Par Wally Bordas. Pour la CGE et la CDEFI, la forme que prennent certains regroupements n'est pas conforme à la loi ESR. Les deux présidents des Conférences interpellent Geneviève Fioraso, secrétaire d'Etat chargée de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, dans une lettre du 19 octobre.
Elles tirent la sonnette d'alarme. La Conférence des grandes écoles (CGE) et la Conférence des directeurs des écoles françaises d'ingénieurs (CDEFI) ont prévenu Geneviève Fioraso dans un courrier du 19 octobre : certains regroupements ne seraient pas conformes à la loi pour l'enseignement supérieur et la recherche adoptée le 22 juillet dernier. Voir l'article...