06 mars 2014

Loi du 5 mars 2014 - Supports d'information

Legifrance - Retour à l'accueilLoi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale.
« Section 4
« Supports d'information
« Art. L. 6111-7. - Les informations relatives à l'offre de formation professionnelle sur l'ensemble du territoire national et aux perspectives du marché de l'emploi correspondant à ces formations sont intégrées à un système d'information national, dont les conditions de mise en œuvre sont déterminées par décret en Conseil d'Etat. »
III. ― A l'intitulé du chapitre IV du titre Ier du livre III de la sixième partie et au premier alinéa de l'article L. 6314-1 du même code, les mots : « l'information, à l'orientation et à la qualification professionnelles » sont remplacés par les mots : « la qualification professionnelle ».
IV. ― L'article L. 6314-3 du même code est abrogé.
V. ― Le code de l'éducation est ainsi modifié :
1° La section 3 du chapitre IV du titre Ier du livre II de la première partie est ainsi modifiée :
a) Au début de l'intitulé, il est ajouté le mot : « Orientation, » ;
b) L'article L. 214-14 est ainsi modifié :
― à la première phrase du premier alinéa, après le mot : « chance », sont insérés les mots : « participent au service public régional de la formation professionnelle et » ;
― à l'avant-dernier alinéa, les mots : « Conseil national de la formation professionnelle tout au long de la vie » sont remplacés par les mots : « Conseil national de l'emploi, de la formation et de l'orientation professionnelles mentionné à l'article L. 6123-1 du code du travail » ;
c) Sont ajoutés des articles L. 214-16-1 et L. 214-16-2 ainsi rédigés :
« Art. L. 214-16-1. - La région organise le service public régional de l'orientation tout au long de la vie. Elle assure la mise en réseau de tous les services, structures et dispositifs qui concourent sur son territoire à la mise en œuvre de ce service public.
« Art. L. 214-16-2. - Le représentant de l'Etat dans la région et le président du conseil régional déterminent, par convention, les services de l'Etat concourant à la mise en œuvre de la compétence prévue à l'article L. 214-16-1. » ;
2° Le chapitre III du titre Ier du livre III de la deuxième partie est ainsi modifié :
a) A la fin du dernier alinéa de l'article L. 313-6, les mots : « et des étudiants » sont remplacés par les mots : « , des étudiants, ainsi que des représentants des régions » ;
b) L'article L. 313-7 est ainsi modifié :
― au premier alinéa, le mot : « diplôme » est remplacé par les mots : « un diplôme national ou un titre professionnel enregistré et classé au répertoire national des certifications professionnelles » et les mots : « représentant de l'Etat dans le département » sont remplacés par les mots : « président du conseil régional » ;
― le second alinéa est ainsi rédigé :
« Le dispositif de collecte et de transmission des données prévu au présent article est mis en œuvre et coordonné au niveau national par l'Etat. Les actions de prise en charge des jeunes sortant du système de formation initiale sans un diplôme national ou un titre professionnel enregistré et classé au répertoire national des certifications professionnelles sont mises en œuvre et coordonnées au niveau local par la région, en lien avec les autorités académiques. » ;
c) Le premier alinéa de l'article L. 313-8 est ainsi modifié :
― au début, sont ajoutés les mots : « Sous l'autorité de la région, » ;
― le mot : « diplôme » est remplacé par les mots : « un diplôme national ou un titre professionnel enregistré et classé au répertoire national des certifications professionnelles ».
Voir la Loi n° 2014-288 du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l'emploi et à la démocratie sociale.

