05 mars 2009

La formation face à la crise : entre coupes budgétaires et actions volontaristes

Si la formation des salariés est une arme pour préparer la reprise, la situation sur le terrain est très nuancée. Même si certains employeurs profitent du ralentissement économique pour accompagner les salariés vers des postes d’encadrement ou les aider à se reconvertir. Branle-bas dans les organismes de formation : début février, la Cegos a lancé le premier catalogue d’offres « adaptées à la crise »...
Des budgets en contraction : L’offensive menée par les deux grands organismes de formation ne doit rien au hasard. « On commence à ressentir les effets du ralentissement, nos clients serrent leur budget », insiste Caroline  Maujonnet, chef de projet chez Demos...
Dans cette période de frilosité générale, certaines entreprises ont toutefois une attitude plus offensive. Et profitent de l’accalmie pour former leurs troupes...
Chez Assystem, un bureau d’études en ingénierie, une démarche originale vient d’être mise en place : « Nos activités dans le domaine automobile accusent depuis la fin de l’année un fort ralentissement. En revanche nous manquons de compétence pour répondre à nos clients dans le secteur de l’énergie, et notamment du nucléaire », raconte Emmanuelle Clapiez, la DRH. Dans ce contexte, l’entreprise a élaboré un plan de formation permettant de faire glisser 150 collaborateurs (sur 300) d’un secteur à l’autre pour répondre à ses besoins. Source.
Training response to the crisis: between budget cuts and affirmative action. If the training of employees is a weapon in preparation for the resumption, the situation on the ground is very nuanced. Source. More...

Posté par pcassuto à 01:31 - - Permalien [#]
Tags :


VAE des délégués syndicaux et réforme de la démocratie sociale

La réforme de la démocratie sociale va mettre fin au mandat d'un bon nombre de délégués syndicaux. Il incombera aux entreprises de les accompagner dans leur retour en poste. La principale difficulté réside dans la valorisation de l'expérience acquise au cours du mandat. La VAE des militants apparait comme un enjeu pour les syndicats. Ce dossier examine des projets de valorisation de l'expérience syndicale dans des entreprises et des branches professionnelles. Revue Entreprise et Carrières, n°942.
La riforma della democrazia sociale terminerà il mandato di un certo numero di delegati sindacali. Gazzetta Affari e carriera. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 01:20 - - Permalien [#]
Tags :

FONGECIF Poitou-Charentes : dispositions pour l’année 2009

Le FONGECIF Poitou-Charentes expose, dans son site rénové, ses dispositions pour l’année 2009. Ces informations, indispensables à tout salarié en CDD ou CDI souhaitant se former, faire un point sur ses compétences ou valider les acquis de ses expériences, portent sur les priorités de la commission paritaire (actions non-prioritaires, cas d’irrecevabilité et dispositions particulières), les modalités et taux de prise en charge des coûts directs et indirects de formation, les règles de calcul des frais de séjour et de transport et le planning des commissions paritaires.
इस Poitou-Charentes FONGECIF राज्यों ने अपनी वेबसाइट में, वर्ष 2009 के लिए इसके प्रावधानों. और...

Posté par pcassuto à 01:05 - - Permalien [#]
Tags :

Réforme de la formation professionnelle

En déplacement dans la Drôme le 3 mars 2009, Nicolas Sarkozy a annoncé qu'un projet de loi sur la formation professionnelle qui reprendra l’essentiel de l’ANI du 7 janvier dernier et quelques propositions des récents rapports sur le sujet, serait déposé au Parlement avant mi-avril.
Dans son discours , le chef de l’Etat a rappelé les raisons d’une telle réforme : les inégalités d’accès à la formation, un système de formation injuste ou « les petites entreprises payent pour former les salariés des grandes », la complexité de la collecte des fonds de la formation professionnelle ou encore l’insuffisance en matière d’information, d’orientation et de conseils aux individus comme aux entreprises. Pour pallier à cette situation, il préconise d’agir dans 5 directions : - mieux orienter les fonds de la formation professionnelle vers ceux qui en ont le plus besoin ; - développer la formation dans les PME ; - insérer les jeunes sur le marché du travail en s’appuyant notamment sur les formations en alternance ; - améliorer la transparence et les circuits de financements et mieux évaluer les politiques de formation professionnelle ; - simplifier, mieux informer, orienter et accompagner les salariés et les demandeurs d’emploi.
Sur ce dernier point,  les organismes qui participent à l'orientation professionnelle pourraient être labellisés. Sont également évoqués "un centre d'appel téléphonique et un portail internet dédiés pour expliquer les dispositifs, recenser l'offre de formation et orienter vers les interlocuteurs adéquats"...
Les partenaires sociaux, les Régions et Pôle Emploi sont appelés à mobiliser l'AFPA que l’Etat accompagnera pour qu'elle ait les moyens de son développement dans un cadre concurrentiel, à condition qu'elle accentue son effort en faveur des demandeurs d’emploi, des salariés peu qualifiés et des salariés en reconversion professionnelle. Le projet de loi annoncé n'est pas finalisé. Une concertation est toujours en cours entre, d’une part les partenaires sociaux et les ministères associés à cette réforme et d’autre part, l’Association des Régions de France (ARF) et les Régions. Source et suite: site de l'ARFTLV.
Cestování v Drome dne 3. března 2009, Nicolas Sarkozy oznámil, návrh zákona o odborném vzdělávání, která bude mít většinu v ANI ze dne 7. Ve svém projevu hlavy státu připomenout důvody pro takovou reformu. Více...

