Accéder à la page : Accueil Aides à la mobilité géographique de Pôle emploi: Des aides appréciées, facilitant le retour à l’emploi
Parmi les aides et mesures financées par Pôle emploi figurent les aides à la mobilité géographique, qui doivent permettre de lever certains freins au retour à l’emploi. Pôle emploi propose ainsi aux demandeurs selon leur situation des aides (bons de transport, aide au déménagement, aide à la double résidence…) qui leur facilitent la reprise d’emploi, la recherche d’emploi ou la garde d’enfants pour les parents isolés.
En avril 2012, pour la deuxième année consécutive, Pôle emploi a lancé une enquête auprès de 3.000 bénéficiaires de ces aides afin de mesurer le niveau de retour à l’emploi et d’évaluer l’adhésion des bénéficiaires à ces mesures.
Des taux de reclassement plus élevés pour les aides à la reprise d’emploi

Six mois après leur attribution, 78,7% des bénéficiaires des aides à la reprise d’emploi (aide au déplacement, aide à la double résidence, aide au déménagement), 41% des bénéficiaires des aides à la recherche d’emploi (bons de transport et déplacement, financement du permis de conduire) et 36,3% des bénéficiaires de l’aide à la garde d’enfants pour les parents isolés (Agepi- Aides à la garde d’enfants pour parents isolés) occupent un emploi.
Un retour à l’emploi principalement sur des emplois durables

La part de l’emploi durable parmi les emplois retrouvés est particulièrement importante: 95,5% pour les bénéficiaires des aides à la reprise d’emploi, 88,1% pour l’Agepi et 82,7% pour les aides à la recherche d’emploi.
Des aides jugées faciles d’accès et bien calibrées

Les bénéficiaires de ces aides semblent globalement apprécier la facilité d’accès à ces aides. De même, les bénéficiaires des aides, quelle qu’en soit la nature, considèrent dans leur majorité que le montant est suffisant.
Des aides plus ou moins déterminantes pour le retour à l’emploi

Près de la moitié des bénéficiaires de l’aide à la recherche d’emploi estiment que sans son versement, ils n’auraient pas pu participer aux entretiens d’embauche ou à leur formation. Cette opinion s’affiche de façon plus nuancée pour les bénéficiaires des aides à la reprise d’emploi. En effet, seuls 30,7% de ces bénéficiaires estiment qu’il leur aurait été impossible d’accéder à l’emploi sans l’obtention de l’aide. Quant aux bénéficiaires de l’Agepi, le versement de cette aide a permis à plus de quatre bénéficiaires sur dix de surmonter leurs difficultés d’organisation liées à la garde d’enfants.
Accéder à la page : Accueil Γεωγραφική κινητικότητα κέντρο ενισχύσεις για την απασχόληση: Ενίσχυση εκτιμηθεί, διευκολύνοντας την επιστροφή στην εργασία
Μεταξύ των μέτρων που χρηματοδοτούνται από την ενίσχυση της απασχόλησης και το κέντρο περιλαμβάνουν ενίσχυση της γεωγραφικής κινητικότητας, τα οποία θα πρέπει να συμβάλει στην άρση ορισμένων εμποδίων για να επιστρέψουν στην εργασία τους. Κέντρο απασχόλησης και προσφορές προς τους αιτούντες, σύμφωνα με τη βοήθειά τους κατάσταση (καλή μεταφορά, στήριξη μετεγκατάστασης, στήριξη διπλή κατοικία...) που θα διευκολύνουν την επιστροφή τους στην απασχόληση, την αναζήτηση εργασίας ή τη φροντίδα των παιδιών για τους γονείς απομονώθηκε. Περισσότερα...