11 janvier 2017

Critères d'appréciation de la demande de visa de long séjour pour étude

Campus FranceLes critères d'instruction « académiques » ont été précisés par une circulaire interministérielle (Intérieur, Affaires étrangères, Enseignement supérieur et Recherche), le 27 janvier 2006.
Doivent être pris en compte notamment des critères généraux, comme les chances de voir leur projet de formation en France déboucher sur un « parcours de réussite professionnel », la possible contribution du projet au développement économique et social du pays d'origine ou l'intérêt de la France et de sa coopération avec le pays concerné.
La circulaire est plus précise avec les critères spécifiques :
Critère 1 : niveau atteint par les candidats dans leur cursus universitaire, avec une priorité pour les étudiants susceptibles d'intégrer un Master ou un Doctorat, les titulaires d'un baccalauréat français, les étudiants admis en classe préparatoire et ceux admis dans les filières sélectives de l'enseignement court (IUT, STS).
Critère 2 : qualité du cursus antérieur, notamment en collectant puis en communiquant aux établissements français « toute information propre à éclairer leur décision autonome de pré-inscription grâce à des indications relatives à la valeur des établissements et des cursus suivis par les candidats », à la fiabilité des mentions et des appréciations dont ils auront fait état, ainsi qu'à la cohérence de leur projet de mobilité avec le cursus antérieur.
Critère 3 : cadre institutionnel du projet de mobilité, avec une priorité donnée aux candidats entrant dans le cadre d'un accord de coopération entre établissements français et nationaux, aux étudiants boursiers du gouvernement français et aux étudiants ayant suivi sur place avec succès des formations diplômantes associant ou délivrées par un  établissement français.
Critère 4 : compétences linguistiques, avec le contrôle du niveau de maîtrise du français des candidats, sans exclure ceux qui révèlent un potentiel académique important.
Trois autres critères, non spécifiques à l'instruction du visa étudiant, sont évidemment mentionnés :

  • absence de menace pour la sécurité et l'ordre publics ;
  • authentification des pièces fournies (dont les diplômes et les relevés de notes, le cas échéant) ;
  • justification de ressources suffisantes pour le séjour.

Ce dernier point est traité par l'Instruction générale sur les visas (le CESEDA n'indique pas de montant). Le minimum à justifier dans le cas d'un étudiant est équivalent au montant de l'allocation mensuelle de base versée aux boursiers du gouvernement français, soit environ 615 euros. Les consulats sont souverains pour l'appréciation de ces dispositions. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:43 - - Permalien [#]


Obtenir un VLS – TS dans un autre pays

Campus FranceL'étudiant étranger candidat à une première inscription en première ou deuxième année de licence est soumis à la procédure Demande d’Admission Préalable (DAP) : retrait d’un dossier d’inscription auprès du service de coopération et d’action culturelle (SCAC) de l’ambassade. La procédure de demande de visa intervient une fois que l’étudiant dispose d’un certificat de pré-inscription. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:41 - - Permalien [#]

Obtenir un VLS – TS avec la procédure CEF

Campus FranceTrente cinq pays disposent d’Espaces Campus France à procédure CEF. Cette procédure est le résultat d’une démarche partenariale qui s’est traduite, en 2007, par la Convention-cadre CEF dont les signataires sont : le Ministère des Affaires étrangères (MAE),
le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche (MESR),
le Ministère de la Culture et de la Communication (MCC),
la Conférence des Présidents d’Université (CPU), la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieurs (CDEFI), et la Conférence des Grandes écoles (CGE). Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:30 - - Permalien [#]

Le visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS)

Campus FranceCe visa est accordé à l'ensemble des étudiants étrangers (à l'exception des ressortissants algériens, régis par un texte particulier) désirant poursuivre leurs études dans un établissement d’enseignement supérieur français.
La durée de validité normale du visa de long séjour valant titre de séjour (VLS-TS) est d'un an, « sauf  circonstances spécifiques où la délivrance d'un visa d'une durée plus courte s'impose. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:27 - - Permalien [#]

Ressortissants étrangers dispensés de visa pour un séjour inférieur ou égal à 3 mois

