Aquitaine Cap MétiersSur invitation du Président de la République, et en présence du Premier Ministre et de plusieurs membres du Gouvernement, les Présidents de Région participaient le 12 septembre à une réunion de travail à l'Élysée.
A l’issue de cette réunion, le premier ministre et le président de l’Association des Régions de France, Alain Rousset, président du Conseil régional d’Aquitaine, signaient une déclaration commune comportant 15 engagements en faveur de la croissance et de l’emploi.
A travers cette déclaration, l'État et les Régions ont convenu de s'engager en faveur de trois priorités:
- Le financement des PME;
- Le soutien à l'emploi et plus particulièrement, la politique en faveur des jeunes sans qualification;
- La mobilisation des fonds européens en faveur de la croissance.
Lire la déclaration commune Etat-Régions.
Engagement n°8:
diviser par deux en 5 ans le nombre de jeunes entrant sur le marché du travail sans qualification. A cette fin, les Régions renforceront leurs interventions pour lutter contre toutes les formes de «décrochage», ên pilotant l'évolution de la carte des formations, mobilisant les différentes voies de formation professionnelle dont l'alternance, et en modernisant le service public de l'orientation que les Régions ont vocation à coordonner et animer.
Engagement N°10: le Premier ministre et les Régions signeront, dès la loi votée, une convention cadre ayant pour but:
- d'accompagner de manière coordonnées Ie déploiement des emplois d'avenir, par un appui à l'identification des filières et secteurs porteurs en région;
- de mettre en oeuvre, avec les partenaires sociaux, les dispositifs de formation indispensables à l'entrée des jeunes en emplois d'avenir et à leur parcours qualifiant.
Engagement n°11: pour contribuer au déploiement du contrat de génération, notamment dans les PME, les Régions mobiliseront leur dispositif en matière d'orientation ou de formation, y compris en alternance.
Sécuriser les parcours professionnels et anticiper les mutations économiques

Dans un contexte de dégradation de la situation de l'emploi qui frappe particulièrement les salariés les moins qualifiés, l'Etat et les régions collaboreront afin d'aider les salariés des entreprises menacées à se former afin d'éviter leur licenciement (notamment en lien avec le chômage partiel), préparer leur reconversion en amont d'un risque de licenciement, accélérer leur entrée en formation dès lors que le licenciement serait confirmé.
Engagement n°12:
les régions verront leurs responsabilités renforcées en matière de formation des demandeurs d'emploi; une compétence centrale sur le pilotage et l'animation.territoriale de l'offre d'orientation tout au long de la vie leur sera confiée
Engagement n°13: les Régions accorderont aux stagiaires de la formation professionnelle et aux apprentis des aides au premier équipement et à l,a mobilité et accompagneront le développement de l'offre de logement pour les jeunes en formation (étudiants, stagiaires et apprentis).
Ακουιτανία Δοσοληψίες Cap Πρόσκληση του Προέδρου της Δημοκρατίας, καθώς και με την παρουσία του πρωθυπουργού και πολλών μελών της κυβέρνησης, οι πρόεδροι της περιφέρειας συμμετείχαν 12 Σεπτεμβρίου σε μια συνάντηση εργασίας στο Elysée. Περισσότερα...