Posté par pcassuto à 00:53 - - Permalien [#]
Tags :

04 mars 2009

2nd International Conference on VTE from 8 – 10 July 2009 at the Grand Copthorne Waterfront, Singapore

Vocational and Technical Education (VTE) plays a crucial role in the social and economic development of a nation, thus constituting an integral part of any country’s total education and training system.
Don’t miss this great opportunity to hear renowned Vocational & Technical Education (VTE) experts from Canada, Germany, France, USA and Singapore share their experiences, reflections and recommendations for transforming VTE for the next decade.
This Conference is an ideal platform for Policy Makers, Leaders, Educationists, Practitioners, Researchers and Specialists in Vocational and Technical Education, as well as Industrial Planners to chart new frontiers in VTE, and take on new opportunities and challenges to stay ahead in the competitive global arena. Download Brochure.

Posté par pcassuto à 18:48 - Permalien [#]


Lifelong Learning Symposium: Effective Strategies for using Technology to Enhance Lifelong Learning

This symposium will explore the role technology can play in supporting lifelong learning. The day will include examples from JISC-funded projects; feedback of the findings of the 'NIACE independent inquiry into the Future for Lifelong Learning'; and an opportunity for delegates to share their experiences.
Three themes will be discussed: Admissions and progression, Work-based learning, Personal development planning (PDP) and continuing professional development (CPD).
The symposium will be chaired by Alun Hughes, Chair of the JISC Learning and Teaching Committee and Director of Learning and Information Services at UHI Millennium Institute. Simon Mauger, Development Officer at the National Institute for Adult Continuing Education (NIACE) will provide the keynote speech. Programme.

Posté par pcassuto à 18:38 - Permalien [#]

Carif Ile-de-France : ANI 2009 - Etudes et rapports

La négociation entre les partenaires sociaux de l'ANI 2009 a été nourrie d'études et de rapports clés sur la formation professionnelle parus en 2007 et 2008. Retrouvez les principaux rapports autour de quatre thématiques : Se former tout au long de la vie : Rapport Bernard SEILLIER, Rapport 2008 de la Cour des Comptes, Groupe multipartite sur la formation professionnelle - Synthèse des travaux par Pierre FERRACCI, Rapport d’information déposé en conclusion des travaux de la mission d’information sur la formation tout au long de la vie (auditions, synthèse), décembre 2008, Françoise GUEGOT, députée, Qualité et offre de formation : Ce groupe de travail, formule des propositions pour garantir la qualité des organismes et des prestations et définir des bonnes pratiques d’achat (rapport), Financement de la formation : Rapport de l'Inspection générale des affaires sociales, VAE : Rapport, dit Merle, du Groupe de travail sur la validation des acquis de l’expérience, Secrétariat d’Etat à l’emploi. Rapport, dit Besson, sur l'évaluation du dispositif de VAE, Orientation scolaire et professionnelle : Rapport du Conseil d’orientation pour l’emploi.
La negoziazione tra le parti sociali del 2009 ANI è stato alimentato per studi e relazioni su questioni fondamentali di formazione professionale rilasciato nel 2007 e nel 2008. Trova i principali rapporti su quattro temi: l'apprendimento per tutta la vita: Rapporto Seillier Bernard, 2008 Relazione della Corte dei conti, Multi Gruppo sull'istruzione e formazione professionale - Sintesi dei lavori da Pierre Ferracci relazione informativa depositata conclusione della missione di informazioni in materia di formazione per tutta la vita (audizioni, sintesi), dicembre 2008, Françoise GUEGOT MP, la qualità e la formazione: Questo gruppo di lavoro, di cui le proposte per garantire la qualità, agenzie e dei servizi e identificare le buone pratiche di acquisto (relazione) finanziamento della formazione: relazione del l'Ispettorato generale per gli affari sociali, VAE: Rapporto dice Merle, il Gruppo di lavoro sulla convalida delle Esperienza: il Segretario di Stato per l'occupazione. Relazione dice Besson, la valutazione della VAE, Orientamento scolaire et professionnelle: Rapport du Conseil d'orientamento per l'occupazione. Maggiori informazioni...

