22 août 2015

Eucen - National Networks / Collaboration

eucen has always recognised the importance of having close links with National and Regional Networks focused on LLL and CE.
The number of National and Regional Networks that are members of eucen has increased steadily. We not only have links to formal networks but also to informal groups that have a real interest in discussing the needs and current climate of LLL and CE in their country.

What can eucen do for National Networks?
- eucen website resources and links to Network member webpages
- Meetings of Network Representatives and Poster Sessions at eucen Conferences
- Organise seminars or study visits
- Roles in eucen projects
- Support for new networks
- Support for regional groupings of National Networks
- Support project development and lobbying at national and European levels
- eucen representation at Network Conferences
. More...

Posté par pcassuto à 02:12 - - Permalien [#]
Tags : ,


10 avril 2015

Colloque CDUS - Formation tout au long de la vie dans le champ scientifique

logo

8 avril 2015 => 10 avril 2015
Où : Brest
Contact et information pratique : Faculté des Sciences et techniques - 6 av. Le Gorgeu Brest - Amphi A

Formation tout au long de la vie dans le champ scientifique

XIXè colloque annuel de la Conférence des doyens et directeurs des UFR Scientifiques des universités françaises.

Les participants débattront et échangeront sur le rôle des UFR, et l’évolution de leurs implications pour développer d'avantage l’enseignement associé aux actions de Formation Continue, pour favoriser l’élargissement à l’ouverture aux nouveaux publics (entreprises, demandeurs d’emploi, professionnels en reprise d’études,…) notamment l’articulation entre la Formation Tout au Long de la Vie, la Recherche et la Formation initiale.


Plus d'informations

Posté par pcassuto à 01:17 - - Permalien [#]
Tags :

14 octobre 2014

Circulaire du 1er octobre 2014 relative aux priorités interministérielles fixées à la FPTLV des agents de l'Etat

Legifrance - Le service public de l�accès au droitCirculaire du 1er octobre 2014 relative aux priorités interministérielles fixées à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l'Etat (année 2015). NOR : RDFF1423791C
Consulter 
la Circulaire 38782.
Résumé :
la circulaire recense les priorités interministérielles fixées à la formation professionnelle tout au long de la vie des agents de l’Etat pour l’année 2015. Ces priorités doivent être prises en compte par les ministères dans l’élaboration de leur plan de formation.
Extraits de la Circulaire 38782
La formation professionnelle tout au long de la vie des agents publics constitue un axe prioritaire de la gestion des ressources humaines de la fonction publique.
Comme les années précédentes, la présente circulaire définit les priorités de formation des agents de l’Etat. Ces priorités devront être déclinées dans vos plans de formation aux niveaux national et déconcentré et dans les plans régionaux interministériels de formation (PRIF).
J’appelle notamment votre attention sur deux points :
- pour la première fois, des priorités de formation initiale sont définies. Elles portent sur la lutte contre les discriminations, le racisme et l’antisémitisme d’une part et, d’autre part, sur l’évaluation, la prévention et la gestion des risques psychosociaux. Il vous appartiendra de sensibiliser vos établissements de formation initiale à la nécessité de prendre en compte ces priorités dans leurs cursus ;
- certaines priorités de formation initiale ou continue particulièrement importantes sont désormais arrêtées pour une période de trois ans. Il s’agit des formations relatives à la lutte contre les discriminations, le racisme et l’antisémitisme, à l’accompagnement des managers dans la mise en oeuvre des réformes et des projets de modernisation de l’Etat et au développement des compétences des tutelles dans le pilotage de leurs opérateurs et de leurs agences.
Outre les priorités susmentionnées, les priorités de formation continue pour l’année 2015 sont les suivantes :
- améliorer la relation entre les agents et les usagers ;
- former à la démarche d’évaluation, de prévention et de gestion des risques psychosociaux ;
- professionnaliser les acteurs de la chaîne achat ;
- former les managers et les responsables RH à la politique du handicap ;
- prendre en compte les enjeux du droit de la propriété intellectuelle dans la sphère publique.
Il est essentiel que ces priorités de formation soient reprises par vos services afin d’assurer la cohérence des contenus de formation professionnelle des agents publics et l’harmonisation de l’offre de formation des ministères. Des référentiels de formation sont annexés à cette fin pour chacune des priorités (annexe 1).

