Midi-Pyrénées - Formations MétiersLe conseil en évolution professionnelle (CEP), dispositif créé par la loi  de sécurisation de l'emploi de 2013 et précisé par la loi du 5 mars 2014 relative à la réforme de la formation professionnelle entrera en vigueur en janvier 2015. Qui peut en bénéficier ? Quel est l'objectif du CEP ?  Voici ci-dessous les principaux détails de ce nouveau dispositif dont l'arrêté a été publié au journal officiel du 24 juillet 2014.
Qui peut bénéficier du conseil en évolution professionnelle ?
Toute personne pourra bénéficier d'un conseil en évolution professionnelle quel que soit son statut dès l'entrée sur le marché du travail et tout au long de sa carrière professionnelle. Ce conseil gratuit sera ouvert aux salariés du privé mais également aux personnes en recherche d'emploi indemnisées ou non, aux travailleurs indépendants, artisans, professions libérales, aux auto-entrepreneurs, aux apprentis, aux intérimaires et aux salariés du secteur public, titulaires, contractuels ou vacataires.
Quel est son objectif ?
Le conseil en évolution professionnelle a pour ambition de favoriser l'évolution professionnelle et la sécurisation des parcours professionnels. Le CEP offrira la possibilité à toute personne qui le souhaite d'obtenir un accueil individualisé et des conseils personnalisés auprès d'un conseiller en évolution professionnelle pour faire le point sur sa situation professionnelle, accéder à des informations sur les métiers, les formations, les dispositifs, obtenir un appui pour élaborer et formaliser son projet d'évolution professionnelle.
Comment mobiliser le CEP ?
La mobilisation du CEP est à l'initiative de la personne, il se déroule hors temps de travail et ne nécessite pas l'accord de l'employeur.
Trois niveaux d'offre de service seront proposés :
1- un accueil individualisé qui permettra d'analyser la demande de la personne et de proposer l'accès à des informations sur les tendances socio-économiques, les métiers, les compétences...
2- un conseil personnalisé pour formaliser son projet d'évolution professionnelle et élaborer une stratégie. A partir de ce niveau le bénéficiaire du CEP sera suivi par un conseiller référent qui le suivra tout au long du processus.
3- un accompagnement personnalisé à la mise en oeuvre du projet avec la co-construction d'un plan d'action (différentes étapes, dispositifs et prestation, parcours de formation, plan de financement...) qui devra contribuer à la concrétisation du projet d'évolution professionnelle.
Ces différentes étapes n'auront pas vocation à être toutes mises en oeuvre, cela dépendra des souhaits et besoins des bénéficiaires en fonction de leur degré d'autonomie et de maturation du projet.
Un document de synthèse sera remis aux bénéficiaires pour les étapes 2 et 3.
Où trouver un conseiller en évolution professionnelle ?
Les personnes intéressées par ce dispositif devront s'adresser aux structures désignées pour assurer le CEP qui sont : Pôle emploi, le Fongecif, Cap emploi, les Missions locales, l'Apec et des opérateurs régionaux qui pourront être nommés par la Région.
L'entrée en vigueur du CEP est prévue pour janvier 2015. Voir l'article...