Le modèle dual allemand repose sur des principes qui seraient particulièrement difficiles à retranscrire dans le contexte français. Chez eux, l'apprentissage est une filière à part entière permettant d'accéder à certains métiers et intégrée à un système éducatif fortement segmenté dès les premières années du secondaire. En France au contraire, "l’alternance est une des modalités possibles permettant d'obtenir des diplômes à tous les niveaux, du CAP au diplôme d’ingénieur".
Lire l'étude : Le modèle dual allemand : caractéristiques et évolutions de l'apprentissage en Allemagne. Voir l'article...