Posté par pcassuto à 15:12 - - Permalien [#]
Tags : ,

15 juin 2014

Bologna Process - Work Programme - Lifelong learning (LLL)

Bologna Process - European Higher Education AreaCLifelong Learning has been recognised as an essential element of the European Higher Education Area since the Ministers met in Prague in 2001.  The Prague Communiqué signals that in a Europe built on a knowledge-based society and economy, lifelong learning strategies are necessary to face the challenges of competitiveness and the use of new technologies, and to improve social cohesion, equal opportunities and quality of life.
Since then, there has been growing awareness of the need to embed lifelong learning within higher education, if we are to meet the challenges of the future.  This includes the particular challenges arising from the changing demography of EHEA.
Increasingly, lifelong learning is seen as a cross cutting issue, inherent in all aspects of the Bologna Process. The following steps were deemed necessary for the implementation of lifelong learning:
   

* widening access to higher education;
   
* creating more flexible, student-centred modes of delivery;
   
* improving the recognition of prior learning, including non-formal and informal learning;
   
* developing national qualifications frameworks;
*improving cooperation with employers, especially in the development of educational programmes;

The 2007 London Communiqué reports that some elements of flexible learning exist in most countries, but a more systematic development of flexible learning paths to support lifelong learning is at an early stage. Ministers have therefore asked the Bologna Follow-up Group to increase the sharing of good practice and work towards a common understanding of the role of higher education in lifelong learning.
The Leuven/Louvain-La-Neuve Communiqué further specified the concept of lifelong learning, stating “lifelong learning implies that qualifications may be obtained through flexible learning paths, including part-time studies, as well as work-based routes”. The Ministers also acknowledged that successful policies for lifelong learning would include basic principles and procedures for recognition of prior learning on the basis of learning outcomes.  Further on, the Ministers aimed to have national qualifications frameworks implemented and prepared for self-certification against the overarching Qualifications Framework for the European Higher Education Area by 2012 (the Leuven/Louvain-la-Neuve Communiqué, 2009).
The 2012 Bucharest Communiqué  reaffirmed the role of lifelong learning as one of the important factors in meeting the needs of a changing labour market, and stressed the central role of higher education institutions in transferring knowledge and strengthening regional development, including by the continuous development of competences and reinforcement of knowledge alliances.
For the period 2012-2015, the Working Group on the Social Dimension and Lifelong Learning will address this policy area.

Lifelong Learning Charter
At its autumn conference in Rotterdam, EUA officially presented the new icon pdf document European Universities’ Charter on Lifelong Learning. The Charter, developed at the request of the French Prime Minister François Fillon, is based around a series of 10 commitments made by universities in addressing the development and implementation of lifelong learning strategies, with a set of matching commitments proposed for governments and regional partners. The Charter is also available in French.
On 26 November 2008, EUA President Georg Winckler presented the Charter at an informal meeting of the Ministers in charge of Vocational Education and Training and the Ministers in charge of Higher Education in the context of the French Presidency of the European Union (for more information consult the website of the French Presidency).

