Vendredi 23 janvier, les Présidents des Universités autonomes depuis le 1er janvier 2009 déjeûnent avec Valérie Pécresse pour marquer cette étape
Au-delà d’une gouvernance recentrée autour du président, ces établissements ont dû anticiper pour étoffer leurs services financiers et de RH (ressources humaines). Des recrues qui seront le bras armé des nouvelles responsabilités et compétences élargies (RCE). Qui sont les petits soldats de cette autonomie naissante ? Tour d’horizon avec les exemples de Paris Descartes, des universités de la Méditerranée (Aix-Marseille 2) et de Limoges.
A l’université de la Méditerranée, une demie douzaine de contractuels ont été recrutés au niveau de l’encadrement des services en vue de l’autonomie. Ils sont venus s’ajouter à un « repyramidage » en faveur de l’encadrement dans les unités de recherche, largement anticipé. Chaque année depuis cinq ans, environ 15 postes de catégorie C sont transformés en 7 ou 8 postes de catégorie A. Des arbitrages entre ces deux types de recrutements qui se jouent sur des rythmes totalement différents sont nécessaires. Si l’embauche d’un contractuel recruté dans le privé peut prendre trois mois, il faut compter au minimum un an dans le cas des recrutements sur concours.
Son chargé de suivi de la masse salariale travaillait sur un poste similaire dans une commune. « Comme on ne faisait pas de gestion de masse salariale en interne, on a opté pour le recrutement de quelqu’un qui l’avait fait ailleurs pour qu’il soit tout de suite opérationnel. En passant par l’APEC, nous avons eu une quarantaine de réponses, majoritairement en provenance du privé. On aurait pu recruter un profil venant du privé mais l’adaptation aurait été plus longue », argumente Dominique Escalier, directrice des ressources humaines et secrétaire générale adjointe de l’université. 
Aix-Marseille 2 anticipe aussi sa future gestion des compétences. « On faisait de la gestion du personnel mais avec l’autonomie, on passe à la gestion de carrières de fonctionnaires. Il faut qu’on puisse adapter nos compétences au projet d’établissement. Après avoir établi la cartographie de nos compétences, nous analyserons les besoins de recrutements et de formations dans les cinq prochaines années. Nous souhaitons accompagner les composantes pour leur recherche de compétences », explique-t-elle. A dessein, un jeune diplômé de master RH vient d’être recruté. Il va être épaulé par un chargé de recrutement. Profil recherché : bac+5 avec deux ou trois ans d’expérience. Article entier.
Venerdì 23 gennaio, i Presidenti delle Università autonoma dal 1 ° gennaio 2009 il pranzo con Valérie Pécresse marchio a questa pietra miliare. Al di là di tutto il governo riorientate presidente, hanno dovuto anticipare di espandere le proprie risorse umane e dei servizi finanziari (risorse umane). Reclute sarà il braccio armato delle nuove responsabilità e più ampio (SNO). Qui sont les petits soldats de cette autonomie naissante ? Chi sono i giovani soldati della nascente autonomia? Una panoramica con esempi Descartes di Parigi, le università del Mediterraneo (Aix-Marseille 2) e di Limoges. Articolo.