Vie publique - au coeur du débat publicLe 8 juillet 2015, Jean-Marc Sauvé, vice-président du Conseil d’État, et Claude Onesta, entraîneur de l’équipe de France de handball, ont remis au président de la République leurs propositions pour une réserve citoyenne "Pour que vive la fraternité". La création d’une réserve citoyenne a été annoncée à la suite des attentats de janvier 2015 et elle s’inscrit dans le prolongement de "l’esprit du 11 janvier", en référence aux manifestations qui ont eu lieu en France le 11 janvier 2015.
Selon les deux rapporteurs chargés d’en définir les modalités, la réserve citoyenne devrait consister en un engagement bénévole sur des missions en liens avec les valeurs de la République auprès de personnes morales de droit public (collectivités locales, établissements publics, etc.) ou de droit privé à but non lucratif (associations). Voir l'article...