http://sciences.blogs.liberation.fr/test/images/logo_libe.pngPar Sylvestre Huet. Le SNCS-FSU vient d'accuser la ministre Geneviève Fioraso de passer à la trappe... les rapports Le Déaut et Berger. Accusation assez surprenante... puisque Le Déaut, député PS, est censé travailler main dans la main avec la ministre. Et que cette dernière a nommé le président de l'Université Denis Diderot Vincent Berger rapporteur des Assises de l'Enseignement supérieur et de la recherche (ici une note sur la conclusion des Assises et le rapport Berger et là une note sur le rapport Le Déaut). Le syndicat tenteraient-il d'introduire un coin dans ce trio affirmant travailler en bonne intelligence?
Ce texte virulent confirme que le fossé se creuse entre la gauche universitaire et scientifique de combat et la ministre Geneviève Fioraso. Un fossé qui conduit le Sncs a quelques approximations, comme cette phrase qui affirme que l'ANR coûte plus cher qu'elle ne distribue de l'argent, contredite par la phrase suivante qui chiffre à 20% de ses crédits son coût de fonctionnement... Mais le fossé a aussi été creusé par la ministre qui, lors d'une rencontre avec les journalistes scientifiques de l'AJSPI, en juin 2012, affirmait «Concernant les chercheurs en grève en 2009, je ne suis pas sûre qu’ils représentent une majorité.» Un signe assez clair, dès le début, s'ajoutant à la formation d'un cabinet constitué pour l'essentiel d'universitaires qui avait accueilli sans trop s'y opposer les réformes de Nicolas Sarkozy. Suite de l'article...
http://sciences.blogs.liberation.fr/test/images/logo_libe.png De réir Sylvestre Huet. Tá an SNCS-FSU i leith an aire Geneviève titim Fioraso ag an wayside ... Tuairiscíonn an Déaut agus Berger. Ionadh in aisce ... An Déaut ó shin, tá MP PS ceaptha lámh a bheith ag obair i lámh leis an Aire. Agus go Ceapadh an dara uachtarán ar an Denis Diderot hOllscoile Vincent Berger rapóirtéir Oideachais an Lucht Féachana Ardoideachais agus Taighde (nóta anseo ar an deireadh Assisi agus tuarascáil Berger agus tá nóta ar an tuarascáil Déaut). Níos mó...