,2 % au 1er janvier 2018.
Entre le 1er janvier 2017 et le 1er janvier 2018, la proportion de bénéficiaires de la revalorisation du Smic reste stable dans les branches professionnelles ou secteurs d’activité relevant de l’industrie. Elle progresse dans quelques branches ou secteurs relevant des services, et dans la construction.
La part des bénéficiaires de la revalorisation du Smic est trois fois plus élevée au sein des salariés à temps partiel (24,9 % contre 8,1 % des salariés à temps complet) et dans les très petites entreprises (26,5 % dans les entreprises de moins de 10 salariés, contre 8,1 % dans les autres).
58,3 % des salariés concernés par la hausse du Smic sont des femmes, et même près de 65 % dans les entreprises de 250 salariés ou plus, alors qu’elles représentent moins de la moitié des salariés.
À la veille de la revalorisation du 1er janvier 2018, 54 % des branches présentaient un premier niveau de grille inférieur au Smic atteint à partir du 1er janvier 2018 (après 51 % l’année précédente). À l’issue de la revalorisation du 1er janvier 2018, ces branches se sont donc retrouvées non conformes au Smic, du fait d’un premier niveau de grille trop faible.

- Dares Résultats 2018-052 - La revalorisation du Smic au 1er janvier 2018 : les salariés des TPE trois fois plus concernés

Posté par pcassuto à 12:56 - - Permalien [#]