Posté par pcassuto à 16:10 - - Permalien [#]

Premier anniversaire du blog / Formation continue, c’est le moment de monter son dossier

Mars est le bon mois pour faire une demande de formation continue. Après avoir actionné le plan de formation de son entreprise, le candidat recalé utilisera le DIF, la période de professionnalisation ou le CIF. Source.
Malheureusement, en matière de formation continue, on ne prête aussi qu’aux riches. Selon l’étude du Cereq « Quand la formation continue » publié en février 2009, la formation profite toujours plus aux dirigeants qu'à l'ouvrier. Ainsi, 60 % des cadres français ont eu accès à la formation continue contre 29 % des employés. De plus, ceci expliquant cela, les cadres sont plus souvent à l'origine de leur formation que les autres salariés. Les non-cadres, eux, sont les plus contraints au regard des formations obligatoires ou imposées. Pour changer ce tropisme franco-français, le candidat à la formation continue doit être le moteur de son apprentissage. Il faut donc qu’il fasse une demande de formation auprès de sa hiérarchie et/ou du service des ressources humaines. Il argumentera cette volonté et utilisera tous les canaux disponibles.
1/ Intégrer sa formation dans le plan de formation de son entreprise
Pour un candidat à la formation continue, l’intégration de son cursus au plan de formation de son employeur constitue la première étape de sa démarche. Ce n’est qu’en cas de refus qu’il utilisera les autres dispositifs de formation disponibles. Tous les salariés, quelle que soit la nature de leur contrat de travail, peuvent bénéficier d'un cursus financé par le plan de formation. Mais ce n'est pas un droit. L'employeur a un pouvoir discrétionnaire. C’est lui qui détermine la liste des salariés bénéficiaires. Pour le candidat, toute la stratégie consistera à connaître les désirs de formation du dirigeant et d’inscrire sa démarche d’apprentissage dans ce cadre. Il faut donc que la volonté de l’employeur corresponde aux désirs du salarié. Si un dirigeant veut améliorer les compétences linguistiques de ses salariés, le salarié intéressé devra lui proposer de réaliser un cursus en anglais.
Pendant la période de stage, le salarié demeure sous la subordination juridique de l'employeur. Le temps de formation est assimilé à du temps de travail effectif. Le salarié stagiaire continue à percevoir une rémunération, de même que des primes. Et il conserve sa protection sociale. Conclusion : proposer d’en faire partie constituera le début de toutes démarches. En cas d’accord, le candidat se formera. S’il y a refus, il enregistrera cette décision, la comprendra ou pas. Qu'il ne désespère pas, il lui reste d'autres cartes à jouer pour obtenir un financement.
2/ Faire jouer le DIF
Le Droit individuel à la formation autorise le salarié à suivre 20 heures annuelles de formation, cumulables pendant six ans. Cela fait un maximum de 120 heures. Le bénéficiaire doit être employé à temps plein, en contrat à durée indéterminée. Il doit par ailleurs justifier d'au moins un an d'ancienneté dans l'entreprise. Pour les salariés en contrat à durée déterminée et/ou à temps partiel, la durée de leur DIF sera calculée en fonction du temps de travail effectué. Le contenu de la formation est décidé conjointement par l'entreprise et le salarié. Si par deux fois ces deux acteurs ne s'entendent pas sur la formation, le salarié peut demander à transformer son DIF en Congé individuel de formation, financé en priorité par un Opca (Organisme paritaire collecteur agréé). Le DIF finance des formations courtes. Si le salarié a plus de 40 ans, il pourra opter pour une période de professionnalisation.

March is the month to apply for training. Having operated the training plan for his company, the candidate will use the DIF, the period of professionalization or CIF. Source. More...

