Lancés en avril 2018, les emplois francs, dispositif visant à lutter contre les discriminations à l'embauche dont souffrent les habitants des quartiers défavorisés, peinent à décoller. Fin février, on comptait seulement 4 300 contrats signés, un chiffre bien loin de l'objectif de 40 000 contrats à la fin de l'année.
Source : http://www.gref-bretagne.com/Actualites/Revue-de-presse/Emplois-francs.-Assouplir-le-dispositif-pour-le-relancer