Posté par pcassuto à 10:09 - - Permalien [#]
Tags : ,


11 octobre 2013

L'information grand public

http://www.intercariforef.org/reseau/sites/default/files/logo.pngL’information du grand public est une mission historique des Carif depuis leur fondation en 1985: la circulaire n° 7 du 3/01/1985 sur la « Mise en place des Centres d’Animation et de Ressources de l’Information sur la Formation ; informatisation de l’information sur l’offre de formation et création de bases de données » cible à l’époque explicitement deux publics, le « grand public » et ses « relais ».
 De ce texte presque trentenaire proviennent toutes les difficultés de la mission qui tend simultanément à abonder une information du grand public qui doit être claire, explicite, vulgarisant un champ de compétence, la formation professionnelle,  réputé complexe et une information des relais qui doit apporter les éléments techniques nécessaires et une complétude d’information permettant à ces professionnels d’apporter une information de proximité et le plus souvent individualisée.
De ce fait, les Carif, localisés pour leur très grand majorité en un seul lieu de leur territoire ont peu ouvert physiquement au grand public des services documentaires rapidement constitués. Ils ont opté pour une diffusion papier de l’information qui, l’évolution technologique aidant, a très vite été remplacée par l’usage de supports dématérialisés qui ont permis d’accroitre l’impact de l’information.
L’évolution a été rapide en ce domaine, confirmant le rôle pionnier et innovant des Carif dans leur champ :
De nouvelles modalités de diffusion : A la diffusion papier, puis à la diffusion sur minitel s’est substituée, au début des années 2000, une diffusion centrée sur l’usage d’internet. Le web a permis la diffusion, au fur et à mesure que le grand public s’équipait lui-même, d’une information mise à jour plus rapidement, permettant d’associer les partenaires régionaux à la production d’une information enrichie, assise sur les bases de données produites en interne, partagée entre régions dans le cadre d’une mutualisation des services documentaires, d’un  accès interrégional et géo-localisé aux informations sur l’offre de formation et aux certifications. Ce travail commun a permis d’abonder les sites portails nationaux, relais centraux de diffusion de l’information auprès du grand public, les Carif conservant une large diffusion et audience  régionale au travers de leurs sites d’information grand public.
De nouveaux supports sont apparus: l’information dématérialisée des Carif intéresse les nouveaux supports mobiles d’information et s’adapte à de nouveaux formats (tablettes, téléphones portables, bornes …),  à de nouveaux usages du WEB 2.0 (blogs, flux RSS…). Cette galaxie est complétée pour certains Carif par des plateformes téléphoniques régionales de conseil, apportant une première information , aiguillant le grand public vers les lieux d’information de proximité ou vers l’information internet disponible. Enfin, certains CARIF se sont orientés plus spécifiquement vers l’information directe du grand public au travers de la création d’une Cité des métiers ou d’espaces métiers.
De nouveaux champs d’information ont vu le jour, venant enrichir l’information initiale centrée sur les services documentaires et la diffusion de l’offre de formation. Cette dernière a souvent été élargie aux formations par alternance. En parallèle, la fusion, au sein de structures Cari-Oref,  des missions Carif et des missions Oref (Observatoires régionaux de la formation et de l’Emploi), mais également l’évolution des textes ont conduit à informer sur le champ de l’emploi. En liaison avec la formation, les Carif se sont dotés de contenus d’information sur les métiers, mais également, progressivement,  de données issues de travaux des Oref en région. En complémentarité et en parallèle opérationnel à la CNCP, les Carif se sont pourvus d’un outil partagé d’information et de référencement sur les diplômes,   titres et certifications (Certifinfo) riche de plus de 20 000 références, permettant d’abonder les sites régionaux et les portails nationaux. Pour apporter une réponse aux difficultés rencontrées par le grand public dans le cadre de la mise en œuvre de leur formation, les CARIF s’orientent également vers une information en ligne sur l’environnement de la formation : transports, santé, logement…
De nouveaux enjeux : à la cohérence de l’information emploi formation se sont ajoutés ces dernières années la nécessité d’informer de manière  plus transversale le grand public dans ses spécificités (handicap, égalité homme-femme, lutte contre les discriminations) et de répondre à la territorialisation de l’information à destination du grand public : l’information dématérialisée ou diffusée physiquement doit être une information de proximité.
La palette de l’offre de service en matière d’information du grand public s’est élargie, les modalités de diffusion se sont enrichies, ce qui a démultiplié la capacité des Carif, notamment au travers de leurs sites, plateformes et espaces physiques. Ils apportent au grand public le service attendu, diffusent une information précise, généraliste et de proximité, adaptée aux nouveaux usages et en veille sur les besoins émergents, techniquement en constante évolution, répondant aux spécificités et à la diversité des territoires régionaux. La multiplicité des partenariats mis en place tant au niveau régional que national illustre leur rôle nodal dans l’information du grand public tel que défini dans la circulaire N 92 du 20 novembre 2006 : Les Carif garantissent, et au-delà, par leur caractère innovant,  «  sur l’ensemble du territoire un égal accès du citoyen à l’information et à l’offre de formation sur la formation professionnelle »

Posté par pcassuto à 13:16 - - Permalien [#]
Tags :

