28 août 2019

RERS 2019 - Le niveau d’études à la sortie du système éducatif

ESR enseignementsup-recherche gouv frLa part des 18-24 ans peu ou pas diplômés ne suivant pas de formation (sortants précoces) et la part de sortants de formation initiale peu ou pas diplômés sont deux mesures des sorties du système éducatif avec un faible niveau d’études.
Un des objectifs de la stratégie 2020 est d’abaisser la part des sortants précoces dans l’Union européenne à 10 % en 2020. En 2017, le taux de sortants précoces vaut 8,9 % en France (1). Il a diminué de 2,4 points depuis 2010. En 2016, 12 % des sortants de formation initiale sont sans diplôme ou détiennent au plus le brevet (2).
Par ailleurs, 41 % des jeunes sortent du système scolaire avec au plus un diplôme de formations en lycée ou en apprentissage du second degré (CAP, baccalauréat ou équivalent). En moyenne, 46 % des jeunes sortent diplômés du supérieur. La rénovation de la voie professionnelle et la création du baccalauréat professionnel en trois ans à la rentrée 2008 s’est traduite par une modification de la structure des sorties de l’enseignement secondaire (3).
Ainsi, entre 2008 et 2017, la part des sorties au niveau du baccalauréat a gagné 14 points et celle des sorties au niveau CAP-BEP en a perdu autant. Cet indicateur dépend en partie de l’évolution de la démographie scolaire. Ainsi, malgré la légère baisse de la réussite au baccalauréat GT en 2017, la hausse des effectifs de terminale GT à cette rentrée (+ 3,8 %) comparée à la stabilité des élèves des autres classes explique l’augmentation de 1,4 point de la part des sorties de ce niveau.
Consulter la brochure R.E.R.S. 2019. Plus...
Repères et références statistiques 2019
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]