logoSelon une étude de la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf), les caractéristiques d'emploi des bénéficiaires du Revenu de solidarité active (rSa) varient selon le sexe et la configuration familiale.
Dans le dernier numéro de sa lettre d'information "L'e-ssentiel", la Caisse nationale d'allocations familiales (Cnaf) aborde la question du RSA sous un angle original : l'impact du sexe des bénéficiaires sur leur situation au regard de l'emploi. Intitulée "Revenu de solidarité activité des hommes et des femmes : des caractéristiques d'emploi différenciées", elle aboutit à une conclusion, à première vue, surprenante : "Si une grande majorité des bénéficiaires du RSA sont sans emploi, l'absence de revenu d'activité professionnelle se concentre plus particulièrement sur les femmes en couple et les hommes seuls, alors que l'emploi concerne au contraire davantage les hommes en couple et les femmes seules".