Links
Further background information on lifelong learning in the context of the European Higher Education Area can be found on the website of the European University Continuing Education Network.
Related projects
ALLUME ( A Lifelong Learning University Model for Europe)
The LLL perspective is the backbone of the European education and training strategy. This strategy has been reinforced by additional initiatives aiming to contribute to the results of surveys (Treds V, Beflex) show a contrasted situation between countries and institutions. There is no common understanding, no real commitment from a majority of rectors, no clear vision of what has to be done. However, the universities' commitment is crucial to reinforce the contribution of education and training to achieving the Lisbon objectives. Access and participation in HE of young generations but also of populations already engaged in working life is crucial. EUA presented in 2008 a ULLL Charter addressing the implementation of LLL strategies in HEIs. But a Charter is not enough. The challenge is now to make this Charter a reality. To carry out the Charter requires the elaboration of shared and integrated strategies at institutional level and the provision of flexible learning opportunities, organisations, and services. ALLUME intends to contribute in this implementation process on the basis of best practices at work in universities having already developed successful LLL strategies. ALLUME intends to define and promote guidelines to assist European universities to become LLL institutions.
For more information related to this project, please visit the website http://www.allume.eucen.eu/ or view theproject description.
OBSERVAL
OBSERVAL is a European project granted by the Leonardo da Vinci programme. EUCEN, the European University Continuing Education Network, is the leader of this project. Partners are teams in 24 countries of the European Union representing the different educational sectors (higher education, vocational education and training, adult education).
The main objective of this project is to create a database on validation of non formal and informal learning in European countries, which will be regularly updated, available in a European Observatory and accessible by Internet. The perspective is to provide documents useful for a large range of actors (decision makers at national and institutional level, social partners, human resources managers, people in charge of validation,…) which are usually confidential or limited in use and dissemination outside the country or the Region or the institution where they have been produced. The project aims at presenting them on common formats in a way that facilitates understanding and allows comparison.
For more information related to this project, please visit the website http://www.observal.org/. More...

Posté par pcassuto à 10:08 - - Permalien [#]
Tags :

06 juin 2014

Objectifs et indicateurs de performance - INDICATEUR 1.3 : Formation tout au long de la vie

Forum de la Performance - Direction du BudgetProjet de loi de règlement et RAP 2013 - Mission  Recherche et enseignement supérieur.
Objectifs et indicateurs de performance.
INDICATEUR 1.3 : Formation tout au long de la vie
Le dynamisme global de l’activité de formation continue mesuré à travers le sous-indicateur 1 se poursuit  dans la continuité des années précédentes et devrait se poursuivre de manière linéaire au cours des prochaines années du fait de l’incitation ministérielle relayée dans le dialogue contractuel avec les établissements. Le déplacement des usagers vers les formations courtes non diplômantes observé ces dernières années est particulièrement marqué en 2012. En revanche, bien que les Pôles emploi ne financent plus les formations universitaires (baisse de 12 % des demandeurs d’emplois dans ce type de formations), le ralentissement attendu de la croissance globale du nombre des diplômés n’est pas encore effectif en 2012 même si le ralentissement est déjà sensible en matière de VAE.
Le dispositif de VAE créé par la loi n° 2002-73 du 17 janvier 2002 et inscrit au code de l’éducation et au code du travail institue un droit individuel, ouvert à tous, à l’obtention de tout ou partie de diplôme ou certification par la seule validation des acquis de l’expérience sans passer par la formation, les textes faisant de la validation des acquis de l’expérience un nouveau mode d’accès à la certification au même titre que la formation initiale, l’apprentissage ou la formation continue. Mais si les premières années de mise en œuvre de la VAE se sont caractérisées par une forte croissance du nombre de validations et du nombre de diplômes attribués en totalité, les services de VAE semblent avoir atteint leur capacité limite de réponse à une demande, qui rencontre également un problème de solvabilisation du fait de la fin du volet national du FSE sur ce domaine. En conséquence, les valeurs 2013 et 2015 ont été ajustées à la baisse. Les modifications introduites dans le compte personnel de formation par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle devraient permettre de relancer les modalités de formations professionnelles et en particulier vers des formations certifiantes courtes.

