30 octobre 2014

2014-081 - Les emplois d’avenir - Des contrats longs en faveur des jeunes en difficulté

Abonnez-vous aux avis de parution de la DaresEntre novembre 2012 et décembre 2013, 91 000 emplois d’avenir ont été prescrits, quasi exclusivement par les missions locales. Sur la même période, ces prescriptions ont donné lieu à 88 000 embauches de jeunes en emploi d’avenir dont les trois-quarts dans le secteur non marchand. Fin 2013, 78 000 jeunes bénéficiaient d’un emploi d’avenir.
Les emplois d’avenir s’adressent aux jeunes peu diplômés et ayant des difficultés d’accès à l’emploi. L’objectif de ces contrats aidés est de faciliter leur insertion professionnelle en leur proposant un emploi à temps plein de longue durée incluant un projet de formation.
De fait, 41 % des jeunes en emploi d’avenir n’ont pas de diplôme et 83 % ne sont pas bacheliers ; 36 % résident dans une zone prioritaire pour le déploiement du dispositif (un département d’outre-mer, une zone urbaine sensible ou une zone de revitalisation rurale) Les contrats signés sont longs, 56 % ont une durée d’au moins 3 ans, principalement sous forme de CDD dans le secteur non marchand et de CDI dans le secteur marchand. Ils sont à temps complet dans 88 % des cas.
Malgré un ciblage initial sur des secteurs innovants ou à forte utilité sociale ou environnementale, les métiers exercés s’avèrent sensiblement les mêmes que dans les autres contrats aidés. Chaque convention tripartite, signée par l’employeur, le salarié et le service public de l’emploi prévoit au moins une action de formation. Au bout d’un an, 43 % des jeunes entrés en emploi d’avenir avant juin 2013 ont réalisé au moins une formation.

2014-081 - Les emplois d’avenir (oct. 2014).

Posté par pcassuto à 10:32 - - Permalien [#]
Tags :


19 octobre 2014

Emplois d'avenir et FPH

AccueilL'emploi d'avenir est un contrat d'aide à l'insertion destiné aux jeunes particulièrement éloignés de l'emploi, en raison de leur défaut de formation ou de leur origine géographique.
Il comporte des engagements réciproques entre le jeune, l'employeur et les pouvoirs publics, susceptibles de permettre une insertion durable du jeune dans la vie professionnelle.
Une convention Etat/ANFH permet aux établissements de la fonction publique hospitalière de bénéficier de financements complémentaires. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 10:58 - - Permalien [#]
Tags : ,

06 octobre 2014

Le chiffre de 150 000 emplois d’avenir a été atteint aujourd’hui

Retour à l'accueil d'espace Emplois d'avenirEn deux ans, les emplois d’avenir se sont imposés comme une solution pour lutter contre le chômage des jeunes qui connaît une baisse significative depuis le lancement du dispositif.
Un emploi d’avenir c’est à la fois une passerelle efficace pour les jeunes qui peinent à trouver un premier emploi stable et une solution pour des collectivités 28%, des associations 33% et des entreprises privées des secteurs éligibles 20%, à la recherche de talents pour se développer.
Pour l’année 2014, le gouvernement a choisi d’augmenter son objectif à 95 000 emplois d’avenir au lieu des 50 000 prévus initialement.
Mais au delà du nombre des jeunes recrutés, les emplois d’avenir constituent un dispositif de grande qualité. Suite...

Posté par pcassuto à 23:24 - - Permalien [#]
Tags :

04 octobre 2014

Emplois d'avenir. Objectif gouvernemental atteint : 150 000 contrats signés

logo vidéo du siteL'objectif gouvernemental de 150 000 emplois d'avenir signés avant la fin 2014 a été atteint le 29 septembre. 100 000 contrats ont été conclus en 2013 et l'objectif initial de 50 000 contrats signés en 2014 a été relevé à 95 000.

Posté par pcassuto à 00:20 - - Permalien [#]
Tags :

01 octobre 2014

Le chiffre de 150 000 emplois d’avenir a été atteint aujourd’hui

http://www.adef06.org/resources/ARRIERE+PLAN.jpg« En deux ans, les emplois d’avenir se sont imposés comme une solution pour lutter contre le chômage des jeunes qui connaît une baisse significative depuis le lancement du dispositif.
Un emploi d’avenir c’est à la fois une passerelle efficace pour les jeunes qui peinent à trouver un premier emploi stable et une solution pour des collectivités 28%, des associations 33% et des entreprises privées des secteurs éligibles 20%, à la recherche de talents pour se développer
Pour l’année 2014, le gouvernement a choisi d’augmenter son objectif à 95 000 emplois d’avenir au lieu des 50 000 prévus initialement.
Mais au-delà du nombre des jeunes recrutés, les emplois d’avenir constituent un dispositif de grande qualité :
• 83% des jeunes en Emplois d’avenir n’ont pas le baccalauréat et 42% n’ont aucun diplôme. L’objectif de s’adresser à ceux qui rencontrent le plus de difficulté est donc atteint.
• 1 jeune sur 5 réside dans un quartier populaire. Ce taux est en hausse croissante et révèle l’attention portée à ces publics souvent pénalisés par leur absence de réseau et parfois, par des discriminations.
• Plus de la moitié des contrats prescrits sont des contrats longs (CDD de 3 ans ou CDI), gage d’insertion durable basée sur une expérience solide.
• Plus de 9 jeunes sur 10 sont recrutés à plein temps, cela signifie avant tout un salaire plein (un SMIC au minimum). C’est donc l’inverse d’un « petit boulot. »
• 77% des jeunes ont au moins un engagement de formation confirmé.
• Les jeunes se reconnaissent dans le dispositif : le taux de rupture précoce des contrats est faible : 10%, en-deçà de ce que l’on observe pour tous les autres types de contrats aidés.
Notre pays ne peut sortir de la difficulté économique que s’il investit dans sa jeunesse et lui donne les moyens de contribuer au redressement de notre pays
150 000 emplois d’avenir avant fin 2014, c’était l’engagement n°34 du candidat François Hollande.
Aujourd’hui cet engagement est tenu, mais j’appelle à la mobilisation de tous pour poursuivre le mouvement engagé…. »

