http://pics.2012.lesechos.com/css/2012/img/logo.pngPar Marie-Christine Corbier. Elles craignent de ne pas peser assez dans les futures communautés d'université.
A quelques jours du dépôt du projet de loi d'orientation sur l'Enseignement supérieur et la Recherche au Conseil d'Etat, les grandes écoles font le forcing. Elles tentent de faire modifier un texte qu'elles jugent toujours insatisfaisant, malgré la vingtaine de versions qui se sont succédé depuis mi-janvier.
Leurs critiques portent notamment sur la fameuse « communauté d'université » censée succéder aux pôles de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) et qui devrait regrouper les quelque 100 établissements français d'enseignement supérieur actuels en une trentaine de sites à l'échelle nationale. Le risque, selon la Conférence des grandes écoles (CGE), est que certains projets qui auront été adoptés par un établissement soient ensuite bloqués à l'échelon supérieur, celui de la communauté d'université. Suite de l'article...

http://pics.2012.lesechos.com/css/2012/img/logo.pngBy Marie-Christine Corbier. they fear not weigh enough in the future university communities. A few days before the filing of the bill focus on Higher Education and Research of the State Council, the high schools are forcing. More...