ANALYSE DES RÉSULTATS
Dans le contexte d’une économie du savoir, marquée par une concurrence internationale de plus en plus vive, il est impératif d’accroître le niveau général de connaissances et de compétences des générations montantes et de répondre aux besoins de la société en termes de qualification supérieure mais aussi aux besoins des étudiants en termes d’insertion professionnelle...
La formation continue (indicateur 1.3) contribue elle aussi significativement à la poursuite de l’objectif 1. Le nouveau sous-indicateur 1.3.1 proposé au PAP 2013 qui se centre sur le flux de diplômés par la formation continue indépendamment du flux global fait apparaitre une forte augmentation de plus de 27 % entre 2006 et 2012 et une croissance de près de 11 % sur la dernière année. Cette évolution marquée indique la pertinence des actions engagées par les établissements pour accueillir et faire réussir des publics de formation continue.
Cependant, le nombre total de VAE engagées en 2012 stagne sur un an (sous-indicateur 1.3.2) comme celui des diplômes obtenus en totalité. Le maintien du pourcentage de VAE délivrées pour des diplômes complets, plus de 59 % du nombre total de validations, confirme la forte sélection des candidats opérée par les établissements au cours de la phase de recevabilité des candidatures.
Voir les autres indicateurs de performance.

Posté par pcassuto à 19:00 - - Permalien [#]
Tags : ,


27 mai 2014

La FTLV dans les universités PACA, les formations post-bac en PACA

La démarche Strater vise à proposer aux acteurs territoriaux un outil d’aide à la réflexion stratégique à l’échelle des sites. Télécharger Strater Focus Post-Bac pour Provence-Alpes-Côte d’Azur.

6. LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE
Les formations en apprentissage
En 2010-2011, l’académie d’Aix-Marseille compte 4 320 apprentis dans l’enseignement supérieur soit les 2/3 des apprentis de la région Paca.
On constate une proportion plus importante d'apprentis de niveau III (bac + 2) dans l'académie d'Aix-Marseille (62,3 %) que dans l'académie de Nice (55,3 %) et supérieure de 7 points à la moyenne nationale (France 55,5 %). La région PACA représente 5,7 % des effectifs nationaux.
Le Centre de formation d’apprentis (CFA EPURE Méditerranée) gère l’ensemble des formations par apprentissage proposées par les universités.
La formation continue
En 2010, 17 425 stagiaires sont inscrits en formation continue dans les établissements d’enseignement supérieur publics de la région Paca parmi lesquels 11% des stagiaires (soit 1 887 stagiaires) sont inscrits au Cnam, pour 135 972 heures stagiaires et un chiffre d’affaires de 3,28 M€. Avec un chiffre d’affaires de 22,68 M€ (6,7% du poids national) généré par 4 332 697 heures stagiaires, la région Paca se situe au 5e rang national. L’académie d’Aix-Marseille représente les 3/4 de ces effectifs. Les universités et les écoles de l’académie d’Aix-Marseille représentent 11 321 étudiants (stagiaires) inscrits dans les établissements d’enseignement supérieur pour 3 130 115 heures-stagiaires et un chiffre d’affaires de 14 698 616 €. En 2010, les universités de l’académie d’Aix-Marseille ont délivré 3 296 diplômes nationaux dans le cadre de la formation continue, soit 8,5% du poids national. 43% des diplômes délivrés relèvent des niveaux de formation II et III.
La VAE
En 2011, l’académie d’Aix-Marseille a enregistré 361 demandes de validation des acquis de l’expérience dont 352 ont été validées. 190 diplômes ont été délivrés au titre de la validation des acquis de l’expérience dans les universités de cette académie.

