16 décembre 2015

L'enquête annuelle confirme la bonne insertion professionnelle des diplômés de l'université

Le ministère de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche vient de publier les résultats de la sixième enquête sur l'insertion professionnelle des diplômés de l'université. Réalisée entre décembre 2014 et avril 2015, cette sixième enquête porte sur les diplômés 2012 de D.U.T., licence professionnelle et master, 18 mois puis 30 mois après l’obtention du diplôme.
Toutes les universités ont participé à l’enquête, attestant de la priorité accordée à l’insertion professionnelle, inscrite au cœur de la loi du 22 juillet 2013.
Cette enquête représente un instrument de pilotage pour les universités et pour le ministère. Elle est aussi une source d’information importante pour les familles et les étudiants ainsi que pour les futurs étudiants qui préparent leur insertion dans l'enseignement supérieur
Les résultats de l’enquête confirment la bonne insertion des diplômés issus de l’université :
  • L’insertion professionnelle a bien résisté cette année encore à un contexte économique difficile. Le taux d’insertion à 30 mois est en très légère baisse par rapport à l’année dernière pour les diplômés de Master L.M.D. (89 % contre 90 % en 2013) et D.U.T. (88 % contre 89 % en 2013) et reste stable pour les diplômés de licence professionnelle (92 %) et de Master Enseignement (97%) ;
  • Dès 18 mois après l’obtention de leur diplôme, le taux d’insertion des diplômés de l’université est déjà élevé. Il atteint 85 % pour les diplômés de masters, 89 % pour les licences professionnelles et 82 % pour les D.U.T. ;
  • Il existe encore des disparités entre disciplines : 91 % de taux d’insertion pour les diplômés de Master Droit-Économie-Gestion à 30 mois, 90 % pour les masters en Sciences-Technologies-Santé, 86 % pour les Masters en Sciences Humaines et Sociales et 86 % pour les masters en Lettres-Langues-Arts ;
  • Les emplois occupés sont à plus de 90 % des emplois à temps plein à 30 mois. Ils sont d'un bon niveau : 85 % de cadres et professions intermédiaires pour les Masters, 68 % pour les Licences pro, 58% pour les D.U.T..

Le salaire mensuel net médian des emplois à temps plein atteint 1 900 euros pour les diplômés de Master à 30 mois. Il est stable par rapport à l'an passé et supérieur à celui des 25-29 ans exerçant des emplois de cadres ou de professions intermédiaires.

Insertion professionnelle des diplômés 2012 de l'université. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 17:13 - - Permalien [#]
Tags : ,


09 mars 2015

L’impact du Contrat de Professionnalisation : première enquête nationale sur l’insertion 2014

logofpsppLe Fonds Paritaire de Sécurisation des Parcours Professionnels a réalisé en  2014 une enquête de grande envergure portant sur l’ampleur de l’insertion après un contrat de professionnalisation et sur la qualité du parcours de l’alternance. Les partenaires sociaux ont en effet souhaité disposer d’éléments précis et étayés pour éclairer leurs politiques en matière de professionnalisation et pour améliorer encore les conditions de l’alternance.
Les objectifs de l’enquête sont :

  • En priorité, mesurer l’ampleur et la qualité de l’insertion à 6 mois, inscrite dans le parcours professionnel global de la personne (c’est-à-dire avant, pendant et après).
  • En corollaire, disposer d’éléments sur la qualité du parcours de l’alternance, concernant:
    • L’orientation,
    • L’accompagnement dans l’entreprise et par l’organisme de formation,
    • et qui permettent ainsi d’identifier ce qui conditionne le succès du contrat de professionnalisation.
12 336 personnes ont répondu à ce questionnaire (soit 22% des personnes destinataires de l’enquête).
Cette enquête se caractérise par son envergure, sa rigueur méthodologique (une mesure d’impact homogène dans tous les secteurs et sur l’ensemble du territoire) et sa neutralité (réponse directe des bénéficiaires eux-mêmes).

Dossier de presse à télécharger.

