24 février 2020

OPCO Mobilités - Entreprise - CPF : le compte personnel de formation

OPCO MobilitésChaque actif bénéficie d’un Compte Personnel de Formation (CPF) lui permettant de se former. Le CPF est un dispositif qui a pour objectif de rendre l’individu acteur de son parcours professionnel.
Depuis janvier 2019, le CPF est alimenté selon les modalités suivantes :
  • 500 € /an, plafonné à 5 000 €, pour les salariés de niveau 3 à 8, à temps plein ou supérieur ou égale à mi-temps,
  • 800 € /an plafonné à 8 000 €, pour les salariés de niveau inférieur au niveau 3,
  • Pour les salariés à temps partiel (inférieur à un mi-temps), la capitalisation est proportionnelle au temps de travail. Plus...

Posté par pcassuto à 00:39 - - Permalien [#]


OPCO Mobilités - Entreprise - Pro-A - Tutorat

OPCO MobilitésL’employeur désigne, parmi les salariés de l’entreprise, un tuteur chargé d’accompagner chaque bénéficiaire de la reconversion ou la promotion par alternance.
Les règles relatives à ce tutorat sont identiques aux règles prévues pour le contrat de professionnalisation (désignation, missions, période dédiée à l’exercice de la fonction et nombre de personnes pouvant être simultanément tutorées).

Posté par pcassuto à 00:38 - - Permalien [#]

OPCO Mobilités - Entreprise - Pro-A - Quelles modalités ?

OPCO MobilitésAfin de se reconvertir ou de bénéficier d'une promotion par le biais de la Pro-A, le salarié suit une formation en organisme de formation ou CFA, jumelée à des périodes d’application au sein de l’entreprise.
Ces périodes d’application offrent de nombreuses plus-values pour l’entreprise et le salarié (adaptation aux mutations économiques, professionnalisation, fidélisation des salariés, …).
Le contrat de travail du salarié fait l’objet d’un avenant : il précise la durée et l’objet de la reconversion ou de la promotion professionnelle, et doit être déposé auprès de l’Opérateur de compétences (OPCO).
La formation s’effectue sur le temps de travail ou en tout ou partie en dehors du temps de travail. Plus...

Posté par pcassuto à 00:36 - - Permalien [#]

OPCO Mobilités - Entreprise - Pro-A - Quelle durée ?

OPCO MobilitésQuelle durée ?
  • Durée de la formation comprise entre 6 et 12 mois, ou 36 mois pour les jeunes de 16 à 25 ans révolus qui n’ont pas validé un second cycle de l’enseignement secondaire (niveau IV) et qui ne sont pas titulaires d’un diplôme de l’enseignement technologique ou professionnel,
  • Durée de la formation comprise entre 15 % et 25 % avec un minimum de 150 heures,
  • Durée de la formation supérieure à 25 % pour les publics prioritaires si un accord de branche le prévoit. Plus...

Posté par pcassuto à 00:35 - - Permalien [#]

OPCO Mobilités - Entreprise - Pro-A - Quelles formations ?

OPCO MobilitésDans le cadre de la Pro-A, la formation doit avoir une durée minimale de 150 heures et préparer à l’obtention :
  • D'un diplôme, titre professionnel ou certification, enregistrés au RNCP
  • Un CQP ou CQPI (Certificat de Qualification Professionnelle) reconnu dans les classifications d’une CCN (Convention Collective Nationale),
  • D’actions de formation permettant de valider les acquis de l’expérience (durée minimale de 150 heures non exigée),
  • Du socle de connaissances et de compétences (durée minimale de 150 heures non exigée). Plus...

Posté par pcassuto à 00:34 - - Permalien [#]


OPCO Mobilités - Entreprise - Pro-A - Pour qui ?

OPCO MobilitésLe dispositif Pro-A est destiné :
  • Aux salariés en contrat de travail à durée indéterminée (CDI),
  • Aux salariés bénéficiaires d’un contrat unique d’insertion (CUI) à durée indéterminée,
  • Aux salariés, sportifs ou entraîneurs professionnels, en contrat de travail à durée déterminée (CDD).
Pour pouvoir accéder à ce dispositif, les salariés doivent justifier d’un niveau de qualification inférieur à la licence, sanctionné par une certification professionnelle enregistrée au RNCP (Répertoire National des Certifications Professionnelles). Plus...