Campus FranceSont dispensés de visa court pour le territoire européen de la France :
1 - Les citoyens de l’UE, de l’EEE et de Suisse
2 - Les ressortissants des pays suivants, quel que soit le motif du séjour : Albanie*, Andorre, Antigua et Barbuda, Argentine, Barbade, Bosnie*, Brunei Darusalam, Canada, Chili, Costa Rica, Croatie, El Salvador, Guatemala, Honduras, Israël, Malaisie, Maurice, Monaco, Nicaragua, Nouvelle Zélande, Panama, Paraguay, Saint-Marin, Saint-Siège, Seychelles, Taïwan (passeport portant n° de la carte d’identité), Uruguay, Monténégro*, Macédoine* et Serbie*
 (*titulaires de passeports biométriques uniquement)
3 - Les ressortissants des pays suivants : Australie, Brésil, Corée du Sud, Etats-Unis, Japon, Mexique, Singapour, Venezuela, les titulaires de passeports de la région administrative spéciale de Hong Kong (République Populaire de Chine) et de la région administrative spéciale de Macao (République Populaire de Chine). En cas d’activité rémunérée, la dispense ne s’applique que si l’intéressé peut présenter une autorisation de travail.
 4 - Les titulaires de passeports de la région administrative spéciale de Hong Kong (République Populaire de Chine) et de la région administrative spéciale de Macao (République Populaire de Chine). Cette dispense ne s’applique pas dans le cas de l’exercice d’une activité rémunérée en France ;
 5 - les titulaires d’un titre de séjour en France en cours de validité ;
 6 - Les titulaires d’un titre de séjour délivré par un Etat appliquant les accords de Schengen ; les titulaires de certains titres de voyage délivrés par un Etat membres de l’UE
 7 - Les titulaires du passeport "British Nationals Overseas";
Cas particulier : les journalistes en mission, les scientifiques et les artistes souhaitant exercer une activité rémunérée en France doivent solliciter un visa. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:26 - - Permalien [#]


Les visas de court séjour relèvent de la réglementation européenne

Campus FranceLe nouveau Code communautaire des visas définit des  règles uniformes pour l'octroi des visas de court séjour dans l'Espace Schengen. Ces visas sont désormais de deux types :

  • les visas de transit aéroportuaire qui n’autorisent que le passage par la zone internationale d’un aéroport  (certaines nationalités seulement y sont soumises)
  • les visas uniformes (valables dans l'ensemble de l'Espace Schengen) autorisant des séjours dont la durée ne peut excéder 3 mois par période de 6 mois ; le nombre de jours autorisés dans l’espace Schengen est précisé sur la vignette, ainsi que sa validité d’utilisation, qui peut aller jusqu’à 5 ans, si la validité du passeport présenté le permet.

La délivrance des visas de court séjour est gratuite pour les écoliers, étudiants, étudiants du troisième cycle et enseignants accompagnateurs qui entreprennent des séjours d'études ou une formation professionnelle.
Il est important de souligner que les étudiants désirant suivre un enseignement linguistique ou toute autre formation de courte durée sont bien en droit de solliciter ce type de visa. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:23 - - Permalien [#]

Pour les étudiants européens, pas besoin de visa ni de procédure complexe !

Campus FranceRessortissants européens
Si vous êtes ressortissant d'un pays de l'Union européenne (UE ou de l'Espace économique européen (EEE), d'Andorre ou de Suisse, prenez directement contact avec le ou les établissements de votre choix en vue de votre inscription. Vous n'êtes soumis à aucune procédure particulière, pas même à l'obtention d'un visa pour rejoindre l'enseignement supérieur français au delà de la première année d'étude.
Si vous souhaitez rejoindre l'enseignement supérieur français en 1ère année, vous devez utiliser le dispositif obligatoire de pré-inscription en ligne "Admission post-bac" (APB), comme l'ensemble des étudiants français.
Autres étudiants résidant en Europe
Si vous résidez dans un pays de l'Union et que vous n'êtes pas ressortissant européen, c'est le consulat de France de votre pays de résidence vous accordera un visa "étudiant". Même si la procédure CEF est en vigueur dans votre pays d'origine, il n'est pas nécessaire d'y retourner pour rejoindre l'enseignement supérieur français. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 00:51 - - Permalien [#]

04 janvier 2017

Dismay over ‘severe’ foreign student visa cutback plan

The Home Office is considering cutting international student numbers at United Kingdom universities by nearly half in a threat that is being greeted with dismay by university heads, who say some good overseas applicants are already being refused visas on spurious grounds, writes Anna Fazackerley for the Guardian. Read more...

Posté par pcassuto à 15:14 - - Permalien [#]

18 décembre 2016

UK considers plans to nearly halve international student visas

The Guardian homeBy. Home Office looks at slashing numbers from 300,000 to 170,000 under tougher student visa rules. More...

Posté par pcassuto à 01:14 - - Permalien [#]

17 décembre 2016

A New Trump View of Undocumented Students?

HomeBy Elizabeth Redden. In an interview with Time magazine for its Person of the Year cover story, President-elect Donald J. Trump offered sympathetic -- albeit nonspecific -- comments regarding the so-called DREAMers, young immigrants who were brought to the U.S. illegally as children. Read more...

Posté par pcassuto à 17:45 - - Permalien [#]