http://www.insee.fr/fr/css/images/logo_insee_pageint.gifRésultats de l’enquête Emploi, Anne Mansuy et Cédric Nouël de la Buzonnière, division Emploi, Insee.
Résumé
En 2009, 25,7 millions de personnes occupent un emploi et 2,6 millions sont au chômage au sens du BIT. La part des personnes de 15 à 64 ans ayant un emploi a diminué entre 2008 et 2009; cette baisse a touché principalement les jeunes hommes. Les jeunes sont plus concernés par des contrats courts et travaillent plus souvent dans la construction, l’hôtellerie et la restauration. Près d’une personne ayant un emploi sur dix travaille dans la même entreprise depuis moins d’un an; 1,4 million de personnes ayant un emploi souhaiteraient travailler plus, soit 5,5% de l’ensemble des actifs ayant un emploi. Les jeunes, notamment les moins qualifiés, demeurent les plus touchés par le chômage. Après 50 ans, plus de la moitié des chômeurs recherchent un emploi depuis plus d’un an.
Passages concernant les seniors
En moyenne en 2009, 56,5% des personnes de 15 ans ou plus vivant en France métropolitaine sont actives, c‘est-à-dire ont un emploi (51,3%) ou sont au chômage au sens du BIT (5,1%); 43,5% sont inactives, c’est-à-dire ne travaillent pas et ne recherchent pas activement un emploi ou ne sont pas disponibles pour en occuper un. 64% des 15-64 ans ont un emploi mais ce taux d’emploi a baissé de 0,8 point entre 2008 et 2009. Cette chute a essentiellement touché les hommes (− 1,2 point contre − 0,4 point pour les femmes) et les jeunes de 15 à 24 ans (− 0,9 point) alors que le taux d’emploi des seniors (entre 50 et 64 ans) s’est maintenu à 55,5%...
Selon leur âge, les salariés n’occupent pas les mêmes emplois. Il y a plus d’ouvriers parmi les jeunes (35%) que parmi les seniors (23%). Les 15-24 ans sont également un peu plus nombreux que les plus de 50 ans à être employés (40% contre 34%). À l’inverse, il y a presque cinq fois moins de cadres parmi les jeunes (4%) que parmi les seniors (19%)...
En outre, les jeunes salariés sont, en proportion, plus nombreux que les seniors à travailler dans le secteur privé: 86% des salariés de 15-24 ans travaillent dans le secteur privé, contre 73% de ceux de 50 ans et plus. Ceci s’explique par le fait que le niveau moyen d’études est plus élevé dans la fonction publique, mais également que le passage du public vers le privé est moins fréquent que l’inverse...
Les jeunes travaillent plus souvent que les seniors dans la construction: ce secteur emploie plus d’un jeune sur dix, mais un senior sur vingt. En revanche, seul un jeune sur huit travaille dans l’industrie, contre près d’un senior sur six.
Dans le secteur tertiaire, les activités de commerce et la réparation d’automobiles et de motocycles concentrent 20 % des jeunes salariés, contre moins de 11% des seniors. Les salariés de 15 à 24 ans sont proportionnellement trois fois plus nombreux que ceux de 50 ans et plus dans l’hébergement et la restauration: 8% des jeunes y travaillent, contre 3 % des seniors. Ils sont également plus concentrés que les seniors dans les activités scientifiques et techniques, les services administratifs et de soutien (12% contre 8%).
À l’inverse, l’administration publique, l’enseignement, la santé et l’action sociale constituent un secteur accueillant plus de seniors que de jeunes: près de 34 % des seniors y travaillent, contre un peu moins de 20% des jeunes salariés...
La progression est la plus forte parmi les jeunes et les seniors: il y a, en 2009, 27% de chômeurs de plus chez les 15-24 ans, 23% chez les 25-49 ans et 26% chez les 50 ans et plus. La part des chômeurs dans la population totale de 15 ans et plus est de 5,1%. La part des chômeurs est plus élevée chez les 15-24 ans (8,6%) et les 25-49 ans (7,3%) que chez les 50 ans et plus (2,0%). Les personnes de 25 à 49 ans se distinguent par leur taux d’activité très élevé, près de 90%, à comparer à 36% pour les 15-24 ans et 33% pour les 50 ans et plus...
http://www.insee.fr/fr/css/images/logo_insee_pageint.gif Riżultati ta 'l-Istħarriġ Impjiegi, Mansuy Anne u Cedric l Nouel Buzonnière, Diviżjoni Impjiegi, INSEE.
Fl-2009, 25700000 persuna huma impjegati u 2.6 miljun huma qiegħda skond ILO. Il-proporzjon ta 'nies 15-64 ma' l-impjiegi naqsu bejn 2008 u 2009 dan it-tnaqqis kien prinċipalment irġiel żgħażagħ. Iż-żgħażagħ huma aktar konċernati bit-kuntratti għal żmien qasir u xogħol l-aktar fil-kostruzzjoni, l-ospitalità u catering. Kważi wieħed minn għaxra impjegati maħduma fl-istess kumpanija għal inqas minn sena, 1.4 miljun persuna fl-impjieg tixtieq taħdem aktar, jew 5.5% tal-assi totali impjegat. Iż-żgħażagħ, partikolarment dawk b'ħiliet inqas, jibqa 'l-aktar milquta mill-qgħad. Wara 50 sena, aktar minn nofs ta' l-impjiegi li jfittxu li ilhom qiegħda għal aktar minn sena. More...