http://s1.lemde.fr/journalelectronique/vignettes/la_une/20120603/QUO_208_coupee.jpgPropos recueillis par Nathalie Brafman et Isabelle Rey-Lefebvre. François Hollande avait promis une réforme en profondeur de la loi relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU). Geneviève Fioraso, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, annonce au Monde que "plus qu'une réforme en profondeur, ce sera une nouvelle loi d'orientation de l'enseignement supérieur et de la recherche qui va remplacer la LRU". Celle-ci sera déposée au Parlement début 2013, "après une grande concertation de toute la communauté universitaire". Des assises régionales auront lieu en octobre puis nationales fin novembre-début décembre.
A peine désignée, la nouvelle ministre a multiplié les visites auprès de la communauté universitaire: enseignants, chercheurs, présidents d'université, syndicats... Objectif: restaurer le dialogue et la confiance. La méthode est saluée. Celle-ci suffira-t-elle à calmer les impatiences? Suite de l'article.

http://s1.lemde.fr/journalelectronique/vignettes/la_une/20120603/QUO_208_coupee.jpg Interview med Nathalie Brafman og Isabelle Rey-Lefebvre. Francois Hollande lovede en reform af loven om rettigheder og pligter universiteter (LRU). Genevieve Fioraso, minister for højere uddannelse og forskning, annoncerer for verden, at "en mere grundlæggende reform, vil det være en ny rammelov om videregående uddannelse og forskning, der skal erstatte den primære" . Dette vil blive fremlagt i Parlamentet i begyndelsen af 2013, "efter en bred høring af hele universitetet samfund." Fuld historien. Mere...