18 juillet 2016

For First Time in Modern Era, Living With Parents Edges Out Other Living Arrangements for 18- to 34-Year-Olds

Pew Research CenterBroad demographic shifts in marital status, educational attainment and employment have transformed the way young adults in the U.S. are living, and a new Pew Research Center analysis of census data highlights the implications of these changes for the most basic element of their lives – where they call home. In 2014, for the first time in more than 130 years, adults ages 18 to 34 were slightly more likely to be living in their parents’ home than they were to be living with a spouse or partner in their own household. More...

Posté par pcassuto à 17:26 - - Permalien [#]


15 juillet 2016

Combattre l’isolement social pour plus de cohésion et de fraternité

Résultat de recherche d'images pour "lecese.fr"Comment appréhender la réalité, les causes et l’impact de la pauvreté relationnelle à la fois sous l’angle de la santé et de la cohésion sociale ? Comment articuler l’intervention sociale avec le pouvoir d’agir des entourages proches (famille, amis, voisins, bénévoles…) pour protéger, développer et retisser les liens sociaux ?
La lutte contre l’isolement social est un enjeu de santé publique, notamment en termes de politique de prévention. L’isolement social est un déterminant de santé, il accélère les pertes d’autonomie, provoque dépressions et suicides et entraine de nombreux dysfonctionnements dans nos modes de prise en charge. Il est la cause de nombreux non-recours. Le coût de ce nouveau risque social est sans nul doute considérable. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 23:04 - - Permalien [#]

17 avril 2016

Généralisation de la Garantie contre les impayés de pension alimentaire

Expérimentée pendant 18 mois dans 20 départements pilote, la Garantie contre les impayés de pension alimentaire (Gipa) est désormais généralisée à tout le territoire français. Elle peut être versée dès le premier mois d'impayé et la CAF peut directement prélever jusqu'à 24 mois d'impayés auprès du parent défaillant. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 01:25 - - Permalien [#]

08 mars 2016

62 000 étudiants en travail social en 2014

http://www.arftlv.org/images/logos/logo.jpgEn 2014, 62 000 étudiants sont inscrits dans les filières de formation du travail social. Un quart des nouveaux étudiants de première année se destinent au métier d’aide médico-psychologique, 14 % à celui d’éducateur spécialisé et 13 % à celui d’auxiliaire de vie sociale. Voir l'article...

Posté par pcassuto à 02:01 - - Permalien [#]

27 février 2015

Nîmes : des étudiants plus nombreux à aider les élèves en difficulté

Résultat de recherche d'images pour "midilibre logo"Par Agathe Beaudouin. A Nîmes, l'Afev accompagne une centaine d'enfants issus de familles défavorisées. Leur local de la rue Fernand-Peloutier, même en vacances, ne désemplit pas. Les membres de l'Afev, cette association d'étudiants qui vient en aide aux écoliers en difficulté scolaire, s'y retrouvent quotidiennement. Et leurs journées sont bien chargées. Suite...

Posté par pcassuto à 13:31 - - Permalien [#]

30 août 2014

Declare the social mix of your staff, British companies told

http://bathknightblog.com/wp-content/uploads/2011/07/telegraph-logo.jpgBy . Alan Milburn, head of the Social Mobility and Child Poverty Commission, condemns the scale of 'elitism' at the top of British public life as he calls for companies to engineer a more socially-balanced workforce. Read more...

Posté par pcassuto à 23:20 - - Permalien [#]

Oxbridge influence over key public roles laid bare

By Martha Elwell. New research has demonstrated the monopoly of a small social elite over public leadership positions in Britain. The research, carried out by the Social Mobility and Child Poverty Commission, analysed the educational backgrounds of more than 4,000 people in positions of power. More...

Posté par pcassuto à 22:16 - - Permalien [#]

19 avril 2014

Un quart des sans-domicile occupent un emploi et les deux cinquièmes sont au chômage

Début 2012, un quart des sans-domicile adultes francophones usagers des services d’aide occupaient un emploi et les deux cinquièmes étaient au chômage. Par ailleurs, neuf sans-domicile sur dix ont déjà travaillé au cours de leur vie. Les sans-domicile ayant un emploi ont des conditions d’hébergement plus stables que les autres sans-domicile. Mais ils occupent des emplois très précaires : 22 % déclarent ne pas avoir de contrat de travail et 15 % sont intérimaires, stagiaires ou saisonniers. En outre, deux sans-domicile sur trois travaillent depuis moins d’un an chez le même employeur, et trois sur cinq perçoivent un salaire inférieur à 900 euros par mois. Beaucoup de sans-domicile cherchent à travailler davantage, notamment parmi les femmes. Parmi les sans-domicile au chômage, 43 % recherchent un emploi depuis plus de deux ans. Très souvent aidés dans leurs démarches par des associations et des travailleurs sociaux, ils se heurtent cependant à de nombreuses difficultés pour retrouver un emploi. Le coût ou l’absence de transport sont les premiers obstacles à la recherche d’emploi qu’ils citent.
Les sans-domicile et l’emploi : des emplois aussi fragiles que leurs conditions de vie. - YAOUANCQ Françoise. - INSEE PREMIERE, 1494, avril 2014. - 4 p.
Consulter le n° 1494 d'Insee première sur le site de l'Insee.

Posté par pcassuto à 18:14 - - Permalien [#]