http://www.insee.fr/fr/css/images/logo_insee_pageint.gifL'Adéquation entre spécialité de formation et emploi et son impact sur les salaires. Pauline Charnoz.
Résumé
60 % des actifs de 15 à 55 ans ont une spécialité de formation professionnellement ciblée. Parmi eux, seuls 40 % ont un emploi en adéquation avec celle-ci et ce sont les titulaires de bac+2 et bac+5 qui sont le plus souvent en adéquation, à l'opposé des titulaires de baccalauréats professionnel ou technologique. L'adéquation entre spécialité de formation et domaine d'emploi a un impact positif sur le salaire, nettement moins important cependant que le niveau de diplôme. Cet impact est globalement plus fort pour les niveaux de diplômes élevés. L'adéquation est plus élevée pour les spécialités de la santé, de l'esthétique, de la formation pédagogie, du transport, de la finance et de l'informatique.
Les diplômes à vocation professionnelle se sont beaucoup développés au cours de la deuxième moitié du XXe siècle au niveau du baccalauréat et de l’enseignement supérieur, et pour ce dernier aussi bien en dehors qu’au sein de l’université. Ces formations permettent-t-elles à leurs titulaires d’améliorer leur situation face à l’emploi et/ou leur salaire? Elles posent aussi la question du lien entre domaine d’emploi et spécialité de formation: dans quelle mesure peut-on définir une adéquation entre spécialité de formation et domaine d’emploi, et celle-ci est-elle fréquente, souhaitable ?
L’adéquation entre spécialité de formation et domaine d’emploi a un impact positif fort pour les diplômes bac+3 (+ 8 %) et, à l’opposé, n’a pas d’impact significatif sur le salaire pour les diplômes professionnels de niveau bac. Entre ces deux cas polaires, on trouve globalement que plus le niveau de diplôme est élevé, plus l’adéquation a d’effet sur le salaire. Cet impact est plus faible que celui du diplôme mais néanmoins significatif. La génération la plus récente (ayant fini ses études entre 2004 et 2008) semble se distinguer légèrement des générations antérieures: l’adéquation a un effet plus fort pour les baccalauréats et les bac+5.
http://www.insee.fr/fr/css/images/logo_insee_pageint.gif The Relevance of specialty training and employment and its impact on wages. Charnoz Pauline.
Abstract

60% of assets from 15 to 55 have a specialty training professionally focused.
Among them, only 40% are employed in line with it and what are the holders of two tray and tray 5 which are mostly in line, as opposed to bachelor's or professional technology. More...