Accéder à la page : Accueil Le niveau du chômage, et notamment celui des jeunes, est un problème suffisamment grave pour ne pas laisser croire n'importe quoi. Non, il n'y a pas 1 jeune Français sur 4 au chômage, ni la moitié des jeunes espagnols, comme on le lit ou l'entend très souvent.
Pour la France, les statistiques communiquées par l'Insee le 6 décembre montrent que le taux de chômage des 15-24 ans est de 24,2% au troisième trimestre 2012. Il ne s'agit pas de contester ce chiffre, tout à fait sérieux. C'est son interprétation qui est mensongère.
Le taux de chômage mesure la part de ceux qui cherchent du travail en vain dans la population active. Que dit le chiffre de 24,2%? Que près d'un jeune de 15 à 24 ans sur quatre ne trouve pas de travail, parmi "ceux qui veulent travailler ou qui occupent un emploi".
Le problème, c'est qu'entre 15 et 24 ans, la majorité des jeunes sont soit lycéens, soit étudiants, soit en stage.
Ils ne rentrent donc pas dans la catégorie statistique de "ceux qui veulent travailler ou qui occupent un emploi ". On dit alors, que le taux d'activité des jeunes est faible.
Si l'on veut réellement savoir quelle proportion des jeunes est au chômage, il faut consulter un autre indicateur, appelé "ratio de chômage" par Eurostat mais dont l'utilisation reste "confidentielle".
Pour la France le "ratio de chômage", qui est bien la part des jeunes au chômage, est de 9,1% au troisième trimestre 2012, selon l'Insee. Soit 2,7 fois moins que ce qui est couramment affirmé.
Il n'y a donc en France "que" 1 jeune sur 11 au chômage. C'est déjà beaucoup, mais c'est une toute autre réalité. Parmi plus de 7 millions de jeunes, 671 000 sont au chômage.
De la même manière en Espagne, ce n'est pas 1 jeune sur 2 qui est au chômage, mais 1 sur 5.
Article à lire sur quoi.info par Jean-Marie Perbost.
Accéder à la page : Accueil The level of unemployment, particularly among young people, is a serious enough problem to not suggest anything. No, there is not one young 4 French unemployed or half of young Spaniards, as we read or hear very often. For France, the statistics provided by INSEE December 6 show that the unemployment rate for 15-24 year olds was 24.2% in the third quarter of 2012. There is no dispute that figure, quite seriously. This interpretation is misleading. The unemployment rate measures the proportion of those seeking work in vain in the workforce. What does the figure of 24.2%? That nearly one in 15 to 24 years out of four can not find work, among "those who want to work or have a job." The problem is that between 15 and 24 years, the majority of young people are either students or students or interns. More...