05 janvier 2009

Dans une lettre à Sarkozy, les présidents d'université dénoncent "l'état de tension" sur les campus

Dans :
La Conférence des présidents d'université (CPU) monte au créneau. Dans l'après-midi du lundi 5 janvier, l'instance représentative de la communauté universitaire a adressé au président de la République une lettre ouverte intitulée "Chronique d'une crise annoncée dans les universités", dans laquelle elle demande à Nicolas Sarkozy d'"apporter des réponses précises et durables" et de "prendre le temps de la réflexion" sur un certain nombre de réformes en cours.
"Les universités débutent l'année 2009 dans un très grand état de tension et d'inquiétude", écrivent les élus de la CPU. Outre la grogne autour du budget 2009 et de la réforme du système de répartition des moyens, le mécontentement dans les universités se cristallise selon eux autour de trois autres dossiers "sensibles" qui risquent de "de mettre le feu aux poudres"...
La modification du décret de 1984 sur le statut des enseignants-chercheurs est sans doute la réforme qui suscite le plus d'inquiétude...
L'autre dossier qui préoccupe la CPU est celui de la formation des enseignants. Les présidents s'alarment de la "précipitation dans laquelle s'est engagée cette réforme" qui nécessite de remettre à plat les contenus des formations qui seront désormais dispensées par les universités...
Enfin, le récent accord entre la France et le Vatican sur la reconnaissance des diplômes canoniques (théologie, philosophie, droit canonique) et profanes délivrés par les établissements d'enseignement supérieur catholiques, est perçue par la communauté universitaire comme un coup de canif dans les principes fondamentaux de la Constitution et de l'Université... Article entier.

In the afternoon of Monday January 5, the body representing the academic community has sent to the President an open letter entitled "Chronicle of an announced crisis in universities", in which it asks Nicolas Sarkozy to "Provide specific answers and sustainable" and "take time for reflection" on a number of ongoing reforms.
"Universities begin the year 2009 in a great state of tension and concern", write the elected representatives of the CPU. Besides the grumbling around the 2009 budget and reform of the system for allocating resources, discontent in the universities they crystallizes around three other cases "sensitive" that may "set fire to the powder" ...
The modification of the decree of 1984 on the status of faculty is probably the reform that raises the most concern ...
The other issue that concerns the CPU is the training of teachers. The presidents alarmed by the haste in which undertook this reform "that requires re-flat contents of training will be provided by universities ...
Finally, the recent agreement between France and the Vatican on the recognition of diplomas canonical (theology, philosophy, canon law) and profane issued by institutions of Catholic higher education is perceived by the academic community as a stroke of the knife Fundamental principles of the Constitution and the University ... article.

Posté par pcassuto à 17:20 - - Permalien [#]
Tags :