Numero_VertLe premier ministre, Manuel Valls, était présent à Marseille le 29 mai, pour signer avec Michel Vauzelle, Président du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, le nouveau Contrat de Plan Etat-Région (CPER). Avec une enveloppe globale de 1,6 milliard d'euros, celui-ci financera les axes prioritaires de développement entre 2015 et 2020.
L'emploi et notamment l'emploi des jeunes constitue pour l'État et la Région la priorité du CPER
Il est, à ce titre, abordé de manière transversale dans les différents volets. Il fait également l’objet d’un volet dédié afin de soutenir l’accès et le maintien dans l’emploi des publics fragiles, le renforcement de l’égalité professionnelle femmes-hommes, le dialogue social, ou encore l’accompagnement des mutations et la sécurisation des parcours professionnels sur les territoires.
La mise en œuvre du CPER permettra de renforcer la convergence des stratégies de l'État et de la Région sur leurs compétences propres, soit l'emploi, l'orientation, la formation professionnelle, la sécurisation et la continuité des parcours, le développement économique et l’innovation.
Cette convergence renforce celle initiée avec les partenaires sociaux dans le cadre paritaire du Comité Régional de l'Emploi, de la Formation et de l'Orientation Professionnelles (CREFOP).
Au titre des centres ressources, le GIP CARIF Espace Compétences est mobilisé en appui aux politiques d’emploi, d’orientation et de formation professionnelles.