A. LES FORMATIONS POST-BACCALAURÉAT DANS L’ACADÉMIE D’AIX-MARSEILLE
En 2012, l’académie d’Aix-Marseille enregistre un taux de réussite au bac (toutes filières confondues) de 83,7%, légèrement inférieur au taux national (84,8%). Il en est de même pour le taux de mention au bac qui est de 43,4% dans l’académie d’Aix-Marseille contre 46,4% au niveau national.
Cependant, le taux de poursuite d’études des bacheliers de l’académie d’Aix-Marseille dans l’enseignement supérieur est toujours supérieur à la moyenne nationale sur la période 2009-2012. Par exemple, en 2012, le taux de poursuite de l’académie est de 70,1% contre 69,4% au niveau national.
En 2012, on constate que la part des souhaits d’orientation vers une formation universitaire des candidats de l’académie d’Aix-Marseille au baccalauréat professionnel est supérieure à la moyenne nationale (12,6% contre 7% en France métropolitaine).
Le département des Bouches-du-Rhône est le département de l’académie qui enregistre à lui seul plus de 69% des diplômés du baccalauréat. Cependant, c’est dans le département des Hautes-Alpes que l’on observe le pourcentage de mentions au bac le plus important 47,7% contre 43% dans les Bouches-du-Rhône (le taux national est de 46,4%).
1 néo-bachelier sur 5 poursuit ses études universitaires dans une autre académie, notamment celles de Montpellier, Lyon et Grenoble. L’académie d’Aix-Marseille attire les néo-bacheliers d’autres académies dans des proportions légèrement supérieures (22%), notamment ceux de l’académie de Nice.
Le taux de réussite au BTS dans l’académie d’Aix-Marseille est comparable à la moyenne nationale (73,4% ; 73,5% en France). Toutefois, la part des diplômés de BTS ayant poursuivi leurs études en formation continue (20,9%) est supérieure à la moyenne française (15,1%) alors que celles des diplômés ayant suivi leur formation par apprentissage est inférieure (9,4% ; France 14%).
Dans cette académie, les formations post-bac sont réparties sur 15 sites dont les principaux sont Aix-Marseille et Avignon...
En 2011-2012, parmi les 10 360 nouveaux bacheliers 2011 s’inscrivant dans les universités et établissements assimilés de l’académie d’Aix-Marseille, 2 270 proviennent d’autres régions (22%), principalement de l’académie de Nice, des régions limitrophes (Languedoc-Roussillon, Rhône-Alpes) et de l’Aquitaine et 2 051 jeunes ayant passé leur bac dans l’académie d’Aix-Marseille vont poursuivre leurs études dans d’autres régions. Le solde global (environ 200 étudiants) est faiblement positif.
En 2010-2011, l’enseignement supérieur de l’académie d’Aix-Marseille propose notamment 30 spécialités de DUT (avec option), 72 spécialités de BTS (avec option) dont 50% en production et 50% dans le domaine des services, 81 spécialités de licences professionnelles et 66 mentions de licences.
En 2010-2011, 2 337 étudiants sont inscrits en licence professionnelle. 2 144 étudiants de licence professionnelle ont été diplômés en 2010. L’académie d’Aix-Marseille compte 3 201 étudiants inscrits en classes préparatoires en 2010 dont 2 794 à Marseille-Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône). La répartition des 24 497 étudiants inscrits en formations bac+2 dans l’académie est la suivante : 43% en BTS (et BTSA), 18% en DUT (et DEUST et DNTS), 13% en CPGE et 24% dans les formations paramédicales et sociales.

Posté par pcassuto à 23:12 - - Permalien [#]
Tags :

04 mai 2014

Financement du programme d'éducation et formation tout au long de la vie

Statistics for all - Statistiques européennes du programme EFTLVFinancement - Candidatures, contrats et financement pour les actions sélectionnées.
Financement - Résumé par année.
Financement - Evolution pour la période sélectionnée.
Voir également : Evolutions du financement.
Financement - Types d'organismes les plus représentés. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:42 - - Permalien [#]
Tags : ,

Bienvenue sur Statistics for All - Statistiques européennes du programme EFTLV

Statistics for all - Statistiques européennes du programme EFTLVCe site est dédié aux statistiques, cartes et projets subventionnés par le Programme d'Education et de Formation Tout au Long de la Vie depuis 2008.
Ce projet est développé par l'agence nationale française : Agence Europe-Education-Formation France, en partenariat avec les Agences Nationales LLP.
Mobilités

