Aquitaine Cap MétiersL’Igas (Inspection générale des affaires sociales) vient de publier un rapport sur la nouvelle architecture de la formation continue des professionnels de santé créée par la loi du 21 juillet 2009 portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires (loi HPST).
Cette loi a notamment institué une obligation annuelle de « développement professionnel continu » (DPC) qui recouvre à la fois l’acquisition de connaissances et l’évaluation des pratiques pour vingt-deux professions tous statuts, tous modes d’exercice et toutes fonctions confondus (médecins, chirurgiens-dentistes, sages-femmes, pharmaciens, infirmières, masseurs-kinésithérapeutes, orthophonistes, orthoptistes, pédicures-podologues, puéricultrices, auxiliaires de puériculture, aides-soignantes, psychomotriciens, ergothérapeutes, diététiciens, manipulateurs de radiologie, techniciens de laboratoire, préparateurs en pharmacie, opticiens-lunetiers, prothésistes, audioprothésistes, orthésistes).
Voir le rapport de l’Igas. Voir l'article...