21 février 2019

Bina - Collections patrimoniales numérisées de la BULAC - Domaine persan

Le domaine persan s’étend sur un espace situé entre le Moyen-Orient et l'Asie centrale et couvre l'Iran, l'Afghanistan, le Tadjikistan, ainsi que le Kurdistan, l’Azerbaïdjan du Sud et le Baloutchistan. Il concerne 4 langues : le persan, le kurde, le pashto et le tadjik appartenant toutes au groupe des langues indo-iraniennes.
Il compte 43 000 ouvrages et 487 revues issus de la réunion de deux fonds provenant de la Bibliothèque interuniversitaire des langues orientales (BIULO) et de la Bibliothèque James Darmesteter de l'Institut d'études iraniennes (IEI) de l'université Sorbonne Nouvelle, qui jusqu'à son intégration dans la BULAC était gérée par l'UMR Mondes iranien et indien.
La bibliothèque de l'École se dote de manuels de langues, de traductions de textes classiques ainsi que de récits de voyages dès la création de la chaire de persan en 1796 à l’École des langues orientales. Le fonds croît sous l’impulsion des grands iranisants alors titulaires de la chaire persane comme Louis-Mathieu Langlès (1763-1824), Antoine-Léonard de Chézy (1775-1832) ou Charles Henri Auguste Scheffer (1830-1898), avant de connaître un véritable essor après la Seconde Guerre mondiale.
Créée en 1947 et destinée à un public de chercheurs, la Bibliothèque James Darmesteter de l'Institut d'études iraniennes possède des collections plus particulièrement orientées vers les langues anciennes, la littérature classique et l’histoire ancienne, moderne et contemporaine. Ces ouvrages, dont la moitié sont en langue persane, concernent le monde persanophone au sens large : Iran, Afghanistan et Tadjikistan. Plus...
Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]