10 septembre 2013

Notes d’information > Lecture de rentrée

http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSY-CoNF0bTDpKSYHlAvJdQTZky6vYPMzWAHA8XDyMcsoRTfWvuz73sUPLfNote d’information > Lecture de rentrée
Trois nouvelles notes d’information sont disponibles sur le site du MESR. La première s’intéresse aux personnels enseignants du supérieur, toutes catégories confondues. Elle montre que durant l’année universitaire 2011-2012, plus de 91 000 enseignants ont été en fonction dans les établissements publics d’enseignement supérieur. Une population en constante progression  avec 500 personnes de plus que l’année précédente.
En savoir + > Les personnels enseignants de l'enseignement supérieur sous tutelle du MESR
La deuxième est consacrée à l’état des dépenses de recherche et développement en France. Selon les chiffres, en 2011, la dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) s’établit à 45,0 milliards d’euros (+2,3 % par rapport à 2010).
En savoir + > Dépenses de recherche et développement en France en 2011 - Premières estimations pour 2012
Enfin, la dernière note fait le point sur l’effectif étudiant dans les instituts catholiques. A la rentrée 2011, 26 400 étudiants se sont inscrits dans des formations canoniques ou de type universitaire dans ces instituts. Plus de huit étudiants sur dix inscrits préparent un diplôme de type universitaire, les autres suivant une formation canonique. L’étude montre que cette population étudiante diffère de celle des universités : elle est plus féminisée (67 % contre 56 %), plus souvent issue de milieux sociaux favorisés (37 % contre 31 %) et moins souvent de nationalité étrangère (10 % contre 15 %).
En savoir + > Les étudiants dans les instituts catholiques : forte augmentation des effectifs à la rentrée 2011.

Posté par pcassuto à 09:54 - - Permalien [#]
Tags :

08 février 2010

Le droit à l'information et l'orientation

pcassuto | 08 février, 2010 15:27

http://www.crefor.asso.fr/drupal/sites/default/files/pixture_logo.pngDossier complet sur le droit à l'information et l'orientation dans Eclairage18 du Crefor (février 2010, 71 pages). Conception-réalisation Dominique Rousselin-Legrand.
Dans un contexte de mutations économiques, la question de l’orientation prend toute sa place. Elle s’inscrit dans une logique de sécurisation des parcours professionnels et touche à des domaines transversaux comme l’égalité des chances, l’emploi, la régulation économique.
Au travers de cet Eclairage, nous avons voulu: -clarifier ce concept en dressant un historique, -montrer ainsi que « l’orientation » a un rôle à jouer face aux actuels bouleversements du monde du travail, -illustrer la pluralité des avis au travers des différents rapports. Trois illustrations haut-normandes illustrent la réflexion sur la question.
Extraits: Dans un contexte de mutations économiques, la question de l’orientation prend toute sa place. Elle s’inscrit dans une logique de sécurisation des parcours professionnels et touche à des domaines transversaux comme l’égalité des chances, l’emploi, la régulation économique...
« L’orientation est un domaine d’études aux contours difficiles à cerner. Présente dans l’ensemble des interstices de la relation formation-emploi et à tous les niveaux de la régulation du marché du travail, l’orientation constitue un « objet épars ». Il recouvre des questionnements fragmentés tels que l’égalité des chances d’accès à l’éducation, à la qualification et à l’emploi, l’équité sociale, les droits de la personne ou la régulation économique. Interface chargée de concilier les choix individuels, la régulation du système de formation et la demande des entreprises, l’orientation est également une pratique qui s’adosse à une multitude de dispositifs et de procédures, impliquant une grande diversité d’intervenants. Parce qu’elle contribue à toutes les politiques publiques d’emploi et de formation, l’orientation n’a jamais vraiment été constituée en secteur autonome de l’action publique ».
Les dates décisives de l’orientation : 2 décrets fondateurs 1922 et 1938
1922 : Le décret du 26 septembre est considéré comme l'acte de naissance des offices d'orientation professionnelle.
1928 : Le décret du 26 février crée l'Institut national d'orientation professionnelle (INOP) (INETOP depuis 1939), institut chargé entre autres de la formation des personnels d'orientation.
1931 : L'arrêté du 19 mars crée le 1er diplôme de conseiller d'orientation. Leur formation, primitivement fixée à un an, passe à 2 ans en 1934.
1938 : Le décret-loi du 24 mai pose les bases du dispositif d'orientation tel que nous le connaissons aujourd'hui. Institutionnalisation par la mise en place dans chaque département. L’orientation professionnelle est obligatoire pour entrer en apprentissage dans une profession industrielle ou commerciale.
1944 : Le décret du 27 janvier crée un diplôme d'État de conseiller d'orientation.
http://www.crefor.asso.fr/drupal/sites/default/files/pixture_logo.pngExpediente completo sobre el derecho a la información y orientación en Eclairage18 la Crefor (febrero de 2010, 71 páginas). Conception-réalisation Dominique Rousselin-Legrand. Diseñado e implementado Rousselin-Dominique Legrand.
En un contexto de cambio económico, la cuestión de la dirección toma su lugar. Forma una carrera de seguridad lógica y toca transversales áreas tales como la igualdad de oportunidades, el empleo, la regulación económica. Más información...