3/ Actionner la période de professionnalisation
La période de professionnalisation permet à cinq publics prioritaires, dont les salariés de plus de 40-45 ans (l'âge varie selon les différentes branches d'activité), ceux qui justifient de 20 ans d'activité professionnelle ou ceux dont la qualification est jugée insuffisante au regard des évolutions technologiques et de l'organisation du travail, de se faire financer une formation longue durée. Cette dernière oscille entre 50 et 600 heures de cours. Si l’entreprise refuse toutes ces demandes, le salarié peut ensuite se tourner vers le CIF.
4/ Miser sur le CIF
Le Congé individuel de formation (CIF) est un droit du salarié. Mais une entreprise intelligente doit aujourd’hui favoriser cette démarche. « En effet, estime David Mazurelle, directeur général du Fongecif Ile-de-France, il existe de nombreuses raisons pour qu'une entreprise promeuve le départ en CIF d'un de ses salariés. La première est managériale : un salarié déposant un CIF a un projet professionnel bien déterminé. Il a un diagnostic sur ses compétences, sa formation, ses ambitions professionnelles. Il prend le risque de réaliser un cursus. Cela démontre une autonomie dans le management de son parcours professionnel. C'est une preuve de dynamisme. Ce salarié est une plus-value pour l'entreprise, pas un empêcheur de tourner en rond. La deuxième raison est d'ordre juridique ». Car le salarié peut suivre – c’est un droit - une formation longue de son choix tout en restant salarié de son entreprise. La durée du congé est en principe d'un an au maximum pour un stage à temps plein, ou de 1 200 heures pour un stage à temps partiel. Pour en bénéficier, le salarié doit remplir certaines conditions de délai et d'ancienneté, qui dépendent de la nature de son contrat de travail : au moins deux ans dont douze mois dans l'entreprise s'il est employé en CDI. Le salarié doit présenter une demande d'autorisation d'absence écrite. Cette dernière indique l'intitulé de la formation, sa date de démarrage et sa durée, ainsi que l'organisme prestataire. L'employeur doit lui répondre dans les trente jours. Si le salarié ne remplit pas les conditions requises, l'entreprise peut refuser sa demande. Dans le cas contraire, seul un report du départ en formation (de neuf mois au maximum) est possible, pour raisons de service ou si d'autres salariés sont déjà absents dans le cadre d'un CIF également.
Pour faciliter la demande de CIF et pouvoir être valorisé statutairement et financièrement une fois le diplôme obtenu, le candidat doit obtenir l’aval de son employeur. Cela facilite les choses et permet d’intégrer le cursus dans la stratégie de l’entreprise. A défaut, le candidat a peu de chance de voir son diplôme obtenu reconnu par son employeur.
Pour aller plus loin
Le site des Fongecif vous informe sur le congé individuel de formation.
Le portail dédié au DIF vous livre l’actualité de la formation professionnelle et le détail complet des accords de branche.
Le centre inffo est la référence pour l’information sur la formation tout au long de la vie.
Le portail de l’Etat, des régions et des partenaires sociaux est indispensables pour décrocher des informations pratiques sur le passeport-formation, le bilan de compétences, le congé individuel de formation, la professionnalisation et la validation des acquis de l’expérience.
Gwenole Guiomard

Posté par pcassuto à 15:42 - - Permalien [#]
Tags :

03 mars 2009

5èmes JOURNÉES NATIONALES DES OBSERVATOIRES DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, Marseille, 18, 19, 20 MARS 2009

Lieu : Université de Provence - Amphi Charve
Tables rondes, ateliers, débats mercredi 18 mars 2009 l'après-midi et jeudi 19 mars 2009 toute la journée.
Assemblée Générale de Resosup le vendredi 20 mars 2009 au matin. Programme, Vous inscrire.
5a GIORNATA NAZIONALE DI OSSERVATORI DI ISTRUZIONE SUPERIORE (Resosup), Marsiglia, 18, 19, 20 marzo 2009. Luogo: Université de Provence - Amphi Charve.
Programma, Registrati. Maggiori informazioni...
OBSERVATORIES OF HIGHER EDUCATION, 5th NATIONAL CONFERENCE, Marseille, 18, 19, 20 MARCH 2009. Place: Université de Provence - Amphi Charve. Program, Register. More...
5. दिवसीय राष्ट्रीय वेधशालाएं उच्च शिक्षा, Marseille, 18, 19, 20 की 2009 मार्च. स्थान: Université डे प्रोवेंस - Amphi Charve. कार्यक्रम, रजिस्टर. More...

Posté par pcassuto à 23:20 - - Permalien [#]
Tags :

La Région Rhône-Alpes édite un guide pour aider les stagiaires dans leur parcours de formation professionnelle

Statut, rémunération, droits et devoirs, réseau d'accueil, organisme de formation ... il est parfois difficile de se repérer dans le monde de la formation.
Pour vous aider dans votre parcours et vous donner toutes les chances de réussir, la Région Rhône-Alpes vient d'éditer le Guide du stagiaire de la formation professionnelle. En 24 pages, ce guide pratique vous donne, dans une présentation dynamique, les clés pour vivre sereinement votre parcours vers l'emploi. Vous y découvrirez les règles d'or pour bien réussir votre formation, une présentation des interlocuteurs incontournables, des informations sur votre statut ou votre rémunération. Guide du stagiaire de la formation professionnelle.

Status, platy, práva a povinnosti, domácí sítě, školení organizaci ... to je někdy těžké najít v odborné světě. Příručka intern školení. Více...

Posté par pcassuto à 18:37 - - Permalien [#]
Tags :