Par Valérie Grasset-Morel. Bonne nouvelle pour les salariés des industries alimentaires. Une quinzaine de branches de ce secteur ont prévu qu’un salarié nouvellement embauché par un employeur relevant d’une de ces branches pouvait demander à bénéficier de son DIF portable au cours des cinq années suivant son embauche, au lieu des deux ans prévus par la loi.
By Valerie Grasset-Morel. Good news for workers in food industries.  Fifteen parts of this sector provided an employee newly hired by an employer from one of these branches could claim the benefit of the SRI mobile over the five years after being hired, instead of two years provided by the act