Sur le site travail-emploi.gouv.fr

Posté par pcassuto à 09:31 - - Permalien [#]
Tags :


28 septembre 2014

Les collectivités ont relevé le défi des emplois d'avenir

Bandeau retour page d'accueilLe ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social et le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) ont organisé mardi 23 septembre 2014, un colloque sur les emplois d'avenir. Objectif ? Sensibiliser les collectivités territoriales.
Les collectivités territoriales sont, en tant qu'employeurs, directement concernées par la mise en oeuvre de ce dispositif.
Communiqué de presse + intervention de François REBSAMEN sur le site du Ministère. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 23:55 - - Permalien [#]
Tags :

21 septembre 2014

Emplois d'avenir professeur - EAP

Le dispositif "emplois d’avenir professeur" (EAP) est un dispositif d’aide à l’insertion professionnelle dans les métiers du professorat et un pilier important de la réforme de la formation initiale des enseignants. L’éducation nationale recrutera 18 000 emplois d’avenir professeur d’ici 2015. Ce dispositif offre à davantage d'étudiants boursiers la possibilité de s'orienter vers les métiers de l'enseignement en leur proposant un parcours professionnalisant et en les accompagnant financièrement.

Posté par pcassuto à 09:56 - - Permalien [#]
Tags :

16 septembre 2014

Colloque sur les emplois d'avenir dans les collectivités territoriales

Logo de l'Agence Régionale de la Formation tout au long de la vie (ARFTLV Poitou-charentes)Le ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social et le CNFPT organisent à Paris un colloque le mardi 23 septembre 2014 sur les emplois d’avenir, avec pour objectifs de sensibiliser les collectivités territoriales (et particulièrement les nouveaux élus locaux et intercommunaux), aux emplois d’avenir et accompagner le déploiement de ce dispositif.

Au programme, quatre tables-rondes :
- Quelle démarche pour recruter en emplois d’avenir ?
- Comment mutualiser le recrutement des jeunes en emplois d’avenir ?
- Formation d’adaptation, formation de professionnalisation des emplois d’avenir : quels enseignements peut-on tirer après une année de mise en œuvre ?
- Quelle formation qualifiante pour les emplois d’avenir ?

En Poitou-Charentes, 4000 jeunes ont été embauchés en emplois d'avenir depuis la création du dispositif.
Plus d'infos sur la mise en oeuvre du dispositif Emplois d'avenir en Poitou-Charentes, consulter la boîte à outils de l'ARFTLV.

Posté par pcassuto à 15:40 - - Permalien [#]
Tags : ,

27 août 2014

Recrutement Emplois d'avenir professeur

Le dispositif "emplois d’avenir professeur" (EAP) est un dispositif d’aide à l’insertion professionnelle dans les métiers du professorat et un pilier important de la réforme de la formation initiale des enseignants.
Ce dispositif offre aux étudiants boursiers la possibilité de s'orienter vers les métiers de l'enseignement en leur proposant un parcours professionnalisant et en les accompagnant financièrement.
Pour savoir qui est concerné par les emplois d'avenir et comment bénéficier de ce dispositif, visitez le site du ministère de l'éducation nationale.

Dossier de candidature
Toutes les étapes pour candidater sont clairement décrites dans le document d'information.
Les étudiants intéressés doivent :

  • remplir le dossier de candidature,
  • remettre leur dossier, au plus tard le 11 septembre 2014, auprès des services de leur université.

Les dossiers de candidature seront instruits par la commission académique du 25 septembre 2014.

Vous trouverez, ci-joint pour information :

  • Le contrat-type qui vous  sera proposé par votre établissement employeur.

Pour tout savoir sur les emplois d'avenir professeur.

Posté par pcassuto à 18:34 - - Permalien [#]
Tags : ,

15 août 2014

FAFSEA - Période de professionnalisation Emploi d'avenir

logo fafseaCréés par la loi n° 2012-1189 du 26 octobre 2012, les emplois d’avenir sont destinés à faciliter l’insertion professionnelle et l’accès à la qualification des jeunes de 16 à 25 ans peu ou pas qualifiés (ou âgés de moins de 30 ans s’ils sont reconnus travailleurs handicapés).
Ces emplois s’inscrivent dans le cadre juridique du contrat unique d’insertion (CUI) soit à durée indéterminée (CDI) soit à durée déterminée (CDD) dans la limite de 3 ans sans pouvoir être inférieur à un an. Le poste occupé est un emploi prioritairement à temps plein de 35 heures.
Ces emplois doivent être assortis d’un parcours qualifiant de 80 heures minimum et bénéficier d’un suivi spécifique par une personne désignée comme tuteur.
Pour une présentation détaillée du dispositif consulter le site officiel des emplois d’avenir ou la notice du CERFA de la demande d’aide. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 17:09 - - Permalien [#]
Tags :