carif oref Midi-PyrénéesLes Rencontres inter-régionales des Carif-Oref se sont déroulées à Toulouse, les 27 et 28 septembre derniers: forte mobilisation du réseau des Carif-Oref de métropole et d'Outre-mer, avec la participation de 150 personnes.
Martin Malvy, Président du Conseil régional et Thierry Repentin, Ministre délégué à la Formation professionnelle et à l'apprentissage, à travers des vidéos, ont fait l'honneur de participer à ces journées dont le thème central était "La prospective en perspective - L'emploi, les métiers et la qualification à l'horizon 2013/2017".

Janine Loïdi, Présidente du CarifOref Midi-Pyrénées et Conseillère régionale, par ses interventions dans les tables-rondes et ateliers, a accompagné l'ensemble de ces rencontres. Les Carif-Oref ont pu échanger sur les travaux de prospective conduits par leur réseau, depuis l'anticipation des besoins d'emplois, métiers et formations à la Gpec/Gpect (Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences/territoriale), jusqu'à l'information métier grand public. Vincent Merle, Président du réseau des Carif-Oref, a souligné l'importance du travail en réseau de ces structures, conforté par la création, en décembre 2011, de l'Association des Carif-Oref. Ces derniers se sont accordés à lancer un travail en réseau sur un thème exclusif de prospective territoriale, sur les métiers de la santé et du médico-social. CarifOref Midi-Pyrénées, 19 rue Carmin 31670 Labège. Tél: 05 62 24 05 99. Télécharger Note documentaire "La prospective en perspective".
Note documentaire "La prospective en perspective" «L’actualité du futur» - Journées du Réseau des Carif–Oref - 27 et 28 septembre 2012 à Toulouse

Ce dossier d’actualité du futur propose, d’une part, des références de documents d’analyse de la démarche prospective elle-même, d’autre part, des repérages de travaux, dans le cadre mondial/européen, national, régional, pour tenter d’approcher les réflexions en cours et les objectifs de la prospective. (Ne sont pas répertoriés les travaux spécifiques par branches professionnelles ou par secteurs d’activité). Il offre également une sélection de sites Web sur cette thématique.
Sommaire

Analyse – Méthodologie p. 4
Mondial – Europe p. 6
National p. 7
Régional p. 10
Liens utiles p. 11
Bibliographie complémentaire p. 13
Annexe : Une future instance de prospective p. 14
L’avenir n’est plus ce qu’il était…
Quand il est urgent, c’est déjà trop tard…
Ne remets pas à demain, ce que tu peux faire après-demain…
Mais à quoi bon remettre à demain ce qu'on peut faire avec ses pieds*….

* Où l’on se rend compte que Paul Valéry, Talleyrand, Maurice Roche ou autre Alphonse Allais étaient déjà au
coeur du sujet…
Mais de quoi parle-t-on ?

Ces quelques brèves de comptoir qui traversent le temps nous rappellent, si besoin était, le caractère « indiscipliné » de cette démarche de prospective, selon l’adjectif employé par Hugues de Jouvenel. L’anticipation évite d’être continuellement acculé à gérer les urgences, mais ne suffit pas devant l’accélération des changements. La prévision privilégie une approche sectorielle, quantifiable, en adhérant au principe de continuité. La prospective, elle, vise une approche globale, allie le qualitatif au quantitatif, en prenant en compte les ruptures.
La prospective n’est pas prévision: elle ne nous prédit pas l’avenir, ne nous le dévoile pas comme si c’était déjà fait. Elle est construction: elle nous invite à bâtir quelque chose dont on serait l’acteur. L’avenir n’est pas prédéterminé, il est ouvert à plusieurs futurs possibles. Si la prospective construit les scénarios de l’avenir, elle analyse aussi les comportements passés et prévisibles. Elle nous plonge ou nous projette en quelque sorte dans l’archéologie du futur!
Cette thématique est de plus en plus d’actualité. La Gazette du Midi (10-16 septembre 2012 – n° 8329) aborde récemment la question en donnant la parole à Philippe Durance, professeur associé au Cnam et chercheur au Laboratoire interdisciplinaire de recherche en sciences de l’action:
« L’intérêt de la prospective réside dans la construction collective d’un ensemble de possibilités de manière à faire un choix le plus éclairé possible. Il ne sert à rien de vouloir faire de la prospective seul, on parlerait alors de prédiction ou de futurologie... Il existe une très forte relation entre la prospective et l’innovation… Des commissions Prospective sont mises en place par certains pôles de compétitivité…
Au sein des territoires, ce travail doit être confié aux élus, à ceux qui auront à prendre les décisions. Une des difficultés de la prospective est qu’il s’agit à la fois d’une attitude et d’une méthode. Le but de la prospective est bien d’aller dans le normatif, de faire des choix, de mettre en oeuvre des plans d’action ».
CARIF oref Midi-Pyrenees The inter-regional meetings CARIF-OREF took place in Toulouse on 27 and 28 September last: strong mobilization of network CARIF-OREF metropolitan and overseas, with the participation of 150 people.
Martin Malvy, President of the Regional Council and Thierry Repentin, Minister for Training and learning through videos, have the honor to participate in this event whose theme was "looking perspective - employment, occupations and qualifications on the horizon 2013/2017."
More...