Si, en 40 ans, la participation des femmes au marché du travail a progressé pour se rapprocher de celle des hommes (8 % d'écart entre les 2 sexes en 2018 contre 31 % en 1975), les carrières féminines se déroulent toujours différemment de celles des hommes, constate une étude de l'Insee. Pourtant, le début de vie active se passe mieux pour elles : en 2017, leur taux de chômage était inférieur de 4 points à celui des hommes, conséquence de la forte progression, en 40 ans, de leur niveau de diplôme.
Source : https://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Inegalites-salariales.-Un-ecart-de-410-entre-les-femmes-et-les-hommes-apres-11-ans-d-anciennete