Posté par pcassuto à 00:33 - - Permalien [#]

OPCO Mobilités - Entreprise - Pro-A : la reconversion ou promotion par l'alternance

OPCO MobilitésFavorisez l'évolution professionnelle et le maintien dans l'emploi des salariés les moins qualifiés au travers d'un parcours de formation.
Le dispositif de promotion par alternance « Pro-A » est idéal pour permettre au salarié de se reconvertir, de maintenir ses compétences ou de bénéficier d’une promotion au sein de l’entreprise.
Il s’inscrit en complément du plan de développement des compétences de l’entreprise et du Compte Personnel de Formation (CPF). Il est mis en œuvre à l’initiative du salarié ou de l’entreprise.
La Pro-A est un réel facteur pour le maintien dans l’emploi et la fidélisation des salariés.
Ce dispositif peut être mobilisé dans le cadre d’une :
  • Evolution ou promotion professionnelle,
  • Réorientation ou reconversion professionnelle,
  • Co-construction de projets qualifiants entre salarié et l’entreprise.

Pour l’entreprise, la Pro-A permet :

  • De prévenir les conséquences dues aux mutations technologiques et économiques,
  • L’accès à la qualification, via la formation continue,
  • D’accompagner une GPEC. Plus...

Posté par pcassuto à 00:31 - - Permalien [#]

OPCO Mobilités - Entreprise - Le projet de transition professionnelle - Refus de l’employeur ?

OPCO MobilitésL’employeur peut refuser une demande de congé dans le cadre d’un projet de transition professionnelle si le salarié ne respecte pas les conditions d’ancienneté ou de demande d’absence.
L’employeur peut proposer un report du congé, dans la limite de 9 mois, s’il estime que :
  • Cette absence peut avoir des conséquences préjudiciables à la production et à la marche de l’entreprise (avec consultation du CSE - Comité social et économique),
  • L’absence d’effectifs simultanément est trop importante.
Site du Ministère du Travail : le projet de transition professionnelle. Plus...

Posté par pcassuto à 00:29 - - Permalien [#]

OPCO Mobilités - Entreprise - Le projet de transition professionnelle - Comment ?

OPCO MobilitésPour bénéficier de ce dispositif, le salarié doit élaborer un projet de formation en respectant un cadre précis :
  • Positionnement : le salarié doit au préalable réaliser un positionnement, afin d’identifier ses acquis professionnels. Le résultat lui permettra de définir la durée et le parcours de formation souhaité.
  • Accompagnement : pour préparer son projet, élaborer son plan de financement et le mettre en œuvre, le salarié a la possibilité de faire appel à un conseiller en évolution professionnelle (CEP).

Le salarié doit adresser à son employeur une demande écrite de congé formation :

  • Au plus tard 120 jours avant le début de l’action pour une absence supérieure à 6 mois,
  • Au plus tard 60 jours avant le début de l’action pour une absence de moins de 6 mois ou à temps partiel.
L’employeur doit répondre au salarié dans les 30 jours suivant la réception de la demande de congés formation. En l’absence de réponse de l’employeur dans les délais impartis, l’autorisation de congé est acquise de plein droit.
La demande du CPF de transition devra être validée par une commission regroupant les représentants des organisations syndicales de salariés et des organisations professionnelles d’employeurs représentatives au niveau national et interprofessionnel.
Si la formation se déroule en tout ou partie sur le temps de travail, l’accord de l’employeur est nécessaire pour permettre au salarié de bénéficier d’un congé spécifique. Plus...

Posté par pcassuto à 00:27 - - Permalien [#]

OPCO Mobilités - Entreprise - Le projet de transition professionnelle - Quelles actions ?

OPCO MobilitésSont éligibles au CPF de transition toutes les actions de formations certifiantes et éligibles au CPF, en vue de changer de métier ou de profession dans le cadre d’un projet de transition professionnelle. Le CPF de transition peut être effectué sur ou en dehors du temps de travail. Plus...

Posté par pcassuto à 00:25 - - Permalien [#]