Posté par pcassuto à 15:27 - - Permalien [#]
Tags : ,

28 août 2008

Les services d'information, de conseil et d'orientation professionnelle des adultes : un appui aux transitions professionnelles?

Vient de paraître au CEREQ, par Coralie Perez, Elsa Personnaz avec la collaboration de Philippe Cuntigh et Sébastien Segas, Relief, n° 27. Publié le 29.07.2008.
On observe en Europe depuis plusieurs années une incitation au développement des services d'information, de conseil et d'orientation censés faroriser les transitions sur le marché du travail. Ce document propose une lecture de l'orientation en France. Cet état des lieux s'appuie sur des entretiens menés auprès de responsables institutionnels, politiques ou opérationnels, des principaux acteurs et réseaux oeuvrant dans ce champ. Document.
Hay en Europa durante varios años como un incentivo para el desarrollo de los servicios de información, asesoramiento y orientación faroriser espera transiciones en el mercado laboral. Este artículo propone una lectura de la política en Francia. Esta revisión se basa en entrevistas realizadas con el institucional, político y operativo, las principales partes interesadas y redes que trabajan en este ámbito. Documento. Más información...

Posté par pcassuto à 20:06 - - Permalien [#]
Tags : ,

16 juin 2008

Les CARIF (Centres d'Animation, de Ressources et d'Informations sur la Formation)

Les CARIF (Centres d'Animation, de Ressources et d'Informations sur la Formation) ont pour mission d'informer les institutions publiques, les formateurs, les organismes de formation et les entreprises de leur région (ceci, par le biais de la diffusion d'offres de formation et d'une information sur les dispositifs publics). La plupart d'entre eux proposent une information sur les stages ou les organismes de formation et présentent les différents programmes de formation. Certains disposent également d'une base de données en ligne.
Site national : http://www.intercarif.net
CARIF Alsace : http://www.carif-alsace.org/
CARIF Aquitaine : http://www.arepa-aquitaine.asso.fr/
CARIF Auvergne : http://www.carif-gentiane.org/
CARIF Basse-normandie : http://www.espace-regional.info
CARIF Bourgogne : http://www.c2r-bourgogne.org/
CARIF Bretagne : http://www.gref-bretagne.com/
CARIF Centre : http://www.carifcentre.org/
CARIF Champagne-Ardenne : http://www.arifor.asso.fr/
CARIF Franche-comté : http://www.efigip.org/
CARIF Guyane : http://www.cariforefguy.org/
CARIF Haute-Normandie : http://www.crefor.asso.fr/
CARIF Ile-de-France : http://www.carif-idf.org/
CARIF Languedoc-roussillon : http://vae.cariflr.fr/
CARIF Limousin : http://www.carif-limousin.net/
CARIF Lorraine : http://www.inffolor.org/
CARIF Martinique : http://www.carif.mq/
CARIF Nord-Pas-de-Calais : http://www.c2rp.fr/
CARIF PACA : http://www.espace-competences.org/
CARIF Pays de la Loire : http://www.carifpdl.asso.fr/
CARIF Picardie : http://www.cr-picardie.fr/
CARIF Poitou-Charentes : http://www.carif-poitou-charentes.asso.fr/
I Centri di CARIF (animazione, informazione e formazione) per informare le istituzioni pubbliche, formatori, enti di formazione e le imprese nella loro regione (questo, attraverso la diffusione di formazione e informazione del pubblico). La maggior parte di essi offrono informazioni sui corsi o organismi di formazione e presentare i vari programmi di formazione. Alcune hanno anche una banca dati on-line. Site national : http://www.intercarif.net Sito nazionale: http://www.intercarif.net. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 20:21 - - Permalien [#]
Tags : ,