01 décembre 2013

The MOOC Marketplace Takes Off

(contributor_data.name)!?htmlBy Josh Bersin. The MOOC market (Massive Open Online Courses) has exploded. 
This month Coursera landed another $20M in funding, bringing their total investment to $63M (even more than edX‘s original $60M funding by MIT and Harvard).
Why all the investment?
Because this market opportunity is massive and building these online courses is expensive.  
There are more than 2 billion potential learners around the world today, and more than 70% of these are unable to afford a college degree. And today a college degree is more important than ever: McKinsey believes college-educated workers will have a three-fold advantage in salaries and opportunities by 2020. More...

Posté par pcassuto à 15:36 - - Permalien [#]
Tags :


09 mai 2013

Universities must prepare for a buyer’s market

http://www.lhmartininstitute.edu.au/images/logo.gifBy Jeffrey Selingo. Jeffrey Selingo is editor at large at The Chronicle. This piece is adapted from his essay Colleges Must Prepare for a Buyer's Market, published 8 April 2013 in The Chronicle. Jeffrey will be speaking about the future of higher education in an LH Martin Institute webinar on 6 June 2013. University professors increasingly complain about the consumer mentality of their students: In exchange for shelling out ever greater amounts of tuition dollars, students expect to be treated to easy As and maximum flexibility in assignments and class attendance.
Students should be savvy consumers of higher education—but not in the classroom. Instead, they, and their parents, should adopt the consumer mind-set earlier, during their initial search for a university. Too many prospective families are captivated by the bells and whistles that institutions play during the admissions process, designed to hook students well before they fully understand the financial realities of going to their first-choice institution.
While doing research for my forthcoming book on the future of higher education, I visited nearly two dozen campuses in the U.S. and tagged along on as many prospective-student tours as I could inconspicuously join. For the most part, I found students and parents asking all the wrong questions. Universities have long benefited from the fact that they know more about prospective students than prospective students know about them. But that balance of power is slowly shifting, as consumer information about higher education improves, thanks largely to such long-overdue tools as the U.S. Education Department's College Scorecard and financial-aid "shopping sheet." Armed with these data, prospective students and parents in the U.S. become savvier consumers and begin asking better questions of the institutions they are considering. In order to continue attracting students, universities must be prepared to answer questions far more difficult than those about food service, new majors, or social life. Read more...

Posté par pcassuto à 00:21 - - Permalien [#]
Tags :

18 octobre 2010

Marché bilan de compétence 2011

http://www.auracom.fr/actualite-institutionnelle/vignettes/www.marches-publics.gouv.fr.jpgLa présente consultation, porte sur la réalisation de bilans de compétences à destination de signataires du contrat d'accueil et d'intégration (Cai) en vue de leur accès à l'emploi. Cette action correspond à une disposition de la Loi du 20 novembre 2007 relative à la maîtrise de l'immigration, à l'intégration et à l'asile, dans la mesure où l'accès à l'emploi doit être une priorité des actions entreprises pour faciliter l'intégration des primo-arrivants dans la société française. La réalisation d'un bilan de compétences en est une première étape obligée. DATE LIMITE DE RECEPTION DES OFFRES : Le 08/11/2010, à 17 Heures.
Le présent marché a une durée de 36 mois au maximum, couvrant la réalisation des prestations objet du marché et les éventuelles décisions de reconduction (pour une durée de 24 mois au maximum). Il est conclu pour une période initiale de 12 mois à compter de sa notification et il est renouvelable deux fois pour une période de 12 mois. Ce renouvellement est assujetti à la décision expresse notifiée par le pouvoir adjudicateur au titulaire par lettre recommandée avec avis de réception postal avant l’expiration de chaque période et au plus tard un mois avant la date d’expiration. Le démarrage des prestations aura lieu après réception du premier bon de commande.
Règlement de consultation. Dossier de consultation. En savoir plus sur la consultation .
http://www.auracom.fr/actualite-institutionnelle/vignettes/www.marches-publics.gouv.fr.jpg La consultazione riguarda l'attuazione della valutazione delle competenze a firmare l'host di destinazione contratto e integrazione (Cai) per il loro accesso al lavoro. Questa azione corrisponde ad una disposizione della legge del 20 novembre 2007, sul controllo della immigrazione, integrazione e asilo, nella misura in cui l'accesso al lavoro dovrebbe essere una priorità delle azioni per facilitare l'integrazione dei nuovi arrivati nella società francese. Il raggiungimento di un equilibrio di competenze è un primo passo necessario. TERMINE ULTIMO PER LA RICEZIONE DELLE OFFERTE La 2010/08/11, a 17 ore. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 11:01 - - Permalien [#]
Tags : ,

14 mars 2009

Sur les traces du marché mondial de l'éducation

Extraits : L’internationalisation, vecteur de l’hégémonie culturelle ?
Pour donner une forme de conclusion à l’ensemble des observations que nous avons pu réunir sur l’enseignement supérieur, les analyses du chercheur australien Simon Marginson (2008) peuvent offrir une mise en perspective intéressante.
Marginson s’interroge sur la position particulière qu’occupe l’enseignement supérieur états-unien vis-à-vis du reste du monde. Il propose d’abord un tableau schématique de l’université américaine, qui se répartit entre deux pôles, deux « gabarits » pour reprendre ses termes :
– d’un côté, le prototype Harvard : « l’université d’élite privée à but non lucratif, centrée sur la recherche et sur la formation doctorale, compétitive, imprégnée d’esprit d’entreprise, sélectionnant sévèrement ses étu-diants, pratiquant des droits très élevés mais offrant des aides généreuses, bénéficiant de donations impor-tantes et se livrant une forte concurrence pour les meilleurs étudiants et les meilleurs enseignants-chercheurs » ;
– de l’autre, le prototype Phoenix : « l’institution d’enseignement supérieur à but lucratif, qui prépare ses étudiants à la vie professionnelle dans des matières comme la gestion, les technologies, les professions de santé, l’enseignement. Ce sont des entreprises commerciales, centrées sur le “consommateur”, expansion-nistes, efficaces, économes (on n’y fait pas de recherche), pratiquant en matière de ressources humaines la gestion de la performance et l’assurance qualité » ;
– entre les deux, des universités de plus en plus dévalorisées et marginalisées.
Marginson remarque ensuite que l’activité « exportatrice » de l’université américaine, tout importante soit-elle (9,1 milliards de dollars en 2001), pourrait l’être bien davantage « si son seul objet était mercantile ». Un autre intérêt semble donc supplanter l’intérêt économique. S’appuyant sur la définition du concept d’« hégémonie culturelle » développé par Gramsci, l’auteur défend la thèse que tel est bien cet intérêt premier. « C’est là un enjeu autrement plus important que la balance commerciale ou l’enrichissement des universités », estime-t-il.
Ce Dossier d’actualité n°42 est une publication mensuelle du service de Veille scientifique et technologique de l'INRP.
Marginson poi notato che la "esportazione" delle università americane, mentre può essere significativo (9,1 miliardi di dollari nel 2001), potrebbe essere molto più "se il suo unico scopo è stato mercantile... Questo Hot Topics n°42 è una pubblicazione mensile del servizio di monitoraggio scientifico e tecnologico del NPRI. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 11:35 - - Permalien [#]
Tags : , , ,