23 juin 2014

Publication des résultats de l’enquête CGE sur l’insertion des jeunes diplômés des grandes écoles

Par Manon Dubois. La Conférence des Grandes Ecoles présentait hier matin sa 22ème enquête sur l’insertion des jeunes diplômés, menée en collaboration avec l’ENSAI de mi-janvier à fin mars auprès de 161 écoles d’ingénieurs et de management. Son bilan statistique est positif: le nombre de participants à l’enquête appartenant aux deux dernières promotions de diplômés a continué de croître en 2014. On dénombre ainsi 67,2% de répondants pour cette édition (61,5% en 2013), et 44 503 questionnaires exploitables. Que fallait-il en retenir ?
Taux d’emploi
Le taux net d’emploi de cette nouvelle enquête est de 80,5%, contre 81,5% l’an dernier. S’il baisse un peu pour les ingénieurs, il est en augmentation chez les managers. Le taux d’insertion de l’avant dernière promotion (12 à 18 mois après la sortie de l’école) se maintient quant à lui à un niveau élevé de 93%. Suite...

Posté par pcassuto à 23:27 - - Permalien [#]
Tags :

08 juin 2014

Congé individuel de formation : enquête Afdas 2013

Plus de 1400 personnes ont suivi un congé individuel de formation financé par l'Afdas en 2013. Quel est le profil des bénéficiaires ? Quelles sont leurs motivations ? Quel est l'impact sur leur parcours professionnel ? Les résultats de l'enquête sont en ligne.

Qui sont les bénéficiaires de CIF en 2013 ?

Au moment du CIF, 50% des bénéficiaires sont salariés en CDI, 34% sont intermittents du spectacle et 16% sont salariés en CDD. Ils sont 72% à être âgés de 25 à 44 ans, ils étaient 68% en 2012. Les femmes représentent toujours 54% des CIF CDI et bénéficient désormais du CIF CDD à part égale des hommes. La catégorie professionnelle la plus représentée est celle des employés et techniciens avec plus de 60% de bénéficiaires de CIF CDI et CDD.

La majorité vise une reconversion et choisit des formations diplômantes ou certifiantes

Plus de la moitié des bénéficiaires souhaitent préparer une reconversion et élargir leurs possibilités d'emploi. 67% ont choisi des formations diplômantes ou certifiantes et 87% d'entre eux ont réussi l'examen. Comme en 2012, une majorité des CIF (57%) sont orientés vers des formations non spécifiques aux domaines de la culture, de la communication et des loisirs.

Les changements professionnels interviennent dans le temps

Au final, seuls 35% des bénéficiaires ont changé de métier, ils étaient 39% en 2012. Si le secteur de la culture, de la communication, des médias et des loisirs reste le secteur d'emploi de la majorité des bénéficiaires, 27% souhaitent en changer à terme, marquant ainsi une situation transitoire vers la réalisation du projet.
Téléchargez l'intégralité de l'enquête. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 16:45 - - Permalien [#]
Tags : ,

18 septembre 2013

Croissance modérée de la formation continue universitaire en 2011

http://cache.media.education.gouv.fr/image/2011/68/3/ni1108formationcontinue_172683.jpgAuteur : Joëlle Grille. La formation continue universitaire dispensée dans les universités, le Cnam et les écoles d'ingénieurs publiques compte 448 000 stagiaires en 2011, soit un nombre stable par rapport à l’année précédente. Le chiffre d’affaires de 411 millions d’euros augmente de 6 %. En université, la formation continue délivre 71 000 diplômes, dont 67 % sont des diplômes nationaux. Télécharger la version imprimable. Télécharger les données de la Note d'information : tableaux et graphiques au format Excel.

L’essentiel

Pour les universités, les trois quarts des recettes sont d’origines privées, dont la moitié est abondée par les entreprises. Ces dernières restent ainsi le premier contributeur de la formation continue, alors que les salariés représentent un peu moins d’un tiers du public. La part des fonds publics ne représente que 22 % des ressources, dont l’essentiel provient des régions (55 %).

Les diplômes les plus demandés sont ceux de niveau II. Ils totalisent 44 % de l’ensemble, soit deux points de plus qu’en 2010. Les licences professionnelles, les masters professionnels et les diplômes d'accès aux études universitaires (DAEU) représentent 50 % des diplômes délivrés en formation continue.

La part moyenne de la formation en stage pratique augmente significativement : elle passe de 21 % en 2010 à 25 % en 2011. Ce constat est principalement vrai pour les stagiaires inscrits au titre du plan de formation de leur entreprise, dont la part des heures en stage pratique par rapport à l’ensemble passe de 16 % à 23 %. 

Chiffres-clés

411 millions d’euros
chiffre d’affaires au titre de la formation continue

448 000
nombre de stagiaires

71 000
nombre de diplômes délivrés.

