Un accord de coopération entre le Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l’Europe et la Direction générale de l'éducation et de la culture de la Commission européenne.
Ce nouveau format adopté pour les activités du CELV devrait appuyer les efforts des Etats membres pour :

  • relever les défis de l’apprentissage et l’enseignement des langues dans les systèmes éducatifs nationaux
    • répondre aux normes internationales ; 
    • examiner les effets de la mobilité ; 
    • encourager le développement professionnel des enseignants en langues ;  
  • conduire des processus de réformes
    • promouvoir la qualité et l’excellence ; 
    • stimuler l’échange de bonnes pratiques par le biais de réseaux professionnels

La proposition de formation et de conseil offerte dans ce cadre sera adaptée aux contextes et aux besoins spécifiques de chaque état membre du CELV désireux de mettre à profit des propositions individuelles. Voir l'article...