Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Selon la Dares, jusqu’en 2014, toutes les entreprises étaient tenues de verser un pourcentage minimal de leur masse salariale au titre de la formation continue des salariés, dans le cadre du plan de formation : 40 % des entreprises dépensait au-delà de ce minimum et 30 % n’utilisaient pas ou très peu ces fonds pour former leurs salariés.
Consulter l’étude (Dares Analyses, n°  31, avril 2015). Voir l'article...