30 décembre 2016

Les enseignants sont maltraités

Sur le blog "Histoires d'universités" de Pierre Dubois. Ce gouvernement prend un plaisir sadique à provoquer les enseignants-chercheurs du supérieur. Les sections du Conseil National des Universités devraient refuser de siéger pour attribuer un nombre ridicule de congés pour recherches ou conversions thématiques. 259 semestres seulement, moins de 5 en moyenne par section.
Congés pour recherches ou conversions thématiques. Contingent annuel  – année 2017-2018, arrêté du 29-11-2016. Vu décret n° 84-431 du 6-6-1984 modifié, notamment article 19.
La France n’aime pas ses enseignants-chercheurs. Elle les maltraite. Voir l'article...

Posté par : pcassuto à - - Permalien [#]