Catalogues de projets
Parcourez les bases de données de projets proposées par la Commission européenne et le réseau des agences nationales.
EST - European Shared Treasure : Résultats des projets de partenariats Comenius, Grundtvig et Leonardo da Vinci.
ADAM : Résultats et produits des projets Leonardo da Vinci
EVE : plate-forme électronique pour la diffusion et l'exploitation des résultats des projets soutenus par des programmes gérés par la Commission Européenne dans les domaines de :

Posté par pcassuto à 00:26 - - Permalien [#]
Tags : ,

03 mai 2014

ECVET to support LLL

European ECVET NetworkECVET for lifelong learning is an application of ECVET. This rubric will help you find out more on this topic.
Essential documents.
This section will give you bespoke information for you to be able to explain on your own ECVET principles applied to LLL to your organisation or other stakeholders or persons interested.
Attached documents:
Questions & Answers about ECVET 21/04/2010

ECVET to support LLL
.
LLL on my own.
This section will give you bespoke information for you to be able to explain on your own ECVET principles applied to LLL to your organisation or other stakeholders or persons interested. http://www.ecvet-projects.eu.
ECVET Team support

Posté par pcassuto à 23:47 - - Permalien [#]
Tags : ,

30 octobre 2013

Lifelong Learning Week 2013

 

http://www.eucis-lll.eu/eucis-lll/wp-content/uploads/2012/10/LLL-Week-20134.pngThis year, the Week will have a particular focus on the upcoming European Elections of Spring 2014. At this occasion EUCIS-LLL will launch its Manifesto for the European elections and many events will take place in order to provide ideas on how to modernise education and training systems in Europe.
Civil Society Meeting Place
Come and meet us! EUCIS-LLL members will have stands from 2 to 6 December at the European Parliament (ASP building, 5th Floor, Zone G). Animations and other activities will be organised during the whole week.
Exhibition
The 10 finalists pictures of EUCIS-LLL contest on “The Future of Learning: Unlocking each and everyone’s unique potential” will be exhibited at the European Parliament (ASP builidnig, 5th Floor, Zone G).
Events
EUCIS-LLL and its members are organising several events during the LLL Week in order to raise awareness on Lifelong Learning in Europe with a particular focus on the upcoming European elections in 2014.
A key moment during the Week will be the launch and discussion of EUCIS-LLL Manifesto for the European elections with representatives of the main political groups at the round table taking place on Tuesday 3rd (9:30-13:00).
OECD’s survey on Adult Learning, European Citizenship Education, Validation of Non-Formal learning, entrepreneurship education, measuring progress on LLL, learning mobility, … are some of the other key topics that will be discussed during the LLL Week.
For an overview of all events taking place during the week, have a look at the LLL Week 2013 calendar.

/// Tuesday 3 December

  • 9:30-12:45 Round table on EUCIS-LLL Manifesto “Building together the future of Learning
  • 12:45-13:00 EFIL Flash Mob at the esplanade of the European Parliament
  • 15:00-18:00 EAEA Policy debate on PIAAC
  • 18:00-20:00 Cocktail reception LLL Week 2013, ASP building, 5th Floor, Zone G.

/// Wednesday 4 December

  • 9:00-12:00 EUCIS-LLL and European Civic Forum Seminar “Making the case of European Civic Education” hosted by MEP Renate Weber (ALDE, RO)
  • 12:00-14:00 SOLIDAR seminar on Validation of Non-formal Learning
  • 15:00-17:00 EfVET round table on Entrepreneurship Education
  • 15:00-18:00 EUROCLIO event on “Teaching History for Democratic Citizenship”

/// Thursday 5 December

  • 10:00-12:00 EuroMobility workshop on Mobility & Recognition of Non-formal Learning
  • 12:00-15:00 EUCIS-LLL Seminar on “Measuring progress in Lifelong Learning
  • AEGEE event on “Pan-European Database & Network for Youth Workers” (tbc)

/// Friday 6 December

  • 13:00-19:00 EPA conference 2013: Challenges for Organised Parents in the future of Europe

Posté par pcassuto à 22:41 - - Permalien [#]
Tags :