Repères

Les publics de la formation continue

Les salariés du secteur privé et les agents de la fonction publique peuvent se former au titre du plan de formation de l’entreprise ou au titre du droit individuel à la formation (Dif).
Les demandeurs d’emploi peuvent suivre une formation rémunérée, soit dans le cadre d’actions financées par les régions ou par l’État, soit dans le cadre d’un contrat de professionnalisation.
Les travailleurs indépendants participent au financement de la formation par le versement d'une contribution à un organisme collecteur habilité par l’État.
Les particuliers, inscrits à leur initiative, financent tout ou partie de leur formation.

Le financement de la formation continue

La formation professionnelle continue est financée principalement par les fonds privés, les entreprises et les particuliers, ainsi que par les régions et l’État. Les entreprises ont l’obligation de financer des actions de formation.
Les conseils régionaux financent des dispositifs en direction des jeunes de 16 à 25 ans et des demandeurs d’emplois. En concertation avec l’État et les partenaires sociaux, ils élaborent le plan régional de développement de la formation professionnelle.
L’État finance des actions de formation en direction des demandeurs d’emploi et de publics spécifiques (handicapés, immigrés, détenus, etc.). L’Union européenne accorde également des subventions.  

Approfondissement

Télécharger la Note d’information

Croissance modérée de la formation continue universitaire en 2011
Note d'information n° 13.20, septembre 2013

Archives sur le même thème

La formation continue universitaire en 2010 est dynamique
Note d'information n° 12.22, décembre 2012

La formation continue universitaire poursuit sa croissance en 2009
Note d'information n° 12.07, mai 2012

La formation continue, édition 2011
Repères et références statistiques sur les enseignements, la formation et la recherche

La formation continue universitaire accentue son caractère professionnalisant en 2008
Note d’information n° 11.08, avril 2011

Une présence de plus en plus affirmée des entreprises dans la formation continue universitaire entre 2003 et 2008
Note d’information n° 11.02, janvier 2011

L'activité de la formation continue universitaire fléchit en 2005 - Diplômes délivrés et chiffres d'affaires
Note d'information n° 08.07, janvier 2008

L'activité de la formation continue universitaire fléchit en 2005 - Publics et formations
Note d'information n° 08.06, janvier 2008

Posté par pcassuto à 10:09 - - Permalien [#]
Tags : , , ,


07 septembre 2013

Most comprehensive survey ever of postgraduate researchers shows high levels of satisfaction

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcTL34Z8VGZ59odiJSaF-K2sZ0O5_C-l6WpEDInat7p3bMiGnqtOJ-SEjwResults from the Higher Education Academy’s Postgraduate Research Experience Survey (PRES) 2013 show that postgraduate researchers in the UK can expect a high quality experience, with 82% of students satisfied overall.
The survey has been redeveloped for 2013, giving a much greater focus to researcher development. This is in response to the needs of the sector and in line with the priorities in the Researcher Development Framework (RDF) which has been introduced into the sector since PRES was first developed in 2007.
A record 122 institutions took part in the survey this year, and a record 48,401 students, compared to 31,102 in 2011, representing a shift from 32% to 42% of the postgraduate researcher population.
Topline findings reveal:
Supervision: 84% of students agreed, on average, with positive statements about their experience of supervision, making this one of the most positive scales in the survey. However, agreement fell to 73% for the new item 1d, ‘My supervisor/s help me to identify my training and development needs as a researcher’. Read more...

Posté par pcassuto à 11:30 - - Permalien [#]
Tags : ,

31 août 2013

ABC Fact Check: National Tertiary Education Union correct on university class sizes

http://www.nteu.org.au//var/files/thumbs/a780532dd116f8da145bac8c4c7961bc_306d7ca50bcda2668357d511c8c7e5de_w80_.jpgAn advertisement by the National Tertiary Education Union (NTEU) says there are almost twice as many university students per teacher now than a generation ago.
"In just one generation university class sizes have almost doubled due to chronic underfunding," it says.
"Now Labor and the Liberals want to cut funding even more. What will this mean for our next generation?"
The ad, released on August 12 as a part of the union's $1 million Uni Cuts, Dumb Cuts campaign, calls on viewers to "vote smart" and "vote Greens in the Senate".

