20 juillet 2019

Catholicisme et médecine au XIXe siècle. Conflits, débats et accommodements

sup-numerique.gouv.frCe chapitre sur le catholicisme et la médecine au XIXe siècle évoque deux points :
- La professionnalisation de la médecine au XIXe siècle ;
- Les confrontations symboliques des dernières décennies du XIXe siècle. Plus...

Posté par pcassuto à 13:56 - - Permalien [#]


Le repas offert par Abraham (Genèse 18, 1?15) et sa réception iconographique par Marc Chagall

sup-numerique.gouv.frCette journée portera sur la commensalité, vue d'un point de vue religieux : est?il important, pour les membres d'une communauté religieuse, de manger ensemble ? Si oui, dans quel contexte (quotidien /rituel), dans quel but ? qui participe à ces repas et tous les types d’aliments peuvent?ils être consommés ? quels sont les bénéfices et les risques de ces pratiques de commensalités ? quels sont, sur ces points, les spécificités ou les traits marquants de certaines traditions religieuses. Plus...

Posté par pcassuto à 13:54 - - Permalien [#]

¡No pongas peros!

sup-numerique.gouv.frEn varios pueblos y ciudades de Andalucía (España) se celebra la Fiesta de las Cruces relacionada con la exaltación pagana de la primavera, cuyo eco persiste aún en algunos pueblos de Castilla con motivo de las Mayas, como en Colmenar Viejo. Plus...

Posté par pcassuto à 00:33 - - Permalien [#]

Les croix de mai

sup-numerique.gouv.frLa fête des Croix, que l'on célèbre en mai dans de nombreuses villes et villages d'Andalousie (Espagne), trouve son origine dans les exaltations païennes du printemps. La fête des Mayas, encore maintenue dans certains villages de Castille comme Colmenar Viejo, en est un prolongement. La célébration du printemps fut christianisée par l'Eglise et s'est concrétisée, comme à Grenade, dans la confection de croix dans les maisons, puis aux carrefours et sur les places publiques. Plus...

Posté par pcassuto à 00:32 - - Permalien [#]

Bleus, Blancs, Lorca ou Chronique d'une Semaine Sainte

sup-numerique.gouv.frLorca est une petite ville de la province de Murcie, dans le sud de l'Espagne. Sa semaine Sainte, très différente des autres manifestations du pays, se caractérise par un ensemble d'événements complexes. Le visiteur ne peut pas rester indifférent devant cette débauche de cris et de couleurs. Il gardera pour toujours, dans son coeur, les réminiscences des moments passés à Lorca. Plus...

Posté par pcassuto à 00:23 - - Permalien [#]


19 juillet 2019

La pratique du prêt à intérêt : interdits religieux et pratiques bancaires

sup-numerique.gouv.frLa pratique du prêt à intérêt : interdits religieux et pratiques bancaires. Plus...

Posté par pcassuto à 14:21 - - Permalien [#]

L’impact de l’art religieux sur les sociétés du Maroc présaharien

sup-numerique.gouv.frLa vie des régions présahariennes du Maroc, contrées désertiques où l’implantation humaine est liée à la maîtrise de l’eau au bord des « oueds », est marquée par la religion qui règlement tous les aspects du quotidien. Elle s’organise autour d’établissements sédentaires particuliers : les ksour, les iguoudar et les zaouias. Les représentations figurées y sont rares, mais pas inexistantes. Plus...

Posté par pcassuto à 14:20 - - Permalien [#]

Aspects spirituels et religieux

sup-numerique.gouv.frChacun a son propre panthéon, ce ciel que nous portons en nous. La douleur crée un sentiment d'abandon, de solitude absolue et d'incommunicablité totale. Elle est un naufrage dans la cruauté d'une conscience, l'environnement disparait, c'est l'enfer. Chacun ressent face à la souffrance de l'impuissance, sa relation à Dieu en est ébranlée. La religion s'efforce de répondre au cri de la souffrance par des moyens divers : l'évitement, le stoicisme, efforts pour la justifier, sacrifices, etc... Dieu souffre aussi et la douleur fait partie du mystère de l'engendrement. Plus...

Posté par pcassuto à 14:19 - - Permalien [#]

A propos de quoi les religions luttent-elles ? Un point de vue durkheimien

sup-numerique.gouv.frUne œuvre vaut sans doute autant par ses produits que par sessous-produits, par ce qu’elle révèle que par ce qu’elle tait, par ce qu’elledit que par ce qu’on lui (a) fait dire. À l’instar de tout produit de l’esprit,elle devient un monument que l’on visite librement et dont le visiteur n’est pastenu de connaître les intentions de l’architecte ou de respecter les consignesdu guide. Examiner la postérité de l’œuvre de Durkheim (1858-1917) cent ans après la mort de son auteur, revient donc à prendre un moment distance avec lespostures analytiques et érudites qui prévalent légitimement dans le monde académiquelorsqu’il s’agit de définir et d’évaluer les contenus et la portée d’une œuvre. Plus...

Posté par pcassuto à 14:17 - - Permalien [#]

De la peur à l'espérance / Jean Delumeau

sup-numerique.gouv.frAu fil d'un jeu de questions/réponses, Jean Delumeau, historien français, spécialiste des mentalités religieuses en Occident et, plus particulièrement du christianisme, retrace son parcours universitaire : ses recherches doctorales sur la Rome du XVIe siècle et sa rencontre avec Fernand Braudel, l'orientation de ses recherches vers la Réforme protestante et le christianisme, son professeur Jacques Monod à Marseille, ses cours sur "La peur en occident" et son séminaire au Collège de France, qui a donné lieu à la publications de plusieurs ouvrages écrits collectivement.Son dernier ouvrage "De la peur à l’espérance" réunit deux de ses livres majeurs, "La Peur en Occident" et "Guetter l’aurore?: un christianisme pour demain", ainsi qu'une dizaine d'écrits pour la plupart peu connus, voire inédits. L'occasion d'envisager dans sa globalité l'œuvre et la pensée de ce grand historien. Plus...

Posté par pcassuto à 14:14 - - Permalien [#]