Par Christophe Caron. Lille 1, 2 et 3 ont marqué leur rentrée par une intervention commune, histoire de montrer que la future université de Lille (64000 étudiants) va réellement de l’avant. Si l’État ne lui met pas de bâtons dans les roues avec des ponctions dans les fonds de roulement. Voir l'article...