  • The claim: The amount of university students in a one-teacher classroom has almost doubled since 1990.
  • The verdict: The claim is correct. There are almost twice as many students per teacher now than there were in the 1990s. Read more...

Sources

Link to ABC  Fact Check: http://www.abc.net.au/news/2013-08-30/nteu-correct-on-university-class-sizes/4917678

Posté par pcassuto à 22:25 - - Permalien [#]
Tags : , ,

30 août 2013

Apprentissage : près de 7 jeunes sur 10 en emploi à l’issue de leur formation

http://www.vie-publique.fr/images/logo_viepublic.pngLe Ministère de l’éducation nationale a publié en août 2013 les chiffres 2012 de l’insertion professionnelle des jeunes sortant d’apprentissage. L’apprentissage repose sur le principe de l’alternance entre enseignement théorique en centre de formation d’apprentis (CFA) et enseignement du métier chez l’employeur.
En février 2012, sept mois après leur sortie de formation, 69% des apprentis ont un emploi, 26% sont au chômage et 5% sont inactifs. La situation d’emploi est meilleure que celle observée en février 2011 (+3 points), mais moins favorable que celle observée avant la crise : en février 2008, 76% des jeunes sortants d’apprentissage avaient un emploi. Les jeunes sortants qui travaillent ont en majorité un emploi à durée indéterminée (59%) ou à durée déterminée (26%), et plus rarement un emploi aidé (8%) ou un contrat d’intérim (7%). Cette répartition est proche de celle observée en 2011, mais elle diffère de celle constatée avant la crise : la répartition entre contrats à durée indéterminée et ceux à durée déterminée a changé (moins de durée indéterminée en 2012 qu’en 2008).
Le niveau d’études reste déterminant pour l’accès à l’emploi : 40% des sortants sans diplôme ont un emploi, 45% des titulaires du seul diplôme national du brevet, 60% des titulaires d’un CAP ou d’un BEP, 77% des détenteurs d’un baccalauréat professionnel ou technologique et 82% des titulaires d’un BTS ou d’un diplôme de niveau I ou II (licence ou master). La spécialité préparée importe également beaucoup : le taux d’emploi après une formation dans le secteur des services (70%) est globalement supérieur à celui après une formation dans le secteur de la production (68%). Enfin, le taux d’emploi varie d’une académie à l’autre, en lien avec le contexte économique local et les différences de niveau de formation des sortants.

Posté par pcassuto à 21:09 - - Permalien [#]
Tags :

19 août 2013

Graduate premium is nearer £200,000, says new report

http://www.timeshighereducation.co.uk/magazine/graphics/logo.pngBy . A new government-commissioned study says a degree will earn graduates an extra £252,000 over their lifetime for women and £168,000 for men.
It comes amid debate over the value of a degree following the rise in tuition fees in the last academic year. The estimate is substantially higher than the £100,000 graduate premium calculated in 2002 by the Department for Education, which has been repeatedly cited by universities and politicians since. The Impact of University Degrees on the Lifecycle of Earnings: Some Further Analysis, released today, argues that men with a degree earn 28 per cent more than those without one, while for women the differential is 53 per cent. More...

Posté par pcassuto à 03:24 - - Permalien [#]
Tags : ,

16 août 2013

4th IAU Global Survey on Internationalization of Higher Education

http://www.iau-aiu.net/sites/all/themes/iauaiu/images/iau-en-e-small.pngWith the assistance of an expert Advisory Committee and support from our sponsoring partners, British Council, the European Commission, NAFSA and EAIE, the IAU has now launched the survey which will collect institutional data on the state of higher education internationalization worldwide. 9,000 universities and other higher education institutions have been sent an electronic invitation to take part in the survey by completing an online questionnaire. The initial deadline for completing the questionnaire is June 30 and each institution can chose to complete the survey in English, French of Spanish. All respondents who complete the questionnaire fully will receive a copy of the Executive Summary of the 4th Global Survey Report which will be prepared by IAU in 2014.
The invitations have been sent to the Heads of HEIs and/or to the individuals responsible for International Relations/Office. IAU aims to double its sample size in this 4rth edition of the Survey and so, everyone’s help is needed. Please ensure that your institution is completing the questionnaire and if you have doubts or wish to receive more information, please contact the IAU at: iau@iau-aiu.net.
More information on the 3rd Global Survey Report published by IAU in 2010 is available here.

Posté par pcassuto à 14:16 - - Permalien [#]
Tags :