Grands chiffres de la rechercheLa dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) représente 2,24 % du P.I.B. en 2010 (dernier chiffre disponible). Montant de la dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) en 2010 (dernier chiffre disponible). Multipliée par 2 depuis 1981 à prix constants,la DIRD représente 2,24 % du PIB. L’effort de recherche est surtout le fait des entreprises qui exécutent 63 % des travaux de R&D réalisés sur le territoire national et financent 57 % de ces travaux. Etat de l'enseignement supérieure et de la recherche (2013). Historique de l'institution recherche.

  • 43,4 milliards d'euros: dépense intérieure de recherche et développement
  • 2,24 % : part du PIB consacrée à la recherche et développement
  • 14 milliards d'euros : budget R&D 2012 de la Mission interministérielle "Recherche et enseignement supérieur"

  • 515 500 personnes travaillant dans le secteur de la recherche en France, soit 393 100 équivalents temps plein (E.T.P.)
  • 239 600 chercheurs dont 99 700 chercheurs dans le secteur public et 139 900 chercheurs dans les entreprises (E.T.P.)
  • 35% de femmes parmi les chercheurs dans la recherche publique. La part des femmes chercheurs est de 35% dans la recherche publique et de 19,5% dans les entreprises. Les femmes représentent 30% du personnel de recherche en 2010. Elle sont moins nombreuses parmi les chercheurs (26%) que parmi les personnels de soutien (36%).
  • 20% de femmes parmi les chercheurs dans les entreprises
  • 8,5 : nombre dechercheurs pour mille actifs en France en 2009. La France se place derrière le Japon (10 pour mille) et les États-Unis (9,1 pour mille en 2010), mais devant le Royaume-Uni (7,5 pour mille), l'Allemagne (7,8 pour mille), l'Espagne (5,8 pour mille) et l'Italie (4,2 pour mille). Plusieurs pays moins peuplés se situent dans le peloton de tête, notamment la Finlande (15,4 pour mille), Taïwan (11,5 pour mille) et la Suède (9,9 pour mille).
  • 290 écoles doctorales
  • 68 700 étudiants inscrits en doctorat
  • 12 500docteursdiplômés en 2010
  • 26 pôles de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) [chiffre : septembre 2012]
  • 34 instituts Carnot
  • 39 fondations universitaires et partenariales
  • 2 600 entreprises bébéficiant du dispositif "Jeune entreprise innovante" (J.E.I.) en 2010
  • 6e rang mondial : place de la France en part mondiale de publications scientifiques
  • 4e rang mondial : place de la France dans le système européen de brevets.
  • 7e rang mondial :  place de la France dans le système américain de brevets
  • En 2010, la France a contribué à 3,9% des publications scientifiques mondiales. La
    recherche française présente une forte spécialisation dans les disciplines "mathématiques"
    et "astronomie-astrophysique". C’est dans les disciplines
    "agriculture, bilogie végétale", "chimie générale", et "agroalimentaire" que ses publications sont les plus citées au niveau international.

Source : Etat de l'Enseignement supérieur et de la Recherche en France (2013).

Comparaisons internationales

  • En 2010, les Etats-Unis ont produit près du quart des publications scientifiques mondiales (24,1%).
  • Ils sont suivis de la Chine (9,5%), du Japon (5,7%), du Royaume-Uni (5,6%) et de l'Allemagne (5,4%).
  • La France arrive à la 6e place (3,9%) devant l'Italie et le Canada (3,4% chacun).